Vol avec un Tory

Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Lundi 6 décembre 2004

On décolle pour Lima, où je conduis la délégation du Parlement pour la Communauté Andine des Nations. Voyage officiel, voyage en première classe. Je suis à coté d’un collègue conservateur britannique, un "Tory", David Hannan. Les turbulences de la veille (l’Assemblée Générale de Reims, où les Verts ont adopté un excellent texte mais n’ont pas pu élire leur direction) sont derrière moi. Ce voyage au Pérou était prévu de longue date. La surprise, c’est qu’il tombe pendant le IIIe sommet des Présidents d’Amérique du Sud, à Cuzco, à l’occasion duquel sera lancée la Communauté Sud-américaine des Nations ! Un événement peut-être historique.

Le Pérou, je ne l’ai connu que comme vacancier, archéologie-Guide du Routard, et en mission de conseiller pour les syndicats (avec l’ONG ADEC-ATC) et pour le tiers secteur. C’est la première fois que je connaîtrai l’autre Pérou, celui des grands hôtels, avec déjeuner ministériels dans les clubs élitistes, interdits aux indigènes, aux femmes et aux juifs. Oui, le Pérou est un des États les plus racistes au monde, même si, avec les Présidents Fujimori (le "chino") et Toledo (le "cholo", l’indien), le Pérou rejoint le cas brésilien (avec Lula) et vénézuelien (avec Chavez). Partout on voit monter une nouvelle élite indigène et métis, par la voie politique ou par la voie des affaires, qui bouscule l’aristocratie créole. D’ailleurs, le compartiment "Classe Affaires" dans l’avion est rempli de Cholos, sans doute des hommes et des femmes d’affaire du district industriel de la confection de Gamarra. Mais cela reste encore exceptionnel : le Pérou a gardé exactement la même spécialisation minière depuis la conquête espagnole, et donc les élites rentières n’ont pas changé. 50% de ses exportations, c’est l’or ! Puis vient le zinc et ensuite la farine d’anchois, qui a remplacé le guano... Les efforts d’industrialisation des militaires (le vélasquisme) ont été dissous par les privatisations de Fujimori.

Mon collègue, le britannique David Hannan, a passé son enfance au Pérou. On papote évidemment "Constitution" car les conservateurs anglais, avec leur nouveaux concurrents du Parti pour l’indépendance du Royaume Uni (IPUK), font partie de cette immense marée de droite qui a déplacé le centre de gravité du Parlement européen, et où se trouvent les gros bataillons du Non.

-  Que penses-tu du vote du PS, me demande-t-il ? Est ce que ça change la probabilité du Oui français ?
-  C’est plutôt la montée du Oui dans les sondages en France qui explique le vote du PS.
-  Mais pourquoi cette montée ?
-  Parce que le débat avance. Les gens commencent à lire le traité, ils se rendent compte que les articles les plus mauvais sont déjà dans le traité de Nice, qu’ils les garderont en votant Non, et ils trouvent que le TCE, c’est mieux que Nice.
-  Oui, je comprends votre point de vue. Nous, nous votons Non, parce que nous préférons Nice, qui est le maximum d’Europe que nous pouvons accepter. Il n’y a plus de pro-européens chez les Tories, comme à l’époque de Heath.
-  Bien sûr, et vous devez faire face à la concurrence de l’IPUK !
-  Leur position est plus facile que la nôtre. Nous, nous disons qu’avec le Non il n’y aura pas de crise, qu’on en restera à Nice. Mais les gens n’aiment pas Nice ! Eux disent que si le Non l’emporte au Royaume Uni, face à un continent qui aura voté Oui, il y aura une telle crise que nous pourrons renégocier un simple traité de libre échange avec l’Europe. Je n’en crois rien".

En somme, les mêmes spéculations qu’en France sur la "dynamique du Non", mais avec des objectifs diamétralement opposés : réduire l’Europe à une intergouvernementalité, voire à une zone de libre échange. Je regrette que mes amis français partisans d’un "Non de gauche fédéraliste" (Yves Salesse, quelques Verts) ne puissent assister à cette conversation. À côté de gros bataillons du Non de droite ou d’extrême droite, du petit bataillon du Non de gauche anti-européen (les communistes), ils ne pèsent vraiment pas lourd.

J’ai d’ailleurs de plus en plus de mal à comprendre leur position. Voter Non, c’est voter Nice. "Mais non, disent-ils ! Nous sommes tout autant contre Nice !" Alors Nice et le TCE, c’est Blanc Bonnet et Bonnet blanc ? Mais alors, il faut appeler à l’abstention, au boycott, au vote blanc, comme ceux qui pensaient qu’il n’y avait pas assez de différence entre Jospin et Chirac, entre Chirac et Le Pen !

Eux : pas du tout. Ils appellent à se mobiliser, à voter, à faire un choix, un choix pour le Non, donc pour Nice, contre le TCE. Comme mon collègue conservateur anglais.

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve25

Haut de la page


Calendrier des blogs
<< décembre 2004 >>
lumamejevesadi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
15/12: Turquie : 60 lâches au Parlement Européen
11/12: Débats à Lima
8/12: Trois fées sur le berceau de la Communauté Sud-Américaine
7/12: À l’Ouest, du nouveau : la création de la Communauté Sud-Américaine
6/12: Vol avec un Tory
2/12: Surcharge au Parlement européen
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: