Buenos Aires


Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Samedi 24 mars 2007

Vendredi aux aurores, je quitte La Paz pour Buenos Aires, où vient de se créer un parti Vert argentin qui souhaite établir des contacts et se former idéologiquement. Mais je dois attendre plusieurs heures une correspondance aérienne à Cochabamba.

Cochabamba

Je profite de cet arrêt pour visiter la ville : églises coloniales, monastère…

La place principale est occupée par la « Journée de la tuberculose ». C’est assez fascinant : tous les étudiants en médecine de la ville expliquent à la population ce qu’est la tuberculose, comment la prévenir etc. Nombreux stands où les vieilles indigènes discutent avec les jeunes indigènes en blouse blanche et nombril à l’air. Certains étudiants ont monté des sketches pédagogiques qui fascinent l’auditoire.

Pédagogie de masse
Pédagogues de charme
Spectacles terrifiants
Spectatrices terrifiées

Buenos Aires

Samedi, donc, journée avec les Verts de Buenos Aires. Il existait déjà un parti Vert, émanation du parti humaniste de la secte de Silà. Nous n’avions pas beaucoup de rapports avec lui. Mais vient de se former un vrai parti politique Vert, Iniciativa Verde dont je découvre, par son dirigeant Juan Manuel Velasco, qu’il s’agit surtout d’anciens militants élus du Frepaso, le parti de Chacho Alvarez, c’est-à-dire la gauche argentine qui s’était alliée avec les Radicaux pour chasser Menem. L’expérience n’avait pas été très concluante… Finalement, toute la gauche s’était rabattue sur le péroniste Kirchner pour empêcher le retour du péroniste Menem. Mais des militants du Frepaso sont restés en alliance avec la gauche péroniste à la direction de la ville de Buenos Aires.

Ce parti Vert issu du Frepaso a également quelques bases dans l’intérieur (Rosario), et essaie de faire la jonction avec les militants issus de l’associationnisme environnemental, et pourquoi pas certains militants du parti Vert de Silà.

On commence tout de suite par la visite d’une énorme décharge publique près de La Plata, la CEAMSE, implantée sans aucune précaution dans la nappe phréatique qui affleure à quelques dizaines de centimètres du sol. Nous sommes au bord du Rio de la Plata, cet énorme delta du Rio Paraná qui, vous le voyez sur la carte, sépare l’Uruguay de l’Argentine, comme un golfe de l’Atlantique, mais qui est bien un fleuve d’eau douce !

Les militants bloquent l’entrée des bennes à ordures qui repartent et se dispersent dieu sait où. L’alerte a été donnée sur les graves pollutions provoquées par cette décharge, ses effets tératogènes et cancérigènes. Devant le piquet qui bloque l’entrée, j’explique la stratégie recommandée par l’Union européenne en matière d’ordures ménagères. Je raconte aussi comment en 1992 Ségolène Royal a fait fermer les dépôts d’ordures… ce qui a provoqué une prolifération d’incinérateurs que Dominique Voynet a dû, 5 ans plus tard, fermement limiter. Je les encourage très vivement à sauter l’étape de l’incinérateur et à passer directement au tri sélectif et aux fermenteurs…

Contre les déchets tératogènes de la CEAMSE

Après le déjeuner avec le maire adjoint à l’environnement de Buenos Aires, du Frepaso mais intéressé par les Verts, nous visitons enfin quelque chose de beau : l’immense île artificielle créée devant Buenos Aires, dans le Rio de la Plata, par le dépôt au fil du temps de tous les gravats des chantiers de la ville. Lieu improbable dont la spéculation immobilière a tenté de s’emparer, avec ses gratte-ciels, mais dont une bonne partie, ô miracle, a été préservée pour former… une réserve naturelle !

Nous la visitons en compagnie du directeur. C’est extraordinaire : nous parcourons des espaces déjà totalement récupérés par la nature, flore et faune (y compris une forêt-tunnel et des zones humides !), et d’autres zones qui viennent d’être abandonnées par une entreprise du BTP, et que déjà la nature dévore. Incroyable à quelle vitesse la nature recrée son propre humus, y compris sur une île de « purs » gravats où affleurent encore des morceaux de béton armé…

Sur les gravats de Buenos Aires : gratte-ciels ou réserve bio ?

Nous fonçons ensuite à la grande manifestation contre la dictature organisée à l’occasion du 30e anniversaire de son arrivée au pouvoir. Sur la Place de Mai et les avenues alentour, la foule est immense.

De 6 à 9, je donne ensuite trois heures de conférence, pour expliquer ce qu’est l’écologie politique à ces militants qui viennent de la gauche traditionnelle. J’improvise un pot pourri de mes interventions anciennes (Qu’est ce que l’écologie politique), ou toutes récentes (Écologie politique et mondialisation)… Ce qui frappe le plus les militants argentins (ça ne m’étonne pas !), c’est la découverte que, d’un point de vue écologique et même social, dans le monde d’aujourd’hui, le nationalisme n’est pas nécessairement progressiste…

Et enfin, soirée tango à l’Esquina Homero Manzi (celui qui disait « J’ai dû choisir entre être homme de lettres et écrire des lettres pour les hommes ») avec le dirigeant de Greenpeace Argentine, qui m’avait invité à un forum sur le nucléaire lors du FSM de Porto Alegre 2003. Il m’explique la toute puissance de Kirchner : celui-ci est perçu par la gauche comme un barrage contre le retour du péronisme de droite, il peut donc littéralement tout se permettre d’un point de vue productiviste… Je l’écoute mais ne peux détacher les yeux du spectacle des danseurs. Je donnerais tous mes livres et tous mes articles sur l’Amérique latine pour savoir danser le tango.

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve226

Haut de la page


Calendrier des blogs
<< mars 2007 >>
lumamejevesadi
2627281234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
29/03: Kosovo, Bio : deux rapports Verts
27/03: Ponce Pilate à Bordeaux
26/03: SNCF : veillée d’armes
24/03: Buenos Aires
22/03: Les paradoxes du souverainisme andin
20/03: Bolivie : la querelle des autonomies
17/03: SSIG. Délégations. Présidentielle. DOM
11/03: A nouveau sur Bayrou
6/03: Hulot. Bayrou. Airbus
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: