Ecologie politique : Un CNIR historique


Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Mercredi 30 juin 2010

Le CNIR des Verts du 19/20 juin est historique.

Les négociations compliquées dans le CAP (Comité d’Animation Politique ) viennent d’aboutir à une feuille de route fixant pour novembre une « constituante d’Europe Ecologie » !

Ce titre est magnifique, il indique clairement un nouvel âge de l’écologie politique en France, qui vise à la fois à consolider sa position de 3ème force politique (aspirant à devenir au moins la seconde !) et sa volonté de construire quelque chose d’un type nouveau. Ce dimanche 20, les Verts doivent maintenant décider s’ils sont d’accord ou pas pour se fondre dans un tel projet.

À mon retour des Etats Généraux de Grenoble dont j’ai rendu compte dans mon billet précédent (décidément, la mémoire de la Révolution fait fureur en cette fin de règne délétère !), j’apprends que, la veille, tous les courants de la direction des Verts se sont mis d’accord pour dire Oui.

L’un après l’autre, des porte-paroles de ces courants sont appelés à la tribune pour annoncer leur position. Sans surprise, seul Pierre Minnaert, en porte-parole du courant EEA (celui de Jean-Vincent Placé et Cécile Duflot) explique que le texte est mauvais mais qu’il faut le voter quand même car de toute façon les Verts pourront faire autre chose. Les autres intervenants défendent le processus avec enthousiasme, tout en mettant en garde contre l’angélisme, car la situation, notamment celle de la démocratie interne, devient de plus en plus invivable pour les militants.

Je partage totalement ce point de vue. L’ambiguïté organisationnelle à permis à une oligarchie de déposséder complètement les militants des processus de décision. Cette oligarchie s’abrite derrière la complexité des négociations diplomatiques Verts/EE, sur les "deals" et sur la proportionnelle des courants internes au verts (mesuré il y a deux ans !), exactement comme Chirac, ministre de l’agriculture, revenait régulièrement de Bruxelles en expliquant aux paysans français : « Moi j’aurais voulu vous défendre mais c’est les autres qui ne voulaient pas ».

Ce petit jeu a assez duré, je l’ai dit sitôt passées les régionales. Il faut une organisation décisionnelle unique, obéissant à la règle « coopérative » et non confédérative : « une personne = une voix ». La question de savoir comment cette organisation pourra être délimitée, pourra continuer à « polliniser » à travers toute la société française, y compris en appliquant ponctuellement dans ses initiatives des associatifs et des citoyen-nes d’accord pour faire un « coup politique », mais pas pour militer tous les jours dans un parti… Ce sera l’enjeu de la Constituante. . Après les courants, une série d’interventions individuelles, les unes chipoteuses, les autres lyriques. Les chipotages sont en soi légitimes, en particulier contre la difficulté de s’inscrire sur le site Europe-Ecologie.et de savoir seulement quels sont les « europécolgistes » de son propre coin ! Ce site est une vraie catastrophe depuis les Européennes. Toujours hoquetant, semi-fermé, il ne permet aucune coopération, aucune pollinisation, il hystérise les oppositions. Excès d’ambition technologique, incompétence ou sabotage ? N’est pas la Fée Perline qui veut…

J’interviens, avec quelques autres, pour rappeler la solennité du vote, par delà ces difficultés. Et le CNIR, à l’unanimité, adopte le principe de la constituante !!

La suite du CNIR tourne malheureusement au surréalisme.

Un premier débat a lieu autour d’une proposition de texte unanime du Collège exécutif cadrant les candidatures pour les élections cantonales de mars prochain. Une partie de la salle dit que c’est beaucoup trop tôt pour en parler, l’autre que les discussions sont déjà commencées. JVP décrète que, de toute façon, les départements feront ce qu’ils veulent, il n’y a donc pas lieu de voter quoi que ce soit ! Malgré mes protestations, le CNIR se dessaisit donc sans vote de la question.

En revanche (et sur un excellent rapport de JVP), une orientation stratégique et procédurale est adoptés pour les sénatoriales qui auront lieu… 6 mois après les cantonales. Dépôt des candidatures pour ce qui concerne les Verts : le 15 octobre.

Mais tout ça c’est pas grave.Europe Ecologie se construit de bas en haut. Dès fin juin, des groupes verts invitent les europécologistes qu’ils connaissent à constituer les groupes EE locaux. Et le 30 juin, c’est tout le département du Val de Marne qui se constitue en département EE, adopte une direction , et confie à une équipe les négociations en vue des cantonales !

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve396

Haut de la page


Calendrier des blogs
<< juin 2010 >>
lumamejevesadi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
30/06: Ecologie politique : Un CNIR historique
23/06: Les Etats généraux de Grenoble
16/06: Retraites, écologie : le débat s’accélère
3/06: Retraites et pacte de stabilité
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: