Verts et EE en AG Ile-de-France

Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Dimanche 15 novembre 2009

Le Samedi 14 novembre, deux événements importants pour Europe-Écologie-Ile-de-France. Le matin : Assemblée générale régionale des Verts, l’après-midi : « show programmatique » avec les têtes d’affiche Europe-Ecologie ou personnalités écologistes connues de la région.

Le matin, donc, Ag des Verts. Il s’agit, d’une part, de voter une orientation pour les Régionales et, d’autre part, de désigner la composante verte sur les premières place de la liste des candidats.

Le premier débat est assez facile. Tout le monde est pour une liste écologiste autonome au premier tour par rapport à la vieille gauche (PS ou FdG). Il faut souligner qu’il y a 6 ans cette ligne d’autonomie avait été battue de peu en Ile de France, ce qui, à mon avis, a fait perdre 5 ans à l’écologie politique en France et en particulier en Région Ile de France, où nous n’avons pas pu profiter du couplage des élections régionales/européennes.

Le seul vrai débat porte sur l’importance de l’ouverture à des candidatures extérieures, dans le cadre du rassemblement Europe-Écologie.

Le texte proposé dit : « tendre » vers la parité. Pour avoir vécu, il y a une quinzaine d’année, la bataille sur la parité homme/femme, je ne sais que trop ce que veut dire le mot « tendre ». Tendre, c’est un engagement strictement moral sans obligation de résultat. Le résultat, c’est qu’on dit « Il n’y a pas de femme candidate, c’est dommage ! » ou « On ne va quand même pas faire passer des femmes sans qualification ni expérience devant des hommes, sous prétexte que ce sont des femmes ! ». Comme me disait, à l’époque, une amie sociologue « 20 %, c’est le quota de femmes que les hommes supportent. Par exemple, dans un comité du CNRS ».

J’ai un peu l’impression que 20 %, c’est aussi le quota que certains Verts supporteraient en terme d’ouverture sur leur liste… C’est le fameux problème de la « résistance des insiders ».

Natalie Gandais, porte-parole régionale et responsable des relations avec les acteurs sociaux, monte à la tribune pour demander un amendement remplaçant les mots « tendre vers la parité » Vert/non-Vertes par « aboutir à » la parité entre Verts et non-Verts sur la liste Régionale Europe Ecologie. On lui objecte qu’il fallait présenter un amendement dans les temps. J’interviens pour rappeler que Natalie et moi avions envoyé « dans les temps » un amendement sur ce point.

La présidence de l’AG fait voter sur la possibilité d’amendement, ce que l’AG accepte évidemment à l’unanimité. Malheureusement la présidence décrète que mon intervention valait défense de mon amendement, que je ne suis donc pas autorisé à présenter ni même à lire !

Le voici :

« Pour l’écologie, cette attractivité et ces engagements représentent une nouvelle étape historique. Le Vert est désormais reconnu comme la couleur du XXIè siècle, où se regroupent les mouvements sociaux et les professionnels engagés qui ne se contentent pas de contester le désordre établi, mais sont résolus à recoudre une société déchirée, selon les valeurs de solidarité, d’autonomie, de responsabilité.

C’est à la fois l’occasion de décupler l’influence du parti vert et de regrouper, pour orienter le destin de l’Ile de France, les femmes et les hommes résolus, par leurs réseaux et leurs compétences, à changer la vie dans la région et dans les quartiers.

Seul un tel regroupement sur nos listes permettra de démontrer que l’écologie politique, au-delà du courant de sympathie qu’elle suscite, a les moyens intellectuels et humains de gouverner l’Ile de France dans sa transformation verte.

C’est pourquoi l’AG des Verts d’Ile de France décide de tout faire pour réaliser, non seulement la parité femmes-hommes, mais aussi la parité entre Verts et non-verts au sein de la liste Europe Ecologie- Les Verts d’Ile de France : parité des têtes de listes départementales, parité sur chaque liste départementale d’un bout à l’autre de la liste.

Dès la fin novembre, les débuts de listes doivent être présentés aux électrices et électeurs. Mais cette présentation doit être conçue comme accélérateur d’un mouvement en boule de neige, appelant de nouveaux renforts dans la belle aventure d’Europe Ecologie –Les Verts en Ile de France, jusqu’à ce qu’ait été obtenue la parité, préfiguration de notre succès collectif. »

Aussitôt, les « animateurs de courants », de la droite à la gauche, montent à la tribune pour protester contre la « rigidité » que représenterait un objectif de parité, qu’on ne va pas se lier les mains à l’avance, que si on a approximativement la parité c’est déjà bien etc… Notre amendement inconnu est assez largement repoussé, mais nous avons quand même marqué un point verbal : « Tendre vers » signifie « obtenir approximativement la parité ».

Dans cette condition, la motion est immédiatement adoptée, à la quasi unanimité.

La deuxième partie du débat, c’est d’adoption de la composante verte des candidats (entre les quels s’intercaleront donc « approximativement » les candidats et les candidates non Verts).

Là, c’est beaucoup plus critiquable. La liste que viennent défendre tous les « négociateurs de courants » n’a plus grand chose à voir avec les préférences votées par les Assemblées Générales Départementales de militants. Les courants ont « dealé » entre eux d’invraisemblables trafics de postes. Le résultat est une liste qui reflète beaucoup plus les équilibres bureaucratiques internes, que la volonté de présenter une liste « canon » face à à celles de Jean-Paul Huchon et de Valérie Pécresse.

Je suis assez consterné. Les Verts commencent à développer la maladie des courants qui est en train de détruire sous nos yeux le Parti Socialiste. Certes les courants sont nécessaires en interne, pour assurer l’équilibre des débats, la représentation des différentes sensibilités jusqu’au niveau de la direction interne. Mais dans le choix d’une liste régionale prétendant arriver en tête de la gauche au premier tour, un parti devrait présenter aux citoyens « les meilleur-e-s », celles et ceux qui sont les plus liés aux mouvements sociaux, ou les plus aptes et expérimenté-e-s à diriger une collectivité territoriale.

La liste unique qui nous est présentée ne contient que des « bon-ne-s », bien sûr, mais beaucoup de « très bon-ne-s » ont été éliminé-e-s ou relégué-e-s. Les auteurs de cette tambouille veulent-ils vraiment faire gagner la liste de Cécile Duflot ?

Samedi après-midi, changement de décor dans le même lieu. En une série de trois tables rondes puis quelques discours, les têtes d’affiche vertes et quelques unes des non-vertes d’Europe Écologie se présentent à la presse en présentant des éléments de programme. C’est une bonne idée : DU FOND, DU FOND !

L’ambiance est extrêmement festive, enthousiasmante. Je participe à la table-ronde sur Copenhague (voir mon billet précédent). Les candidats non-verts sont acclamés. Karima Delli, notre 4ème Euro-députée Régionale, animatrice du collectif « Jeudi Noir », introduit Augustin Legrand (comme son nom l’indique, à côté de Karima…), le leader des Don Quichotte du logement qui sera sur la liste… en même temps que Robert Lion, ancien directeur de la construction et ancien délégué général des HLM… Espérons que pour ces deux autres thèmes le choix des "non-verts" sera aussi bon.

Europe Écologie, contrairement aux Verts, s’est donnée les moyens de représenter tous les chaînons depuis les sans-logis jusqu’à la construction de logements. Écologie vient du grec Oikos : la maison.

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve376

Haut de la page


Calendrier des blogs
<< novembre 2009 >>
lumamejevesadi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
23/11: Crise, tiers secteur, écologie, protectionnisme, souverainisme…
15/11: Verts et EE en AG Ile-de-France
13/11: Travail, climat, nord-sud, foncier
7/11: Identités nationales : Drancy, Hamida
1er/11: Crise de croissance d’Europe-Écologie
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: