Une vraie semaine de circonscription

Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Dimanche 3 juin 2007

Cette semaine, pas de Parlement européen, c’est une « semaine de circonscription », dite aussi « semaine jaune ». C’est-à-dire qu’on est censé militer dans notre circonscription ! Ca tombe bien, je milite justement dans la circonscription France, plus exactement dans celle où je suis élu, l’Ile de France, et dans celle où je suis candidat aux législatives : Villejuif, Cachan, Arcueil, Gentilly. Mais je vais aussi donner un coup de main aux Vertes et Verts des autres circonscriptions !

Et en particulier dans la « circonscription Raffarin » du grand Sud Est que Jean Luc Bennahmias, élu député européen comme Vert, a laissée à l’abandon en passant au MoDem. Il a entraîné avec lui deux candidats ex-Verts de Marseille qui ont obtenu une investiture MoDem. Quelques autres Verts (qui n’ont pas eu l’investiture de l’UDF) attendent de savoir si vraiment le Modem a un avenir électoralement plus brillant que celui des Verts, mais passons.

En tout cas, les Verts, et surtout les Vertes de Marseille, résistent vaillamment à ce lâchage. Lundi, je vais donc soutenir les candidat-e-s, dans un vaste café très sympathique, les Danaïdes. Beaucoup de monde, beaucoup de débats.

Le lendemain, un détour par Toulon où Philippe Chesneau, le vice-président Vert au conseil régional pour l’emploi et les politiques territoriales, a réuni quelques animatrices et animateurs du terrain, pour discuter de la conception verte du « tiers secteur ». Philippe (comme pas mal de maires adjoints et conseillers régionaux verts) a pris très à coeur son boulot et développé énormément de compétences sur l’économie sociale et solidaire

Puis Aubagne, que cherche à garder le Parti communiste, ou plutôt, comme disent les copains d’ici, « communal », tant il masque son appartenance nationale !

Mardi soir à Vitry, mercredi à Villejuif, jeudi à Cachan : petites réunions débats où ne viennent malheureusement que quelques sympathisants très proches. Mais c’est l’occasion d’autoformation des militants, d’échanges d’expériences… et de débats sur l’avenir des Verts.

Vendredi : Nice, je retrouve Philippe, de plus en plus « performant », en soutien aux candidat-e-s vert-e-s des Alpes Maritimes (y compris André Aschieri). Ici, autre petite hémorragie : les « bovétistes » qui finissent, après cette triste équipée… au PS !

Samedi, marché de Gentilly et de Villejuif-centre (oui, oui, j’ai pris l’avion), le soir meeting –fête pour les Verts du Nord-Est parisien, Dimanche marché du Villejuif-Sud puis surtout vide-grenier d’Arcueil (véritable « proboland », terre à prolos bohêmes : ce fut le coin de Doisneau..) : ça se sent, on est de mieux en mieux accueillis !

Les derniers sondages qui montrent une progression constante depuis le « 1% » de départ (après la présidentielle) nous rassurent, et nous vérifions sur les marchés un regain d’intérêt très net pour nos propositions. Samedi après midi, alors que nous préparons les activités de la semaine suivante, grosse surprise, peut-être très significative : Christian Métairie (Entente citoyenne), président de la communauté d’agglomération du Val de Bièvre, dont fait partie la circonscription, nous téléphone pour nous annoncer qu’il nous apporte son soutien public !

Le samedi soir,à la fête des Verts du nord-est de Paris : débat, concert (on danse…), discours de Martine Billard, Denis Baupin, et moi-même. J’insiste dans mon intervention sur le nouveau style que doit prendre le militantisme Vert : maintenant, ça y est, même Juppé le reconnaît, les problèmes écologiques sont au centre des défis du nouveau siècle ; les Verts n’ont plus à sonner le tocsin. Ils ne sont plus, comme dit Pierre Radane, les chroniqueurs d’un monde qui finit, ils doivent être les prophètes et les tisserands d’un monde nouveau. Ils doivent maintenant présenter leurs solutions de façon concrète, réaliste, rassurante et… festive !

C’est d’ailleurs ce qu’explique dans une double page de Libération Yves Frémion, interviewé pour son livre Histoire de la révolution écologiste.

Sympa, l’attitude de Libération , qui contraste avec celle… du Monde. C’est un petit jeu amusant : allez sur le site du Monde, et regardez comment ils ont couvert la campagne des Verts à la présidentielle (même si vous n’êtes pas abonnés, vous aurez au moins les titres), et comment ils couvrent maintenant les législatives. La semaine dernière, une grande page pour Jean-Luc Bennhamias, parti pour le MoDem, cette semaine, une grande page pour Aurélie Filipetti, partie pour le parti socialiste… Visiblement nous faisons encore peur, au moins à Alain Minc.

A part ça, précipitez-vous sur Politis de la semaine qui publie, dans un encart de 8 pages, les actes de la réunion que nous avions organisée à Bruxelles sur les ravages du plus pervers des agro-carburants : le palmier à huile.

Tant que vous y êtes, jetez un œil sur mon entretien avec le site Contaminations chimiques à propos du « Grenelle de l’environnement » où Juppé invite les associations...

Il y a cette semaine un petit débat parmi les Verts : faut-il signer le « pacte de l’environnement législatif » ? À mon avis, non. J’avais encouragé Dominique Voynet à signer le pacte que Nicolas Hulot proposait à tous les candidats au nom de l’Alliance pour la planète. Cela me paraissait une bonne idée de la part des associations, rompant avec la pratique classique de « l’interpellation des politiques » : elles proposaient un « pacte » !

Un pacte, c’est quelque chose qui lie deux partenaires. Il était évident pour moi que les politiques signataires s’engageaient à soutenir les demandes des associations, et que les associations s’engageaient en contrepartie à soutenir les politiques qui les soutenaient ! Dominique Voynet a parfaitement répondu aux propositions contenues dans le pacte de Nicolas Hulot. Fastoche : les Verts proposent beaucoup mieux et depuis longtemps. Et quand ils en ont les moyens (c’est-à-dire quand ils participent à des majorités locales, régionales ou européenne), ils le mettent en oeuvre. L’Alliance pour la Planète a noté les réponses des candidats. Dominique Voynet l’emportait évidemment de la tête et des épaules.

Et pourtant, seul Allain Bougrain-Dubourg, de la LPO, lui a apporté explicitement son soutien, Nicolas Hulot se contentant de l’autoriser à citer une phrase de lui qui disait du bien d’elle dans la presse. Même chose au second tour : la note de Nicolas Sarkozy au questionnaire était celle d’un cancre, celle de Ségolène Royal plutôt bonne, et pourtant, ni la Fondation Hulot ni l’Alliance n’ont explicitement soutenu Ségolène. Je considère pour ma part que le pacte est rompu, et qu’il est rompu par les associations. Nous en revenons donc à la pratique séculaire et bien insuffisante de « l’interpellation des candidats ». C’est dommage…

Pour ma part, cotisant de WWF et de Greenpeace depuis longtemps, auteur d’articles d’écologie traduits dans la monde entier, je n’ai nul besoin d’un quelconque brevet que l’on pourrait acheter par une simple signature.

Ah oui, et le mini-traité européen, au fait ? Comme je le craignais (voir le forum consécutif au dernier billet de ce blog), le bloc France-Allemagne-Grande-Bretagne a de fortes chances de désagréger le front des « amis de la Constitution ». Zapatero a concédé à Sarkozy qu’il fallait aller vite. Il n’a pourtant pas dit qu’il fallait brader les acquis progressistes du TCE. La lutte continue…

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve240

Haut de la page


Forum du blog

Il y a 2 contributions à ce blog.
  • question à 100 euros

    bonjour,

    puisque ce mois de juin est à la fois celui des examens de fin d’année et celui de la réunion du "manifeste pour la refondation de l’écologie politique", je me permets de vous proposer le sujet d’examen suivant : qu’y a t il à refonder ? le sujet pourrait porter à la fois sur le fond (le projet de société) et sur la forme (le mode de fonctionnement des Verts, ses relations avec les autres mouvements écologistes, avec les autres mouvements politiques) mais l’examinateur portera un intérêt tout particulier à vos réflexions sur la forme. Copie à rendre avant le 30 juin.

    Merci ;-)


    Mardi 5 juin 2007 à 15h45mn42s, par jseb
    lien direct : http://lipietz.net/?breve240#forum1607
  • Hipipip hourra pour "l’histoire de la révolution écologiste" d’Y.F ! Vidéo - HISTOIRE DE LA REVOLUTION ECO : http://3.upload.dailymotion.com/calmettes/video/x1ndi3_ y-fremionhistoire-de-la-revolution
    Dimanche 3 juin 2007 à 11h28mn20s
    lien direct : http://lipietz.net/?breve240#forum1606
Calendrier des blogs
<< juin 2007 >>
lumamejevesadi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
28/06: Une journée climatique.
25/06: Derniers jours avant le Sommet de Bruxelles
18/06: Moins pire…
13/06: Bref retour à Bruxelles.
11/06: Complet désastre.
8/06: Le Parlement européen contre Sarkozy
3/06: Une vraie semaine de circonscription
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: