De l’importance de la pole-position dans une élection

Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Mercredi 7 octobre 2009

Pour la première fois de ma vie politique, je suis, en tant qu’écologiste, en position de prétendre représenter la gauche et le centre au second tour, et même de battre la droite. Une situation nouvelle, autant pour les médias que pour moi. Certes, les élections européennes indiquaient cette possibilité, mais c’est l’immense mérite d’Anny Poursinoff à Rambouillet de l’avoir confirmée. En tout cas aux yeux des médias !

Jusqu’à présent, il allait de soi que, dans cette circonscription de droite, un « héros national » de la stature de Douillet ne pouvait que l’emporter. Par exemple, RTL s’était permis d’inviter Douillet pour une grande émission en incrustant de courtes interviews des autres candidats.

Cette semaine, changement de décor : en quelques heures je suis interviewé par presque tous les grands medias français, en 48 heures c’est fait.. Les journalistes, qui étaient encore surpris, lors de ma conférence de presse du mois d’août, de ma confiance dans la possibilité d’être élu, commencent visiblement à se faire à cette idée.

C’est une situation très intéressante, car l’attitude des médias vis-à-vis d’un candidat a quelque chose d’une « prophétie autoréalisatrice ». Si personne ne pense qu’un candidat peut être au second tour, les électeurs en tiendront compte et choisiront un autre candidat dès le premier tour. Le fait que j’apparaisse comme un candidat possible de second tour, et même (cela je le dois encore à Anny Poursinoff), le meilleur, celui qui rassemble le plus large) change la perception des électeurs quant à l’enjeu des élections.

Rien n’est encore joué, évidemment... Mais nous disposons maintenant de la profession de foi de David Douillet : plus écolo que moi tu meures ! Le candidat de l’UMP se déclare contre le circuit de Formule 1, contre l’A104, alors que l’UMP des Yvelines a toujours soutenu mordicus ces deux projets. Pas de panique : Douillet est quand même pour un circuit (mais pas dédié à la F1), il est pour l’A 104, mais « pour un autre tracé »… Sur le marché de Poissy mardi matin, les agriculteurs bio installés sur la zone du futur circuit de Formule 1 me confirment que, la veille encore, le conseil général leur a refusé un bail de longue durée. En réalité, bien entendu, le circuit de Flins tient toujours et les déclarations de Douillet ne sont que pures manœuvres tactiques. Mais il n’échappe pas aux électeurs que la seule menace de mon élection suffit déjà à faire bouger les lignes.

Autre indice de panique dans les rangs de l’UMP : la position du groupe Bolloré. Ce groupe, pilier de la Françafrique et sponsor des vacances nautiques de N. Sarkozy, n’est pas vraiment écologiste. Pourtant ses organes de presse, en particulier Direct 8, étaient jusqu’à présent plutôt gentils avec moi. Ainsi, il y a 15 jours, ils me proposaient un débat de 35 minutes…pour le jour d’un de mes meetings. Comme j’avais décliné, ils m’avaient proposé une interview en compensation. Dimanche, la journaliste de Direct 8 m’annonce que « d’après les règles du CSA » ( ???), Douillet a droit à 20 minutes, le socialiste à 7 minutes, le Modem à 3 minutes et moi à une minute et demie. Charmant. Et mardi dans le métro, le choc : Direct Matin, journal du même groupe, consacre toute sa Une à Douillet et lui accorde une pleine page 3 d’interview et de portrait complaisants, en violation flagrante de toute règle éthique d’équilibre.

Heureusement, l’autre « gratuit » de l’Ile-de-France, Métro, fait sa Une sur le film de Nicolas Hulot ! Le match Verts-UMP se reflète jusque dans le match des gratuits ;-)

A part ça, on finit la série de nos réunions-débat, mardi soir aux Clayes avec Cécile Duflot, mercredi à Poissy avec Dominique Voynet et Karima Delli. Frappé par l’hégémonie de la gens féminine dans cette campagne, l’excellent Pascal Zabus en fait une video. La video à ne pas manquer : cliquez ici !

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve369

Haut de la page


Forum du blog

Il y a 9 contributions à ce blog.
  • Changement climatique et changement politique

    Un hiver particulièrement rigoureux ou un été particulièrement pluvieux se signifie en rien que le réchauffement climatique est stoppé, nous le savons tous.

    De même, il y aura encore beaucoup de résultats électoraux décevants avant que l’on puisse dire que nos concitoyens, de gauche comme de droite, ont compris que la politique actuelle, le productivisme, le "point de croissance à aller chercher avec les dents" mène la planète à la catastrophe.

    Il n’y aura pas un député "Verts" de plus. Nous sommes tous déçus et triste. Triste aussi pour vous. La défaite de Douillet mettra un peu de baume au coeur, j’espère.


    Lundi 12 octobre 2009 à 03h08mn01s, par Joke (http://climat2050.over-blog.com/)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve369#forum3518
  • De l’importance de la pole-position dans une élection

    aie c’est raté et cela seras de même avec les régionales alors au lieux de divisé la gauche vous feriez mieux de vous allier au ps au premier tour vous qui critiquer le ps de vouloir le pouvoir pour eux même vous nous montrer que vous voulez faire de même pour ma part je ne voterais plus pour vous car vous divisé au lieux de vouloir rassembler vous dite vouloir travailler pour les français mais vous faite le jeux de UMP et faire croire le contraire et nous prendre pour des idiots.
    Lundi 12 octobre 2009 à 02h05mn06s, par pascal49 (gandhar49125@yahoo.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve369#forum3517
    • Nous prendre pour des idiots...

      Cher pascal49,

      Je suis désolé de vous le dire mais vous semblez avoir un problème de latéralisation. vous confondez la gauche et la droite. Je vous rassure tout de suite. rien de grave. Le remède est simple et indolore. Il suffit d’ouvrir les yeux et cesser de rêver. La description que vous faites de la situation politique est totalement irréelle. Si à droite la situation est simple, il y a Sarkozy qui décide de tout (même de caser son fiston de 23 ans) et toute la droite trouve ça normal et obtempère, la situation à gauche est différente. Pouvez-vous nous dire un sujet sur lequel les socialistes (pour ne parler que du PS) sont d’accord entre eux ?

      Vous vous réjouissez de l’échec d’Alain Lipietz. C’est votre droit. Pour ma part je ne me réjouis jamais de l’échec du PS.

      Qui fait le jeu de Sarkozy ? Arrêtez de nous prendre pour des imbéciles et de vous croire plus malin. Réveillez-vous, pascal49 ! C’est la pétaudière du PS qui fait le plus marrer Sarkozy. Car si un pôle apparaissait, rassemblant des socialistes, des écologistes des centristes, comme à Rambouillet, là il y aurait un tout début de danger pour lui. Pardon, pour Lui, comme il convient d’écrire maintenant.


      Lundi 12 octobre 2009 à 08h07mn26s, par Joke (http://climat2050.over-blog.com/)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve369#forum3519
  • Un nouveau député vert

    Allez Lipietz ! Je me régale avec les articles sur Douillet et Bertrand qui se verdissent en toute hâte. Il y a peu, j’ai lu un article où des cadres de l’UMP angoissés disaient explicitement que, face au PS ils gagnent, face aux Verts ils perdent. Et nous, nous savons que notre projet politique est le seul viable et quoiqu’ils proposent, ce sera toujours à côté de la plaque. Alors voilà mon conseil : organiser un débat contre l’UMP dans un quartier pauvre (c’est là que nos électeurs potentiels s’abstiennent le plus) ou une grande place où vous invitez en priorité les pauvres avant les journalistes qui de toutes façons n’ont d’yeux que pour Douillet). Soit Douillet accepte (et je ne crois pas que ce sera le cas. Il va prétexter un agenda plein pour cacher son néant politique et culturel) et vous êtes forcément gagnant parce qu’il ne fait pas le poids ne serait-ce qu’avec son histoire de procès et de comptes à l’étranger. Soit il refuse et là aussi vous êtes gagnant parce que vous prendrez la foule à témoin "quelle sorte de démocrate refuse de débattre ? quel député a peur de défendre son point de vue devant ses concitoyens ?" En fait, c’est ce ressort que j’avais voulu utiliser lors de la campagne législative pour la candidate dont j’étais la directrice de campagne. Et nous avions essuyé le mépris de notre adversaire. C’était encore trop tôt. Le thème de l’UMP trouillarde quand il-s’agit-de-faire-de-la-politique est mûr à présent.

    Sinon il y a le thème du député vert de plus : les parlementaires verts sont peu nombreux et font beaucoup pour la République (ex : les OGM) alors que les socialistes et l’UMP sont déjà beaucoup et font très peu.

    On va casser la baraque !


    Samedi 10 octobre 2009 à 11h51mn45s
    lien direct : http://lipietz.net/?breve369#forum3516
  • De l’importance de la pole-position dans une élection

    Salut Alain Super ces vidéos ; çà permet de suivre la campagne de loin tout en percevant l’ambiance. Et manifestement l’ambiance montre que la dynamique est de votre côté. Alain Député ! Amitiés Philippe Delvalée
    Vendredi 9 octobre 2009 à 14h36mn07s
    lien direct : http://lipietz.net/?breve369#forum3515
  • De l’importance de la pole-position dans une élection

    Proposez à M. Douillet d’inverser vos temps " légaux " vu qu’il n’a pas besoin de tellement de temps pour son "Plus écolo que moi tu meurs !" Une belle formule, un beau programme.
    Vendredi 9 octobre 2009 à 04h21mn44s, par Claude Pelletier (claude.pelletier2@wanadoo.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve369#forum3513
  • De l’importance de la pole-position dans une élection

    Bonjour

    Je cite :

    "Frappé par l’hégémonie de la gens féminine dans cette campagne, l’excellent Pascal Zabus en fait une video (bientôt sur les écrans)".

    Ceci ne manque pas de sel quand on relève qu’il y a 8 candidats et pas une seule candidate ...

    Europe Ecologie aurait pu se distinguer.

    Elle aurait pu aussi éviter le "parachutage", qui a coûté l’an passé la mairie de Plaisir à feu le candidat PS Malivet ...

    Là aussi on laisse croire qu’il n’y a pas de militants locaux à la hauteur.

    Dommage ...


    Jeudi 8 octobre 2009 à 09h03mn02s, par Jc Rennesson (jc.rennesson@numericable.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve369#forum3511
    • Homme et parchutiste

      Excellente question ! Je peux maintenant vous avouer : je ne suis qu’un candidat de second choix. Les Verts des Yvelines avaient d’abord pensé à Cécile Duflot. Elle a décliné l’offre, se réservant pour la campagne régionale : tête de liste en Ile de France ! De la même façon, je fais partie des deux hommes qui, quoique incontestés comme députés européens, s’étaient retirés pour assurer le renouvellement : maintenant, sur 14 eurodéputés verts français, il y a 6 hommes et 8 femmes !

      Mais vous pouvez constater sur la video qu’Europe Ecologie-Les Verts est, de la base au sommet, largement représenté par les femmes…

      Quant au « parachutage », vous mélangez tout. Le regretté Malivet n’était pas candidat à une élection nationale, mais pour la mairie de Plaisir. Il a perdu beaucoup plus du fait de la férocité des luttes internes au PS (qui ne furent sans doute pas sans effet sur sa santé), et c’est à cause de ces luttes internes que le PS avait dû se résoudre à le parachuter à Plaisir.

      Il est certes souhaitable qu’un maire soit bien implanté dans sa commune. Mais maintenant, nous avons affaire à une élection NATIONALE. Les Verts ne se trompent pas d’élection. Vous croyez que les Plaisirois sont très contents d’entendre des candidats se vanter d’être intimement liés à Poissy, à 35 km de leur ville ? Pourquoi croyez vous que les deux hommes qui semblent devoir être au second tour ne sont, comme par hasard, ni de Plaisir ni de Poissy ?

      D’un député national, les électeurs demandent d’être au fait des dossiers nationaux ayant un impact particulier sur leur région au sens large, pas même sur la circonscription. La bataille dans la 12è comme dans la 10è des Yvleines se joue sur le circuit F1 à Flins, qui n’est ni dans l’une ni dans l’autre circonscription. J’ai passé mon enfance et mon jeunesse à quelques km du centre géographique de la 12e des Yvelines, Crespières. J’ai commencé ma carrière d’Ingénieur des Ponts et Chaussées à la Ville Nouvelle de Saint-Quentin en Yvelines. Comme chercheur, j’ai travaillé sur les transports (à l’IRT devenu INRETS), puis sur l’aménagement du territoire, la politique agricole et le redéploiement industriel, j’ai été 10 ans le représentant de la région Ile de France au Parlement Européen… Je n’ai pas l’impression que je serai moins bon « défenseur des Yvelines » qu’un champion de judo.

      Et en tant que champion de France de parachutisme par équipe, j’ai même plus de légitimité que lui à être parachuté :-)


      Jeudi 8 octobre 2009 à 10h18mn33s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve369#forum3512
    • Cher Jc Rennesson

      Je suis étonné par votre commentaire. Je n’avais aucune estime particulière pour Alain Lipietz jusqu’à ce que je consulte régulièrement son blog. Son compte-rendu de ses activités en tant que député européen m’a passionné. Il ne s’agissait pas d’autosatisfaction destinée à se valoriser. Il y fait part certes de petites victoires mais aussi de grandes défaites. Si seulement nos élus (de tous bords) pouvaient avoir ce souci ! Alain Lipietz a annoncé qu’il ne solliciterait pas un nouveau mandat, qu’il prenait sa retraite, qu’il avait aussi des ambitions littéraires... Parachuté ! Nous ne devons pas, cher Jc Rennesson, mettre le même sens aux mots. Un parachuté est un(e) politicien(ne) qui reçoit l’investiture de son parti pour être candidat dans une circonscription électorale (ou une commune) où il (elle) n’a aucune attache mais où il (elle) pourra aisément être élu(e). A l’annonce de sa candidature, j’ai écris à Alain Lipietz qu’il avait tout à perdre dans cette élection. S’il gagne, il perdra sa retraite. S’il perd... Non ! Il ne peut pas perdre ! Car son parti l’a, selon vous, parachuté dans une circonscription où il gagnera facilement. Pourvu que vous ayez raison, cher Jc Rennisson !
      Vendredi 9 octobre 2009 à 06h19mn06s, par Joke (joke@no-log.org)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve369#forum3514
Calendrier des blogs
<< octobre 2009 >>
lumamejevesadi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
23/10: Europe Ecologie : la nouvelle vague
20/10: Poissy-Plaisir : enseignements seconds
12/10: Poissy-Plaisir : premiers enseignements
7/10: De l’importance de la pole-position dans une élection
5/10: Douillet : l’étrange défense
3/10: Enfin, le Oui Irlandais
1er/10: Sauver la Poste, à Poissy et ailleurs...
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: