Le FCM de Nairobi


Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Dimanche 21 janvier 2007

Non, ce n’est pas une faute d’orthographe. Le Forum social mondial de Nairobi se présente d’abord comme un Forum Chrétien Mondial. Il suffit, le premier jour, de parcourir les stands autour du grand stade de Nairobi où a lieu le Forum, de regarder la manifestation et la cérémonie d’ouverture : le mouvement social, au Kenya, est presque entièrement organisé par les Églises et particulièrement l’Église catholique. Heureusement que défile en tête un Comité musulman contre la guerre impérialiste de l’Érytrée et des États-Unis en Somalie, heureusement que quelques musulmanes voilées parcourent la foule du Forum, pour donner quand même une touche laïque !

Puissance des catholiques
Y a pas que les cathos
Un peu de laïcité
Un peu de laïcité

Mais dès les jours suivants, grâce à de fausses cartes d’entrée, le petit commerce d’artisanat s’installe à l’intérieur du Forum qui prend enfin son allure africaine.

Les Keynians sont là
Pour le FSM, on se sape
Monsieur Hulot au FSM

Des tensions ne cesseront plus de monter entre les Blancs (que les enfants des bidonvilles appellent « les Américains »), public traditionnel des FSM, et les habitants des bidonvilles restés à l’écart. Le FSM, c’est un truc de la petite bourgeoisie salariée et de l’aristocratie ouvrière, cent coudées au dessus du « plancher du monde ». Problème que nous avions découvert lors du « choc de Bombay » qui nous avait remis les pieds sur terre. (Voir aussi les blogueurs de Libé sur ces tensions).

Petits métiers

Le problème du prix d’entrée n’est pas le seul. Rien que pour venir en transports en commun, se nourrir ou boire de l’eau sur place (ce qui ne coûte quasiment rien aux Européens), les sommes à dépenser interdisent la participation des masses des bidonvilles de Nairobi. Heureusement, quelques ateliers du Forum ont été organisés dans les bidonvilles eux-mêmes, notamment par l’Église catholique, toujours elle.

Naviguez dans les onglets comme bon vous semble....

Églises

Cette implication de l’Église, des Églises, ne doit pas nous surprendre. D’abord, le Kenya a amorcé très récemment une sortie de la longue dictature d’Arap Moi, et, dans cette société restée très autoritaire, les mouvements sociaux ont du mal à se constituer en dehors des cadres confessionnels. Je me souviens de mes premières visites au Brésil sous la dictature, vers 1983, 84 : les syndicats paysans et le Parti des travailleurs restaient protégés sous une vaste soutane. Et puis il y a l’héritage colonial du Kenya : la modernité a, idéologiquement, pris la forme du christianisme, et l’individuation prend la forme d’une multitude de sectes évangélistes qui sont autant de petites entreprises pour leurs leaders charismatiques. Que ce soit dans les bidonvilles ou le long des routes de campagne, c’est impressionnant : les misérables églises de bois arborent les noms les plus variés (on a recensé plus de 3000 « confessions »).

À part ça, le forum est comme toujours une grande réussite, en ce sens que les Africains s’y retrouvent pour la première fois à creuser ensemble les problématiques les plus diverses, par delà les organisations « spécialisées » et par delà les frontières.

Trop d’ateliers !

Bien sûr, les plus présents sont le Africains orientaux, en délégations d’une centaine de personnes : Éthiopiens, Somaliens, etc. Mais il y a aussi des Maliens, Guinéens, Sénégalais, dont les billets d’avion ont été payés par les ONG, les Églises, les agences de coopération. Je me demande d’ailleurs dans quelle mesure les Africains de l’Est ne sont pas déjà des réfugiés au Kenya : mis à part les attentats d’Al Quaeda, ce pays est un havre de stabilité coincé entre la Somalie, l’Éthiopie, le Soudan, l’Ouganda…

L’autonomisation par rapport au christianisme n’est pas très facile. Par exemple, la plupart des stands qui abordent la question sexuelle sont tenus par les Églises, qui proclament leur solidarité avec les malades du Sida… une fois qu’ils sont déjà malades ! Mais, pour la prévention, le discours est toujours le même : « Il faut changer les habitudes culturelles », c’est-à-dire le mariage ou l’activité sexuelle très précoce des Africaines. Une seule solution : l’abstinence et le mariage tardif !

Franciscains en lutte contre le Sida
Gays et lesbiennes aficains s’émancipent

Heureusement, de petits groupes de féministes africaines, de gays et de lesbiennes, parviennent à s’agréger à leurs correspondants occidentaux. Un atelier sur l’autonomisation des femmes est presque totalement africain, mais les « récits d’amertume » que j’y entends sont essentiellement portés par des filles racontant l’histoire de leurs mères…

La Marche mondiale des femmes

Cette présence des Églises a aussi une dimension internationale. On ne peut plus dire que le FSM réalise la convergence « des syndicats, des mouvements sociaux, des organisations des droits de l’homme et des organisations de défense de l’environnement » sans y ajouter « et des Églises ». Celles-ci ont désormais conquis leur droit de présence, depuis leur mobilisation du Jubilé 2000 pour l’abolition de la dette du Tiers monde, leur présence assidue dans les FSM et contre-sommets. La presse française n’a repéré que Tareq Ramadan, alors que, depuis plusieurs années, monte, régulièrement, la participation toujours souriante, parfois chenue, de Caritas, du CCFD, des Amis de La Vie

Curieusement, avec l’élargissement aux Églises (et donc le poids relativement moins important des marxistes et autres activistes traditionnels européens ou sud-américains), les thèmes écologistes prennent une importance beaucoup plus considérable. Mais cela est surtout dû à un élément local : l’immense prestige de la Prix Nobel de la Paix, la Verte Wangari Maathai. J’y reviendrai.

Nairobi est aussi la capitale du Programme des Nations Unies pour l’Environnement

Les Verts

Quant aux Verts, ils sont très présents à Nairobi, à travers leurs eurodéputés, les deux porte-paroles du Parti Vert Européen, et deux membres du collège exécutif des Verts français. Deux événement « verts » sont organisés en marge du Forum : la rencontre fondatrice des Jeunes Verts Mondiaux, et, en liaison avec la Fondation Heinrich Böll (liée aux Verts allemands), une rencontre sur les problèmes de l’industrie pétrolière.

Je participe à la table ronde finale des jeunes Verts mondiaux (150 délégués). Ils nous expliquent leur revendication principale : l’autonomie de la jeunesse à l’intérieur du mouvement Vert. J’essaie de leur faire préciser ce qu’ils entendent par là. Bien sûr, il y a les problèmes spécifiques de la jeunesse (autonomie financière, sexuelle etc). Mais visiblement ils pensent à autre chose : l’autonomie par rapport à leurs aînés. Pour les Africains, dont la structure familiale imprime l’ensemble des relations de pouvoir (des hommes sur les femmes, des aînés sur les cadets), cela prend presque la forme d’une lutte des classes. Plus généralement, à l’intérieur d’une même option politique (dans notre cas : l’écologie), il y a bien une tension entre l’expérience, qui enseigne à faire des compromis, et le radicalisme des aspirations des jeunes.

Avec les GYG

Le Séminaire sur les industries pétrolières est, lui aussi, extrêmement intéressant, et suivi par 200 personnes, surtout africaines. Une représentante du gouvernement kenyan (relativement plus démocratique actuellement) explique avec une très grande clarté les pièges de la soudaine fortune qui peut naître du pétrole.

Au séminaire pétrole
Au séminaire pétrole

J’interviens sur l’aide que nous pouvons apporter de l’extérieur. Je rappelle qu’il n’y a pas que la corruption, il y a aussi les idéologies productivistes. Il n’y a pas que les « méchantes multinationales », il y a aussi de « méchants États » qui peuvent choisir de développer des industries extractives contre les intérêts des masses paysannes (et je raconte notre récente visite au Pérou). J’essaie d’expliquer pourquoi la Banque Européenne d’Investissement n’est pas toujours un levier suffisant pour orienter l’aide au développement vers un développement plus soutenable. Même si, sous la pression des ONG et du Parlement européen, la BEI est de plus en plus attentive à la qualité des projets qu’elle finance, un refus de sa part peut désormais être facilement contourné par un prêt chinois.

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve204

Haut de la page


Forum du blog

Il y a 15 contributions à ce blog.
  • La laïcité n’a pas besoin de ces bons apôtres

    Il faut être sacrément gonflé pour essayer de faire croire que la diversité religieuse encourage le développement de la laïcité !!

    Ca rassure sans doute les bons pères évangélistes et leurs aimables confrères musulmans mais ça doit glacer le sang des innombrables victimes directes et indirectes des croisades monothéistes en Afrique (et ailleurs).

    J’apprécie tellement votre boulot dans le domaine économique et social que je veux croire que tout ça relève de l’humour (noir sans doute).

    Bien à vous Nicolas


    Lundi 29 janvier 2007 à 13h13mn12s, par Nicolas (Verts Paris)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1280
    • La laïcité n’a pas besoin de ces bons apôtres

      Merci pour mon boulot ! Mais si on se coupe des musulmans et des chrétiens (et des juifs, et de hindouistes, etc) de gauche et ecologistes dans le militantisme social et anti-libéral, en France ce serait une faute, au Brésil ou en Inde ou en Equateur (Correa est cathoique) une catastrophe, en Afrique on n’aurait plus personne.

      A Nairobi, on se serait retrouvé entre quelques Français (parce que meme les Italiens, et meme les communistes italiens...). Un peu bête pour l’effet de serre des voyages aériens.

      C’est à ça que servent aussi les FSM : sortir du micro-milieu français.


      Lundi 29 janvier 2007 à 16h01mn47s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1283
  • Le FCM de Nairobi la photo des femmes musulmanes ( parce que portant un voile) ne peut pas être l’illustration de la laïcité mais simplement de la diversité !
    Dimanche 28 janvier 2007 à 10h56mn16s, par marie-elisabeth allaire (me.allaire@wanadoo.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1271
    • Le FCM de Nairobi

      La diversité religieuse prouve simplement que le FSM n’est subordonné à aucune religion particulière, même si la majorité des participants, cette fois-ci, liaient leur solidarité envers les humains à leur amour d’un dieu.

      Ce qui n’empêche pas, chère Marie-Élisabeth, d’observer avec humour qu’en certains lieux c’est la présence musulmane ostensible qui rétablit la preuve de la laïcité.


      Dimanche 28 janvier 2007 à 11h40mn50s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1273
      • Le FCM de Nairobi

        Il me semble que nous n’avons pas la même conception de la laïcité... En aucun cas elle ne saurait être la juxtaposition des intégrismes. Ce dont tu rends compte dans ton blog est tout simplement effrayant, et confirme la dérive inquiétante d’un certain milieu alter-mondialiste...

        Avec de telles divergences de fond, j’ai bien peur que nous ne pourrons malheureusement pas à terme rester tous les deux dans le même parti. J’espère pour les Verts que je ne serai pas le premier à partir.


        Dimanche 28 janvier 2007 à 21h47mn48s, par Un vert noyé dans la masse...
        lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1274
        • Le FCM de Nairobi

          Partir d’où ? du FSM ? je ne sais si je t’y ai vu , cher anonyme. Partir d’Afrique ? vider l’Afrique de ses chrétien(ne)s et de ses musulman(e)s progressistes ? Pour les déporter où ? C’est pourtant là , avec eux et avec elles, que René Dumont est devenu ecolo...

          Je suis curieux (et un peu effrayé ) de connaitre ta conception de la laïcité ... qui te fait traiter d’"intégristes" les organisations chrétiennes que je cite et les femmes qui sont sur les photos.


          Lundi 29 janvier 2007 à 00h56mn36s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
          lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1275
          • Le FCM de Nairobi

            Le port du voile symbole de laïcité... Les musulmans et musulmanes laïques et progressistes qui se battent au quotidien pour faire abolir les pratiques sexistes, discriminatoires et impérialistes (au sens de l’empire du "mâle") dont le port du voile est l’ambassadeur premier apprécieront...

            Ma conception de la laïcité, c’est avant tout de garantir que personne n’impose à qui que ce soit de pratiques sexistes et/ou discriminatoires sous couvert de justification religieuse.

            En outre, avec ton raisonnement, il suffirait d’envoyer quelques beaux specimen de néo-évangélistes américain et de coreligionaires de St Nicolas du Chardonnet dans des pays tels que l’Arabie Saoudite, Yemen, Iran, ... pour qu’ils se transforment comme par magie en modèle de laïcité.


            Lundi 29 janvier 2007 à 12h01mn28s, par Un vert noyé dans la masse...
            lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1277
            • Le FSM devait il arracher les foulards ?

              Ce qui est effrayant dans ta reponse, c’est que tu classes les militantes africaines ou européennes venues au Forum Social Mondial en portrant les signes de leur religion comme des émules de St Nicolas du Chardonnay ou des néo-evangélistes américains, comme des sexistes et des impérialistes, sans meme les avoir écouter, sans les avoir vu manifester pour les droits des minorités sexuelles (je publie pourtant les photos).

              C’est toi qui décrete qu’elles portent le voile en signe de soumission aux hommes. Leur as tu demandé comment elle l’interprêtaient ? Et les franciscain-es-s sans voile de la photo, qui diffusent avec le sourire une stratégie anti-sida qui n’a d’autre excuse que le prix des préservatifs (une journée de salaire), tu n’en dis rien ? Non, les seules qui te choquent sont les musulman-e-s.

              Tu aurais voulu qu’un SO du FSM arrache les voiles de la face et des cheveux des militantes qui venaient dans les séminaires ? Elles les retiraient d’ailleurs spontanément en entrant sous les tentes, parce qu’elles passaient, dans leur code, du lieu public, les allées, au lieu privé, la tente, et parce que surtout elles passaient à l’ombre (et j’en faisais autant...)

              Une telle haine de la liberté religieuse est terrifiante, même pour un athée comme moi. Heureusement que je n’ai pas cité "les juifs" dans mon énumération des religions présentes à Nairobi.

              Oui , ma remarque était une blague qui nous faisaient marrer sur place, car les cathos etaient un chouïa trop ostensibles (mais ça nous changeait des Marxistes-léninistes d’Athènes), et les musulmanes en foulard rétablissaient un peu de tolérance ostentatoire à la diversité, mais je ne m’attendais pas, au retour, à une douche glacée des ayatollah de l’islamophobie.


              Lundi 29 janvier 2007 à 15h51mn15s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
              lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1282
              • Le FSM devait il arracher les foulards ?

                Mais où as-tu vu que je faisais une différence entre les religions ?

                Je ne stigmatise pas plus une religion qu’une autre. Et j’en ai autant que toi contre les chrétiens rétrogrades qui par leur fanatisme conduisent des millions de gens à la mort par le SIDA. Et je n’ai jamais dit que "les seules qui me choquent sont les musulmanes".

                En me qualifiant "d’ayatollah de l’islamophobie", hormis que ça ne veut rien dire, c’est toi qui stigmatise une religion par rapport aux autres... Quant à ta référence aux juifs faudra que tu m’expliques ce que ça vient faire là... Mais peut-être veux-tu aussi me qualifier d’antisémite ? Bah voyons...

                C’est délirant. Parce qu’on exprime l’idée que le port du voile, quelle que soit sa justification religieuse, n’est pas anodin et témoigne d’une référence culturelle de domination de l’homme sur la femme, alors on est un dangereux "ayatollah de l’islamophobie" ? Mais rassures-toi, je n’en ai pas contre telle ou telle religion en particulier, et encore moins contre les croyants. J’en ai contre les actes et les symboles discriminatoires, quelles que soient leurs justifications.

                Ensuite à aucun moment je n’ai porté de jugement sur les femmes et les hommes qui étaient présents au FSM. J’ai simplement fortement critiqué le raisonnement qui te conduit à écrire ce que tu écris. C’est toi qui est visé, et absolument pas les femmes sur les photos.

                Et ton raisonnement, poussé à l’extrême (ce que j’ai fait), conduit exactement à transformer le concept de laïcité en juxtaposition des intégrismes. C’est la seule chose que j’ai voulu te dire. Mais soit tu m’as mal compris, soit tu ne veux pas l’entendre...

                Ensuite concernant la notion de liberté religieuse, à laquelle je suis certainement autant attaché que toi (en étant tout aussi athée que toi également), je suis désolé mais elle ne justifie pas tout.

                Tu ne peux distinguer la pratique du symbole, surtout dans le domaine religieux. Les femmes ne portent pas le voile en signe de soumission aux hommes. Elles portent le voile parce que c’est inscrit dans une codification culturelle, qui elle a été établie avec la volonté d’affirmer la domination de l’homme sur la femme. C’est pour cela que tu te trompes lorsque tu dis qu’elles portent les signes d’une religion. Il ne s’agit absolument pas d’un signe religieux. Il s’agit d’un symbole de discrimination imposé sous couvert de religion. Et c’est complètement différent. C’est pour cela que lors du débat sur les signes religieux j’étais contre cette loi. Mais pas pour les mêmes raisons que toi. J’étais contre car elle mettait sur le même plan des pratiques religieuses qui ne sont pas du tout du même acabit. Porter la kipa, une croix, ou un turban pour les sikhs ne signifie absolument pas la même chose que faire porter le voile aux femmes. Et j’insiste bien sur le "faire porter", car c’est bien dans cette logique que cela s’inscrit. On ne peut comparer ce qui est un signe d’appartenance à une religion (et ne porte a priori d’autre symbolique que celle-là) avec ce qui se veut symboliser la domination de l’homme sur la femme (même si on le justifie par une quelconque appartenance religieuse)... C’ést bien là, il me semble, l’erreur majeure de la loi.

                Alors maintenant si dire cela c’est mériter d’être traité d’ayatollah, alors pourquoi pas, mais permet moi tout de même de te faire remarquer que c’est une bonne façon d’éviter le débat de fond. Ca me faut penser, toute proportion gardée évidemment, eux tenants du tout voiture qui nous traitent d’ayatollahs de l’anti-bagnole.

                PS : Il y a des blagues qui ne font rire personne...


                Lundi 29 janvier 2007 à 16h48mn03s, par Un vert noyé dans la masse...
                lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1284
                • Le FSM devait il arracher les foulards ? Eh bien relis toi, relis moi. J’ai principalement attaqué les Eglises, sur la question du Sida, j’ai détaillé les raisons de cette domination chrétienne sur le mouvement social, j’ai expliqué les germes d’autonomisation , j’ai expliqué le caractère culturel du port du voile, et toi tu n’as effectivement attaqué que les musulmanes du FSM, en les insultant gravement sur leurs convictions.
                  Lundi 29 janvier 2007 à 17h37mn52s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
                  lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1285
                  • Le FSM devait il arracher les foulards ?

                    Tu détournes mon propos. Encore une fois, ce n’est que la confusion que tu entretiens entre laïcité et diversité religieuse que j’ai attaqué, et pas les musulmanes du FSM. Mais tu fais semblant de ne pas comprendre...

                    Ensuite il y a un autre débat autour du port du voile, de la symbolique qui l’entoure, et du type de comportements qu’il induit. Et sur lequel tu ne réponds pas.


                    Lundi 29 janvier 2007 à 18h17mn03s, par Un vert noyé dans la masse...
                    lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1286
                    • Le FSM devait il arracher les foulards ?

                      "Le port du voile, la symbolique qui l’entoure, et le type de comportements qu’il induit. " C’est bien les participantes musulmanes progressistes qui étaient à Nairobi que tu attaques, et pas moi (sauf si tu critiques aussi le foulard que je portais moi même et qu’on voit sur certaines photos). Comme je ne sais toujours pas si tu étais à Nairobi, j’aimerais savoir , pour qu’enfin s’ouvre le débat, ce que tu reproches aux "comportements" de ces militantes, et à la symbolique qu’elle portent (j’ai bien noté que tu n’as rien dit dans tout cet échange contre la position de l’Eglise africaine sur le Sida, alors qu’elles, les musulmanes, participaient en foulard à la Marche mondiale des femmes.)

                      Après avoir répondu sur ce point, pourras tu aussi répondre à ma question : fallait-il arracher leur foulard, ou leur interdire l’entrée du FSM ?


                      Mardi 30 janvier 2007 à 19h59mn39s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
                      lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1290
                  • Le FSM devait il arracher les foulards ? Se réjouir de la présence de femmes voilées, voila qui laisse sans voix. Surtout venant d’un Vert ! N’oublions pas que notre mouvement trouve ses fondements, entre autres, dans le mouvement féministe, que l’égalité homme-femme fait partie de nos valeurs. Qu’est-ce que la laïcité ? C’est seulement la séparation des églises (des religions) et de l’état, c’est tout ! Pas plus, ni moins. En France, notre République est laïque depuis 1905 : et pourtant il n’y avait pas de femmes voilées dans les rues en 1905. La laïcité n’a donc rien à voir avec la manifestation des religions : elle permet seulement à toutes les croyances de cohabiter. C’est déjà beaucoup. Sur ce point, je pense que nous avons beaucoup un gros travail de réflexion à mener au sein des Verts ... et sans polémique. Que chacun puisse pratiquer sa religion, nous en serons tous d’accord. Que les fractions les plus extrêmes imposent leur loi à tous, régissent nos services publics ou maintiennent les femmes dans une position d’infériorité, voilà ce que nous ne pouvons accepter. Et c’est là que la laïcité s’impose : mixité, égalité de tous, séparation des sphères publiques et privées. Salutations écologistes Catherine D
                    Lundi 29 janvier 2007 à 18h23mn25s, par Catherine Delhommeau (catherine.delhommeau@club-internet.fr)
                    lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1287
                    • Le FSM devait il arracher les foulards ? Vous ne répondez pas à la question : le SO du FSM de Nairobi devait il arracher les foulards des musulmanes progressistes qui avaient fait le voyage de Nairobi et participaient aux débats ? Et les accusez vous d’appartenir à des "fractions extremes qui veulent maintenir les femmes dans une position d’infériorité" ?
                      Mardi 30 janvier 2007 à 20h02mn29s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
                      lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1291
                      • Post Scriptum Le FSM devait il arracher les foulards ? On pouvait d’ailleurs déjà se poser la question à la manif de Hong Kong contre l’OMC : voyez les photos de mon blog. Pourquoi n’aviez vous pas protesté alors ?
                        Dimanche 4 février 2007 à 02h45mn20s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
                        lien direct : http://lipietz.net/?breve204#forum1310
Calendrier des blogs
<< janvier 2007 >>
lumamejevesadi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
31/01: Revers à Bordeaux.
29/01: Sommet des Oui. Demain , l’appel SNCF
24/01: Politiques à Nairobi
23/01: Accords de partenariat économique
22/01: Wangari
21/01: Le FCM de Nairobi
18/01: Deux batailles du rail. Nouveautés au PE.
13/01: Sale semaine. Agro-énergie. Présidentielle.
8/01: Gisèle Donnard. Lectures écolo.
6/01: Mélange de nouvel an
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: