Feuillle de route


Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Dimanche 4 novembre 2007

Semaine de vacances au PE. On en profite pour aller « chez moi », à Avallon. Les feuilles sont magnifiques, malheureusement il ne fait pas très beau.

Même pas le temps de travailler sur Mallarmé. Je dois relire la thèse de ma fille Barbara sur Johannesburg. Et surtout, dès lundi, envoyer un projet de motion pour les Verts français, mis au point en fin de semaine dernière, avec quelques autres eurodéputés Verts. Puis assurer le SAV d’explications.

La motion s’appelle « pour le Oui au TME » parce que c’est le point le plus controversé, mais en fait elle constitue une feuille de route, depuis l’après-Grenelle jusqu’aux élections de 2009. Il s’agit en effet pour nous, Les Verts, de reprendre la main après une période (pas entièrement négative) de "ré-ONGisation de l’écologie politique" sous l’égide de Sarkozy et Borloo.

Or l’actualité va être occupée par le TME et la présidence française de l’UE, qui vont permettre à Sarkozy de zapper loin de l’environnement. D’autant que la vieille gauche, n’ayant strictement plus rien à dire, va s’enliser dans le procédurier (ratification selon quel article de la constitution de la 5e République ?) au lieu de parler du fond, de l’après-Grenelle, de la sortie de Maastricht-Nice, etc…

Résultat : la vieille gauche essaie, en bloquant par le Non ou l’abstention la ratification parlementaire, de faire refaire un referendum national (et non européen) où elle ne sait même pas ce qu’elle votera.

On imagine le beau résultat de cette stratégie PCF-PS. Au lieu d’un referendum pédagogique européen où, du Portugal à la Finlande, nous choisirions nos règles communes (l’intergouvernementalisme néo-libéral de Maastricht-Nice, ou le début de de contrôle du marché par des instances fédérales que représenterait le TME), ils essaient de nous imposer un remake du referendum national de 2005 : une partie de la gauche votera « Non, contre Sarkozy » et une autre « Oui, contre Maastricht-Nice ». Ça déchirera la gauche pendant toute le premier semestre 2008 et les municipales sont perdues.

Nous savons bien que 80 % de la législation environnementale nouvelle est d’origine UE et que, sur certains points (les pesticides), Grenelle est en retrait sur la première lecture des directives correspondantes, au PE. Et nous savons bien que la meilleure législation supranationale ne vaut rien si elle n’est pas soutenue localement, et les élections municipales devraient nous y aider. Mais on sait que les municipalités n’ont pas le droit d’interdire un champ d’OGM sans changement législatif…

D’où notre idée de squeezer Sarkozy en prenant la tête de la bataille pour le premier effet du TME : l’ouverture de la chasse aux millions de signatures pour les initiatives législatives populaires. Sans oublier que nous ne sommes pas seuls sur les rangs en matière d’initiatives populaires (cf une petite statistique sur l’exemple suisse qui vous dirigera vers d’autres liens).

Évidemment il faut faire sauter les obstacles qui, dans Maastricht-Nice, limitent par exemple la possibilité de la révolution écologiste, et qui subsistent même avec le TME.

Par exemple : on veut taxer le kérosène. (En fait, l’intégration de l’aviation dans le système européen des quotas d’effet de serre telle que je l’ai faite voter en commission, revient largement à la même chose, mais nous ne sommes pas sûrs de gagner en plénière, et les petits avions privés y échappent.)

Problème : même après TME, l’harmonisation des taxes reste à l’unanimité en Conseil. Il faut donc combiner deux nouvelles possibilités ouvertes par le TME :

a) une initiative constitutionnelle parlementaire disant « Les taxes facilitant la mise en œuvre des accords internationaux ratifiés par l’Union, tels que la Convention sur le Changement Climatique, se votent selon la procédure législative ordinaire » ;

b) lancer une initiative législative populaire (1 million de signatures) proposant qu’on taxe le kérosène dans l’Union. Occasion de renouer avec les assoc du Grenelle en leur redémontrant la nécessité d’une force politique écologiste, avec des élus (et beaucoup en 2009).

D’où la motion proposée au CNIR des Verts.

Le premier article porte sur le referendum européen. Le Parti Vert Européen en a proposé un, mais sous une forme un peu dure à organiser. Cet article vise à en relaxer un peu les conditions pour le rendre possible concrètement.

L’article suivant dit qu’en tous cas, nous, on vote Oui (si le TME est rejeté, la suite est sans objet : on en reste à Maastricht-Nice.)

L’article 3 appelle les députés verts à préparer le « premier amendement vert » pour le voter dès janvier 2009.

L’article 4 lance la préparation des premières initiatives législatives populaires avec les ONG et les syndicats (pas forcément sur l’environnement).

L’article 5 traite de la présidence française pour ne pas laisser Sarkozy tenir le show tout le second semestre 2008.

L’article 6 met en place des task-forces régionales vertes pour organiser les campagnes de signatures.

L’article 7 articule notre campagne pour les élections de 2009 avec ce qui précède.

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve270

Haut de la page


Forum du blog

Il y a 13 contributions à ce blog.
  • La fin Européenne des Verts !( ?)

    L’ABSTENTION N’EST PAS UNE POSITION !

    Au moment ou certains « nonistes » du PS prennent conscience du résultat calamiteux du NON (voir la vidéo ), les Verts (le petit parti le plus Européen de France) nous chient une incroyable et inexplicable attitude peu européenne par le biais de leurs parlementaires nationaux !( ?) Non au foutage de gueule ! OUI A L’EUROPE POLITIQUE, DEMOCRATIQUE, FEDERALE, SOCIALE ET ECOLOGIQUE !

    COURS CAMARADE, LE VIEUX MONDE EST TOUJOURS DERRIERE TOI !

    javascript:emoticon(’smiley’) smiley


    Jeudi 8 novembre 2007 à 03h51mn20s, par Izq
    lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum2010
    • La fin Européenne des Verts !( ?)

      En effet, les parlementaires verts, comme tous les autres, ne font que représenter les citoyens.

      Or, ceux-ci ont refusé le TCE.

      Les parlementaires doivent donc en faire autant.

      Toute autre attitude relève de l’antiparlementarisme car elle récuse le rôle représentatif des parlementaires.


      Vendredi 9 novembre 2007 à 16h44mn47s, par Jean-Pierre B (jp.branchard@wanadoo.fr)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum2015
      • L’opinion publique

        L’application de la peine de mort en France avant 1981 au mini-traité Européen… tous des cons !

        Eh oui, il sont vraiment cons ces parlementaires et ces sénateurs qui ont voté la loi du 9 octobre 1981 puisque, à l’époque, l’opinion publique n’allait pas dans ce sens ! : http://www.peinedemort.org/National/France/France-abolition.php

        … Il est vrai que « notre bon peuple de France » avait tout de même voté, en 1981, pour le candidat Mitterrand qui courageusement, à contre-courant de l’opinion publique, avait dit que s’il était élu il abolirait la peine de mort (*)

        … Bon ! Le peuple doit être aussi un peu con sur les bords car il a voté majoritairement pour le candidat Sarkozy qui a eu lui aussi l’honnêteté de déclarer qu’il ne ferait pas de référendum pour le « mini-traité Européen »… s’il était élu !

        (*) L’application de la peine de mort en France avant 1981


        Samedi 10 novembre 2007 à 06h02mn01s, par izq
        lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum2017
  • Inaudible ?

    Votre définition de la "concurrence libre et non faussée" que j’ai fait mienne me paraît peu audible. J’ai essayé de l’utiliser dans une discussion sur le site Rue89 sans réussir à convaincre. [http://www.rue89.com/2007/11/06/traite-simplifie-le-ps-dit-oui-hamon-repond-demission].

    J’ai du mal à argumenter car cette formule a "un air libéral". Bonsoir.


    Mercredi 7 novembre 2007 à 14h00mn34s, par Claude Pelletier (claude.pelletier2@wanadoo.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum2008
  • Feuillle de route

    Bonjour Alain,

    Si je suis tout à fait en accord avec les propositions concernant la démarche à suivre une fois le traité adopté, je ne comprends pas l’intérêt de relancer la polémique qui a divisé les Verts à propos du TCE, quatre mois seulement avant les élections municipales. Il y a de fortes chances pour que la position des adhérents n’ait pas fondamentalement changé sur cette question : il me paraît donc difficile de parvenir à une position de compromis sur le TME ; vouloir prendre une position tranchée me paraît diviseur et contre-productif (pour mettre en place les dynamiques détaillées dans la partie 2 de la motion). L’abstention des députés lors du vote à l’AN est un bon compromis, qui évite la bataille fratricide, en argumentant sur la forme plus que sur le fond (nous nous abstenons car nous estimons que la décision doit être prise lors d’un référendum européen). D’autant que le TME va être voté de toutes façons par un Parlement majoritairement acquis à la cause sarkozienne. Il sera alors possible de recréer un consensus européen au sein des Verts autour des positions post-TME que tu détailles si bien. Fondamentalement, je pense que les Verts ont besoin de retrouver une unité sur l’enjeu européen. En insistant pour que les parlementaires votent oui, on fait courir le risque de retarder encore ces retrouvailles (possibles dans le cadre de l’après TME).

    A bientôt,

    Simon Persico


    Mardi 6 novembre 2007 à 06h24mn47s, par Simon Persico (simpersico@yahoo.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum1999
    • Feuillle de route

      Bonjour Simon

      il ya hélas une partie des Verts, sans doute tres minoritaire, qui continue à militer pour un referendum national et non européen. Je pense qu’un tel referendum "franco-français" doit etre évité à tout prix, ce serait reparti comme en 2005, les Verts se dechireraient à nouveau et les municipales seraient foutues pour eux. On n’a pas besoin de ça.

      Quant à s’abstenir à cause de problèmes de forme, c’est le contraire de ce qui a été l’engagement de toute ma vie. Je n’ai jamais milité que sur le fond, et c’est pourquoi j’ai adhéré aux Verts il y a 20 ans : c’était le seul parti qui me semblait faire passer le fond avant la forme, la valeur d’usage, l’intéret de la planète et l’éthique dans les politiques publiques avant le "positionnement " et la politique politicienne.

      Si tu penses que mes propositions post-TME sont bonnes, je te fais remarquer qu’elles supposent que le TME soit passé, ce qui n’est pas acquis (les nationalistes se mobilisent aussi dans les autres pays). Sinon elles sont bonnes à jeter au feu : on en reste à Maatricht Nice et à l’ultralibéralisme.

      Donc quel que soit le mode de ratification que Sarkozy nous impose, on vote Oui. Tu ne vas quand même pas confier aux seuls sarkozystes le soin de faire passer un traité qui permet une Europe (un peu) plus démocratique et de lutter (un peu mieux ) pour la planète ?


      Mardi 6 novembre 2007 à 09h03mn42s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum2001
    • Feuillle de route Abstention ! Je croyais, naïvement, que s’abstenir c’était laisser aux autres le soin de décider ? S’abstenir pour ne pas se diviser... c’est un gag j’espère !
      Mardi 6 novembre 2007 à 11h13mn33s, par Joke (pj.mi@free.fr)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum2002
  • L’Euro à 1$50 ?

    Je suis quand même étonné de ne pas trouver un mot sur ce blog, à propos du cours démentiel de l’euro, actuellement à 1$44 et qui vogue tranquillement vers les 1$50.

    L’euro à 1$50, combien de délocalisations ?

    N’y a-t’il rien à faire ?

    Le PE ne peut il donc rien faire ?

    Devons nous assister impuissants à la désagrégation de notre économie ?


    Mardi 6 novembre 2007 à 05h30mn17s, par Jean-Pierre B (jp.branchard@wanadoo.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum1997
    • Chute du dollar et crise de l’hégémonie US.

      Je suis étonné que vous reposiez la question, je vous avais repondu dès le 27 octobre : http://lipietz.net/ ?breve267#forum1969.

      Cela fait près de 20 ans que j’analyse le problème du "non-écroulement du dollar". Ce site existe depuis plus de dix ans et on y rajoute peu à peu mes archives. Vous n’avez qu’à faire le mot "dollar " sur un de deux moteurs de recherche (colonne de gauche)

      Je vous conseille en particulier http://lipietz.net/spip.php ?article1521.


      Mardi 6 novembre 2007 à 06h24mn41s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum1998
      • Chute du dollar, vraiment ?

        Si on regarde ce graphique

        On s’aperçoit que l’euro est surévalué aussi par rapport au yen.

        Ne parlons même pas du yuan.

        Faut-il vraiment chercher les explications dans le $ ?

        ou dans l’€ ?


        Mercredi 7 novembre 2007 à 18h24mn08s, par jean-Pierre B (jp.branchard@wanadoo.fr)
        lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum2009
        • Avant de répondre sur ce forum

          Cher Monsieur

          J’observe que depuis quelque temps vous intervenez intensément sur ce forum et vous en remercie.

          Cependant votre conversation est un peu insaisissable car vous passez d’un sujet à l’autre, m’apostrophant comme si on n’avait jamais traité du sujet sur le site.

          Vous m’interrogiez sur la parité dollar-euro, et je vous ai répondu : l’événement de cet été , c’est peut-être le début de la grande dégringolade du dollar, que l’on attendait depuis que Grennspan a remplacé Volker et s’est tourné vers une politique monétaire « accommodante », expansionniste.

          Volker, par des taux d’intérêt meurtriers, avait enrayé le premier effondrement du dollar, celui de la période Carter. Alors le dollar était tombé à 3,80 francs, presque un demi euro ! On en est encore loin.

          Maintenant vous me parlez du yen. Le yen a décidé de s’arrimer au dollar, mais après une épouvantable réévaluation, dont la 3e « endaka » de 1995 (la valeur foncière du palais impérial de Tokyo était devenue égale à celle de toute la Californie). Donc le yen baisse avec le dollar, mais à partir d’un niveau très haut (cf lipietz.net/spip.php ?article535)

          Je vous soupçonne de croire que je ne critique pas l’euro fort et la politique de la BCE. Je ne manque pourtant aucune occasion de le faire, comme j’avais critiqué le dogme du franc fort de Trichet. Je suis allé jusqu’à comparer la réévaluation de l’euro à une endaka (cf http://lipietz.net/spip.php ?article1393)

          Je vous conseille donc, si vous souhaitez poursuivre utilement le dialogue, de jeter un coup d’oeil sur ce qui a été dit sur ce site, en utilisant les nombreux modes de recherches. Ces modes sont détaillés dans la FAQ (http://lipietz.net/spip.php ?rubrique59).

          Par exemple, qu’est ce que ce fichu ouiouiste dit de la politique de la BCE ? vous allez colonne de gauche sur le thème-menu déroulant Economie, vous trouvez « Banque centrale européenne » , vous cliquez et vous arrivez au mot clé http://lipietz.net/spip.php ?mot43 et de là en plus à la rubrique http://lipietz.net/spip.php ?rubrique32.


          Samedi 10 novembre 2007 à 13h56mn37s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
          lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum2019
  • Feuillle de route

    Bravo, ça fait beaucoup d’initiatives tout ça, mais si elles marchent la légitimité des Verts français et européens y gagnera beaucoup.

    Attention quand même à ne pas trop simplifier la position de nos partenaires électoraux : en l’occurrence, la plupart des députés du PS vont voter "oui" au TME sans états d’âme, si on en croit la presse.


    Lundi 5 novembre 2007 à 12h48mn48s, par kawouede
    lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum1996
    • La division du PS

      J’ai parlé trop vite http://www.liberation.fr/actualite/politiques/289799.FR .php Bon, mais est-ce beaucoup mieux chez les Verts ? Je n’en suis pas sûr...

      Est-ce que la solution finalement, par les temps actuels, ne serait pas de regrouper les européens convaincus dans une formation politique plus large que les seuls Verts ?

      Je comprends de moins en moins cette division de la gauche pro-européenne... y compris pour les enjeux locaux, comme pour les municipales. Est-ce que des accords Verts-PS étaient vraiment impossibles, à Paris et ailleurs ?


      Mercredi 7 novembre 2007 à 10h55mn21s, par kawouede
      lien direct : http://lipietz.net/?breve270#forum2007
Calendrier des blogs
<< novembre 2007 >>
lumamejevesadi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
29/11: Semaine de déceptions. Climat, SNCF, Villiers-le-bel.
25/11: Clarification chez les Verts. Une grève tactique.
23/11: Moins de pétrole, plus de bananes !
22/11: Equateur : les vieux partis font de la résistance
16/11: Environnement : le Parlement en pointe.
9/11: Pénible semaine européenne.
4/11: Feuillle de route
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: