Le TCE, le commerce international et « l’exception sociale »

Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Mardi 16 novembre 2004

Strasbourg. Le Parlement, encore secoué de son audace du mois dernier, discute la nouvelle proposition du Président Barroso sur la composition de la Commission européenne. Deux changements seulement (alors qu’au moins cinq étaient nécessaires). Monsieur Buttiglione, la faute de casting la plus spectaculaire, a sauté. Et aussi la candidate lettone, du parti agrarien, ce qui nous vaut une crise avec le parti Vert de Lettonie, dont le premier ministre est membre…

Le groupe Vert, qui n’avait déjà pas voté pour la candidature de Barroso à la présidence de la Commission européenne, en juillet dernier, décide de ne pas voter l’investiture à cette nouvelle mouture.

Ça n’empêche pas le parlement de discuter d’autres grands problèmes de l’heure, et en particulier... l’adoption du Traité instituant une Constitution pour l’Europe (TCE).

Le rapport global du Parlement sur le projet de TCE sera voté le mois prochain. Aujourd’hui on discute de l’avis de la Commission Commerce International (INTA).

Sur le commerce international, le TCE apporte un changement majeur : les traités internationaux (OMC etc) deviennent de "compétence exclusive" de l’Union. C’est-à-dire que non seulement l’Union négocie (comme maintenant) au nom de tous les États membres, mais en plus elle décide. Les États ne signeront plus, leur Parlement ne ratifieront plus. En contre partie, la décision sera prise selon la loi commune : majorité et codécision. Le Parlement obtient donc un pouvoir de décision nettement plus fort, il est informé tout au long des négociations et pourra voter à différentes étapes. Mais ce n’est toujours pas lui qui donne mandat aux négociateurs.

Et alors, "l’exception culturelle" ? La Convention a adopté une définition de l’exception culturelle « faible » : non pas l’exclusion pure et simple de la Culture de toutes les négociations commerciales (ce qui poserait quelques problèmes y compris à la France, qui se bat pour le respect des droits d’auteur) mais le droit de veto conservé à chaque pays en matière d’industries culturelles.

De façon étonnante, la Conférence Intergouvernementale de juin 2004 a étendu cette exception « faible », dans le projet de traité constitutionnel définitif aux domaines de l’éducation, de la santé, des services sociaux... comme l’exigeaient les altermondialistes ! C’est l’article III-315-4 :

« 4. Pour la négociation et la conclusion des accords visés au paragraphe 3, le Conseil statue à la majorité qualifiée.

Pour la négociation et la conclusion d’un accord dans les domaines du commerce de services et des aspects commerciaux de la propriété intellectuelle, ainsi que des investissements étrangers directs, le Conseil statue à l’unanimité lorsque cet accord comprend des dispositions pour lesquelles l’unanimité est requise pour l’adoption de règles internes.

Le Conseil statue également à l’unanimité pour la négociation et la conclusion d’accords

a) dans le domaine du commerce des services culturels et audiovisuels, lorsque ces accords risquent de porter atteinte à la diversité culturelle et linguistique de l’Union ; b) dans le domaine du commerce des services sociaux, d’éducation et de santé, lorsque ces accords risquent de perturber gravement l’organisation de ces services au niveau national et de porter atteinte à la responsabilité des États membres pour la fourniture de ces services. »

Nous discutons donc de cet article en commission INTA. Le rapport initial de la commission INTA, présenté par la droite, dit : "le Parlement déplore...". Suit une liste de faiblesses du texte, dont "l’ exception sociale" en point d). Il s’agit évidemment du point b) de l’article ci dessus.

L’ami Markov (GUE communiste allemand) propose de remplacer "déplore" par "se réjouit". On vote. Nous (socialistes, communistes et Verts) sommes battus. Les libéraux proposent de supprimer le point d) de la liste (ils avaient anticipé qu’on "se réjouirait").Je souligne que ceux qui se réjouissent de l’exception sociale doivent donc voter Oui à la suppression de la mention de cette exception dans une phrase commençant par "nous déplorons". Confusion. La représentante de la "gauche socialiste" française, partisane du Non au Traité Constitutionnel se rend compte qu’elle ne peut ni voter qu’elle déplore l’exception sociale, ni se réjouir qu’elle figure dans un traité qu’elle combat (sous prétexte qu’il interdit les politiques sociales nationales, ce que dément précisément cet article). Finalement elle s’abstient !

À nouveau, nous (Verts, communistes et socialistes "intelligents") sommes battus sur ce refus de "déplorer l’exception sociale" et votons contre l’ensemble du texte de la droite ainsi non amendé. Mais comme le traité lui-même ne peut plus être amendé, on s’en fiche : l’exception sociale est à l’abri, et il n’y aura que la droite pour « déplorer » que le TCE institue « l’exception sociale » !!!

Faut suivre…

À cliquer : Projet de traité constitutionnel définitif

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve21

Haut de la page


Calendrier des blogs
<< novembre 2004 >>
lumamejevesadi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
28/11: Réunion du Conseil du Parti Vert Européen à Dublin
21/11: Bangkok : Troisième congrès international de l’UICN
16/11: Le TCE, le commerce international et « l’exception sociale »
6/11: Assemblée Régionale des Verts d’Île-de-France
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: