Enfin, le Oui Irlandais

Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Samedi 3 octobre 2009

L’écrasante victoire du Oui en Irlande libère l’Europe d’un cauchemar. Elle arrive malheureusement trop tard pour favoriser une réaction à la crise aussi puissante que celle d’un ensemble fédéral comme les Etats-Unis d’Amérique. Mais elle permettra enfin, dès 2010, un minimum de contrôle démocratique sur la politique agricole commune (par exemple). La procédure d’initiative législative citoyenne sur un million de signatures est en train de prouver sa validité comme outil d’action populaire, comme le montre le succès du referendum sur la poste en France.

En Irlande, ce revirement entre un vote précédant l’entrée dans la crise et un vote suivant les premiers effets de la crise démontre qu’un peuple sait juger rationnellement quand il n’est pas écrasé par la démagogie d’un groupe de presse comme Murdoch. Cette défaite du souverainiste néo-conservateur Declan Ganley (parti Libertas, en France De Villiers) est une excellente nouvelle. Malheureusement le Non de 2008 aura eu un prix terrible pour les Irlandaises : la renonciation explicite d’utiliser la « clause de l’Européenne la plus favorisée » pour autoriser l’avortement et reconnaître aux Irlandaises leur droit sur leur propre corps.

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve367

Haut de la page


Forum du blog

Il y a 2 contributions à ce blog.
  • Enfin, le Oui Irlandais

    Il fait beau aujourd’hui. Le drapeau irlandais sur l’immeuble du Front National n’obscurcit pas le ciel. Pour nos "amis" anti-européens, comme les Britanniques du UKIP, les Irlandais sont passés sur statut de "grand peuple libre et indépendant" au statut de sous-peuple à qui "on" aurait jamais dû accorder l’indépendance. Amusant cette propension des partis jaloux de l’indépendance de leur pays à se mêler des affaires irlandaises quand ça les arrange...

    Les femmes... Permettez-moi de relativiser votre propos. Les femmes de Dublin (la moitié des femmes irlandaises) ont tout de même la possibilité de prendre le train et d’obtenir un interruption de grossesse en... Irlande du Nord. Comme quoi la partition de l’Irlande présente au moins un avantage. Le prix ? Je ne suis pas sûr que le gouvernement irlandais, contraint d’autoriser l’avortement, n’aurait pas instauré un "forfait hospitalier" conséquent pour rendre difficile l’accès à ce droit. Comme quoi aussi la liberté de circulation des personnes c’est important.


    Dimanche 4 octobre 2009 à 05h41mn45s, par Joke (joke@no-log.org)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve367#forum3507
  • Enfin, le Oui Irlandais

    Je partage votre vive satisfaction concernant ce résultat toutefois il me semble abusif de dire que l’Europe est libérée d’un cauchemard grâce à la ratification du nouveau traité qui aurait commencé il y a un an. Le cauchemard est né de l’échec du Conseil européen de Nice qui n’a pas su aboutir à une réforme suffisante del’Union avant les élargissements. , puis à l’abandon du projet de constitution européenne au profit du médiocre traité de Lisbonne. Médiocre car également largement insuffisant au regard des enjeux qui se présentent à l’Europe.

    Soulignons notamment le catastrophique mécanisme de ratification des traités devant réformer l’Union : le nouveau traité ne le modifie pas, même si certaines règles sont assouplies. Or la pression pour de nouveaux élargissements précipités renaît immédiatement : Islande et Croatie veulent entrer très vite, ajoutant deux nouveaux obstacles potentiels à la ratification de nouveaux traités, tant que l’absurde et anti-démocratique règle de l’unanimité subsiste.


    Dimanche 4 octobre 2009 à 02h06mn19s, par Valéry (vlentz@gmail.com)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve367#forum3506
Calendrier des blogs
<< octobre 2009 >>
lumamejevesadi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
23/10: Europe Ecologie : la nouvelle vague
20/10: Poissy-Plaisir : enseignements seconds
12/10: Poissy-Plaisir : premiers enseignements
7/10: De l’importance de la pole-position dans une élection
5/10: Douillet : l’étrange défense
3/10: Enfin, le Oui Irlandais
1er/10: Sauver la Poste, à Poissy et ailleurs...
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: