La crise d’Europe-Écologie Ile de France

Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Jeudi 28 janvier 2010

Alors que je suis plongé dans un jeu de Tetrix entre les dates des zones de vacances et les multiples invitations à des réunions-débats des listes Europe-Écologie à travers la France, je reçois un coup de téléphone du Val d’Oise : « Il faut remettre ta venue prévue pour le 8 février, la liste du Val d’Oise vient d’exploser, la moitié des Verts l’ont quittée. Elle ne sera pas réparée à temps pour le 8, il faut que tu viennes début mars ». C’est-à-dire la période la plus encombrée…

Raison de cette crise du « 95 » ? La direction de campagne a eu la main particulièrement lourde, imposant les candidats « non-verts » sans concertation (ce qui est peu admissible) et, ce qui est plus grave, ne tenant aucun compte du vote des militants dans la composition de la partie « verte » de la liste (ce qui est inadmissible).

Le problème, c’est que, incompétence ou sabotage ou les deux, ces couacs se multiplient. Ils engendrent la désorganisation technique et, ce qui est plus grave, affectent l’orientation politique de la liste EE en Ile de France.

Techniquement, tout se passe comme si la campagne était organisée en fonction de l’apparition médiatique de quelques têtes d’affiche. C’est n’avoir rien compris à ce qui a fait une part du succès de la campagne européenne de l’an dernier (en particulier la différence avec Bayrou) : elle s’est faite dès janvier, six mois à l’avance, à pieds, à l’ancienne, dans les préaux, et dans l’indifférence totale des médias. Cette fois nous sommes à 7 semaines du vote, et nous n’avons reçu en tout et pour tout que 12000 tracts A5 appelant… au meeting national de Montreuil. Un « 4 pages » a bien été imprimé, dans l’indifférence générale : une galerie de photos de têtes de listes de tout la France sans aucun contenu programmatique, qui n’a même pas intéressé les militants. Indistribuable.

On touche là une seconde ignorance des leçons de l’an dernier : le succès aux européennes tenait à la combinaison d’un « casting » expressif et du programme précis qui va avec. Or les équipes qui planchaient dans l’enthousiasme sur le programme Ile de France cet été ont été dispersées, découragées par la direction de campagne. À sept semaines du vote le programme n’est même pas public, malgré des réunions de la base qui en ont discuté le contenu en décembre.

Or une régionale ne se gagne pas sur des têtes (Huchon ???) mais sur un programme et des compétences pour le mettre en oeuvre. Nous les avons, mais la direction de campagne semble bloquer leur apparition.

Bon, les écologistes ne sont pas manchots, et dans mon coin, l’agglomération du Val de Bièvre, nous nous concoctons 4 « évènements de campagne ». Mais nous ne pouvons même pas compter sur le site web EE de la campagne : malgré toutes les promesses de septembre, impossible d’y créer des groupes Europe Écologie, pas de réseau social.

C’est pas grave, on se débrouille avec les instruments existants : les listes des Verts, googlegroups…

Mais ce dédain de l’instrument houèbe traduit un phénomène plus grave : l’éviction d’une partie des « ecologeeks ». Le choix est fait en haut lieu : élimination sans remplacement de la liste des éligibles sur Paris, puis de la liste tout court, de la fée Perline, pilier de la lutte contre Hadopi et de la défense du logiciel libre (tant par son rôle de conseil aux associations, de vulgarisatrice de Spip, d’auteure de livres sur la bataille du Libre, etc.), puis entrée sur la liste de Sanseverino. J’aime bien la musique de Sanseverino, mais il a quand même signé en défense d’Hadopi !

Ici on touche au cœur du problème, un problème politique. J’étais enthousiasmé par EE en septembre-octobre (voyez mon blog !), par cette magnifique convergence des mouvements sociaux et de dissidents de la vieille gauche, autour de l’écologie politique.

L’élimination des militants du Libre est peut-être une étourderie ? Quand elle s’accompagne de l’entrée d’un partisan d’Hadopi, c’est une décision politique.

La bataille du Libre et contre Hadopi a pourtant pesé lourd dans le succès du 7 juin. Dany, c’était pour beaucoup le porte-drapeau de… l’amendement Cohn-Bendit au Parlement européen, dans la bataille du « paquet Telecom ». On pouvait admettre des divergences sur ce point dans la liste, comme il y a de plus pro-sionistes et de plus pro-paletiniens. Mais éliminer le mouvement social de l’Internet libre, que soutiennent officiellement Europe Écologie et Les Verts, et faire rentrer la ligne opposé est un choix délibéré. Et pourtant, j’insiste solennellement auprès des électeurs potentiels : les Verts et EE sont pour le Libre, pour la Licence Globale et contre Hadopi. Ce choix est le fait exclusivement de la direction de campagne, sans aucune consultation de qui que ce soit.

Or la Région est un énorme « grand compte » dans l’équipement logiciel, par ses multiples services, et surtout parce qu’elle équipe les lycées… Un soutien potentiel à ce mouvement de qui s’en va.

Résultat : on annonce la formation d’une liste du Parti Pirate (du Libre), conduite à Paris par… Perline, et susceptible de nous grapiller des pourcents... si les Pirates arrivent à couvrir l’Ile de France.

Ce n’est pas le seul mouvement social éliminé sans phrase. On a déjà parlé de l’éviction de LA spécialiste de la malnutrition des plus démunis : Christine César, dans le 93. Or nous aurons à prouver, dans les lycées encore une fois, que le « passage au bio » ou du moins à la nourriture saine n’est pas un luxe de bobo, mais une exigence de justice sociale environnementale. C’est raté.

Plus grave si l’on peut dire car cette fois il n’y avait pas à ramer à contre courant : la liaison santé-environnement-travail. Le Vert André Cicolella avait commencé à se tailler une réputation médiatique quand les évènements se sont précipités, avec les suicides chez Renault puis France Telecom. La question des accidents de travail a été exacerbé par la scandaleuse taxation des indemnités des accidentés du travail, dont j’ai parlé au trimestre dernier. Deux meetings ont été organisés par la Fondation Copernic, dont la présidente, Caroline Mécary, a accepté d’être sur nos listes. J’y ai représenté Cécile Duflot. Ce mouvement a sa revue : Santé & travail

L’amiante est le symbole même de ces combats contre un crime industriel devenu crime de l’Etat de par son silence complice, jusqu’à ce que Chirac cède. C’est une des premières victoires de l’écologie sur le lieu du travail, et en même temps de prise en charge de leur propre lutte par les malades victimes du productivisme, un mouvement social particulièrement important, commencé à Jussieu dès 1968 et qui ne touchera hélas que trop tard les victimes chez Ferodo, et maintenant partout.

La télé vient de consacrer QUATRE émissions à cette tragédie qui fait (et fera encore pendant trente ans) plusieurs milliers de morts par an en France :

*Amiante, le prix du silence, France 5

*Mourir d’amiante, France 3

*La mort lente de l’amiante, Arte (le DVD sort le 29 janvier)

* Et enfin (vous le verrez peut-être) : 100 000 cercueils : le scandale de l’amiante , France 2 à 22 h 50, demain jeudi 28.

L’homme qui a incarné ce combat, François Desriaux, avait accepté d’être sur nos listes, en place éligible, pour mener en Ile de France un combat exemplaire à partir des cahiers de charge de la région. Il fut, dix ans, le président de la fameuse Association des victimes de l’amiante (ANDEVA). Il est rédacteur en chef de la revue Santé & Travail.

Encore en position bien éligible en décembre, il était quand même, jusqu’à la semaine dernière, en position inéligible sur la liste de son département, le 94. Il n’y est plus. Décision de qui ?

Europe-Écologie Ile de France a certes un bon potentiel de départ : 20 % le 7 juin, 6 points devant le PS. Il peut se permettre d’en dilapider un peu. Pas trop, quand même. Car l’Ile de France, l’une des deux mégapoles polluantes d’Europe occidentale, a besoin d’une direction écologiste.

Une crise est faite pour être surpassée. Et les militants sauront sauver la campagne, contre la direction de campagne s’il le faut. Car nous n’avons ni planète de rechange, ni Europe-Écologie de rechange.

À part ça ? Ça va. Comme je l’ai dit au début, ça doit boomer dans les autres régions : je suis saturé d’invitations, j’y ai déjà fait plusieurs réunions-débats avant les vacances de Noël et j’ai recommencé cet année (le 21 janvier en Picardie, à Compiègne, sur l’emploi, en présence du leader des Conti, Xavier Mathieu)

Et j’ai fini mon devoir de vacances, une longue nouvelle loufoque mais très politique sur un mystérieux complot de spameurs cherchant à provoquer une guerre commerciale entre l’Union européenne et la Chine. C’est là, cliquez, lisez et surtout critiquez : Le sextoy éjaculateur.

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve382

Haut de la page


Forum du blog

Il y a 11 contributions à ce blog.
  • Accord Verts-PS de 1997 ? Je m’excuse du hors sujet, mais je ne parviens pas à retrouver sur internet l’accord Verts-PS de 1997 auquel vous faites fréquemment allusion dans vos livres ou sur ce site. L’auriez-vous quelque part ?
    Vendredi 26 février 2010 à 07h39mn54s, par jmfayard (jmfayard@gmail.com)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve382#forum3631
  • La crise d’Europe-Écologie Ile de France 2010 02 14 VONews Safia Lebdi au marché de Pontoise http://www.vonews.fr/article_8881 Valdoisiens, Valdoisiennes, debout ! Que de banalités ! Qu’en retient t– on ? Une femme qui a passé sa vie à distribuer des tracts et faire signer des pétitions distribue des tracts avec des distributeurs de tract UMP et PS : un nouveau métier ? Pourquoi à Pontoise ? Parce que l’appel d’offres Seine Nord Europe ne comporte ni clause sociale ni clause environnementale ? Parce que le dragage des fonds et l’élargissement des berges de l’Oise produiront une pollution majeure du cours aval de l’Oise et de la Seine ? Parce que l’épandage des boues issues de la station d’épuration rendra les terres agricoles impropres à tout emploi biologique ? Parce que le Préfet fut (reste ?) complice de la multinationale Italcementi (dont le président fait l’objet d’une enquête anti-mafia) qui persiste à vouloir détruire le Lac de Beaumont dont la réserve de deux millions de mètres cubes d’eau pure est une garantie d’avenir pour Pontoise et son agglomération ? D’ailleurs se pose-t-elle ces questions ? Le pourrait-elle ? Quand la verra-t-on à Sarcelles, Villiers le Bel, Gonesse dans l’axe du doublet Sud de Roissy CDG ? Ou bien à Goussainville, Ecouen, dans l’axe du doublet Nord ? Pourquoi n’est-ce pas elle qui est l’invitée pour parler des scandales étouffés à Roissy CDG et alentour ? Cliquez et écoutez sur : http://backup.radio-libertaire.org//vendredi/Offensive_[ou]_la_grenouille_noire/Offensive_[ou]_la_grenouille_noire.mp3 Ou bien téléchargez sur : http://media.radio-libertaire.org/php/download.mp3.php ?rec_id=61 puis à partir du 21 février sur : http://dl.free.fr/m8peNWUyU Qu’en dirait-elle ? Valdoisiens, Valdoisiennes, debout !
    Dimanche 21 février 2010 à 18h25mn53s, par Jean-Claude Marcus ADVOCNAR (Contre les Nuisances Aériennes), Val d’Oise Environnement (VOE), Association de Défense de la Forêt d’Ecouen et d’Education à la Nature (ADFEEN), L’Isle Adam pour la Sauvegarde de l’Environnement et des Forêts (IAESF), Amis de la Terre du Val d’Ysieux, LPO, LDH, RESF, RUSF, comité pilotage SIAAP, Cliss mines de gypse sous forêt de Montmorency, Cliss REP VEOLIA Bouqueval (j-c.marcus@wanadoo.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve382#forum3629
  • La crise d’Europe-Écologie Ile de France

    Salut Alain,

    sur le même sujet, un article de mon blog : http://www.yassineayari.com/article-safia-lebdi-l-erreur-de-casting-d-europe-ecologie-42534093.html

    Cdt, Yassine


    Dimanche 21 février 2010 à 15h50mn03s, par Yassine (yassine_monde@yahoo.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve382#forum3628
  • La crise d’Europe-Écologie Ile de France

    tu dis que Santé et Travail est l’organe du "mouvement" (d’ailleurs mal identifié, on ne sait trop s’il s’agit d’une fraction des Verts ou autre) :

    "Deux meetings ont été organisés par la Fondation Copernic, dont la présidente, Caroline Mécary, a accepté d’être sur nos listes. J’y ai représenté Cécile Duflot. Ce mouvement a sa revue : Santé & travail"

    Mais Santé et Travail est édité par la Mutualité française : "Rédaction - Santé & Travail : Service information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15" sur http://www.sante-et-travail.fr/

    Entrisme de la Fondation Copernic à la Mutualité ou lapsus calami ?


    Vendredi 5 février 2010 à 02h17mn44s, par Marie-Noëlle Auberger (mna@gestion-attentive.com)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve382#forum3610
    • Mouvements Exact j’ai utilisé le mot mouvement dans deux sens différents. Un blog n’est pas une thèse, mais il y des liens sur lesquels cliquer (en noir ou en gris) qui renvoie à la doc sur les noms que j’utilise.
      Vendredi 5 février 2010 à 04h40mn49s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve382#forum3611
  • La crise d’Europe-Écologie Ile de France Pas bon pour le moral tout ça....
    Mardi 2 février 2010 à 04h19mn32s, par Joke (joke7474@gmail.com)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve382#forum3608
  • La crise d’Europe-Écologie Ile de France Eh bien, moi aussi, je suis "victime" d’Europe Ecologie, mais uniquement de la présence d’un socialiste qui vient de débarquer. A noter que je suis aussi une ancienne socialiste qui après 22 ans de parti l’ai quitté et que je suis depuis 11 ans chez les Verts. La présence de nouveau Europe Ecologie m’a fait reculer sur la liste de la quatrième place à la sixième. Sans doute les Verts de Reims ne m’aiment-ils pas... Alors, je vais les quitter.
    Dimanche 31 janvier 2010 à 03h29mn00s
    lien direct : http://lipietz.net/?breve382#forum3606
    • La crise d’Europe-Écologie Ile de France Réflexion faite, je ne quitterai pas les Verts et j’accepte la sixième place. les verts sont vraiment "mon" parti.
      Lundi 1er février 2010 à 02h52mn58s
      lien direct : http://lipietz.net/?breve382#forum3607
      • Sur l’anonymat des messages

        Sur le forum de mon site, on peut s’exprimer librement même sans s’identifier (mais je modère a priori pour éviter les incidents tels qu’insultes etc)

        Toutefois quel est l’intérêt de livrer un témoignage aussi personnel sans le signer ?


        Mardi 2 février 2010 à 06h35mn24s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
        lien direct : http://lipietz.net/?breve382#forum3609
        • Sur l’anonymat des messages Désolée pour l’anonymat. Il n’était pas volontaire ! D’autant que je connais Alain.
          Samedi 6 février 2010 à 03h35mn16s (marie-ange.petit@wanadoo.fr)
          lien direct : http://lipietz.net/?breve382#forum3612
    • La crise d’Europe-Écologie Ile de France Ce genre de problèmes semble se retrouver un peu partout. A la Réunion, en Champagne Ardenne et en IDF. Du côté de Midi Pyrénées il y en a un qui a claqué la porte, un autre pas loin. Des grincements de dents à tous les étages (sauf côté non-Verts), on remet la légitimité d’un tel ou d’une autre. Les Verts ont fait je crois mais je ne suis pas objective, beaucoup d’efforts pour être sympas, acueillants. Il faut vraiment que nos partenaires y mettent aussi du leur : ils doivent comprendre que le manque de transparence et de concertation démocratique ce n’est absolument pas dans nos traditions et même si ça fait chier ceux qui voudraient un circuit court, il faut faire ses preuves et faire la preuve qu’on ne représente pas que soi même mais un mouvement associatif qui fait une masse critique, même si le mouvement associatif en question ne soutient pas officiellement EE. Nous avons fait une petite réunion sur le thème "quel est l’avenir d’EE" suite au CNIR qui demande la formation d’un groupe de travail là-dessus. Si on entend de tout, tout le monde est d’accord sur un point, la transparence et la démocratie, c’est vital et si on fait un prochain scrutin avec les partenaires d’EE et que ces derniers sont encore nommés et non élus pour l’investiture, ce sera fini. La deuxième chose que les partenaires doivent comprendre c’est la division du travail (qui me semble un peu déséquilibrée en ce moment). En effet, à part quelques candidats, les non-verts ne sont pas nombreux (c’est un euphémisme) à venir tracter avec nous. Etre les bonnes poires qui supportent le coût financier c’est une chose et être les bonnes poires qui se tapent ce qu’il y a de plus ingrat dans une campagne électorale, c’en est une autre.
      Mercredi 24 février 2010 à 16h58mn45s, par Audrey
      lien direct : http://lipietz.net/?breve382#forum3630
Calendrier des blogs
<< janvier 2010 >>
lumamejevesadi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
28/01: La crise d’Europe-Écologie Ile de France
16/01: Haïti. Régionales. Islande. Gnose et Mallarmé.
1er/01: Tous mes voeux ! (enfin, une partie)
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: