Blog sur le blog

Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Dimanche 9 juillet 2006

Et si on parlait un peu de mon blog lui-même ? Beaucoup, sur le forum, discutent de son contenu, mais j’aimerais bien qu’on parle un peu de la forme. Et pour cela, je vous suggère de partir d’un petit commentaire indiqué par Politis : le blog de Daniel Glazman, un jeune « cher camarade », aujourd’hui spécialiste en logiciels « open ». Il nous livre une passionnante « évaluation de quelques blogs de Politiques français ». Et, ô surprise, il décerne la meilleure note à mon blog, ex-aequo avec Raffarin et devant Alain Juppé ! La consécration…

Ses commentaires louangeurs sont tout à fait délicieux, mais il apporte quelques critiques qui peuvent servir de point de départ à notre discussion. Un mot d’abord sur les compliments. Je dois en partager le plaisir avec mes deux assistantes à temps partiel : Perline, qui assure la totalité de l’aspect technique de la chose, et Natalie, qui m’aide à réaliser le contenu. La fée Perline est une des pionnières et des meilleures spécialistes de SPIP, surtout dans ses applications militantes, elle a même, je crois, mis au point le premier blog sous SPIP. Quant à Natalie : je lui dicte mes blogs sur mon palm, du palm je les lui envoie par email, elle remet en forme les phrases bancales, propose des améliorations et les premiers liens hypertexte. Evidemment, elle non plus n’a pas que ça à faire : elle est maire adjointe de sa ville, et présidente de R.e.s.p.e.c.t (une association de collectivités qui inventent les outils d’évaluation des politiques environnementales), et donc, je conserve tout de même l’essentiel du travail du blog, y compris le choix des photos, et surtout les réponses au forum.

Alors, les critiques.

D’abord, la question de l’URL. Je croyais difficile de trouver plus simple que http://lipietz.net. Ce qui pose problème, en fait, c’est que ça envoie sur une page d’accueil où, on le comprend assez vite, sont fusionnés trois sites et un blog. Le plus ancien site, en bas sur la colonne de gauche, c’est mon vieux site professionnel ouvert par Perline il y a plus de dix ans. C’est là que les étudiants et les chercheurs peuvent espérer retrouver petit à petit la totalité de mes articles et même de mes livres épuisés. Mon travail d’archivage avance à une vitesse d’escargot : on constate, au bas de la colonne de droite (« nouveau sur le site »), l’entrée de vieux articles, mais on est encore très loin d’avoir tout archivé. Cette partie du site reste encore très fréquentée.

Ensuite, il y a la partie « vie publique », qui s’est adjointe à la première au fur et à mesure que, l’usage de l’internet se généralisant, j’ai commencé à utiliser le houèbe pour mon activité politique.

Et enfin, il y a mon site de député européen proprement dit, qui fonctionnait déjà partiellement comme un blog pendant mon premier mandat.

À l’occasion de la campagne des européennes de 2004, j’ai fait, grâce aux Humains Associés, la découverte du principe du blog qui, à mon sens, n’est véritablement un blog que lorsqu’il prend la forme d’un journal de bord et qu’il est doté d’un forum de débats. Et j’ai continué une fois réélu (attention ! le blog de la campagne, comme tout site de campagne, doit être, pour des raisons légales, totalement distinct du site permanent. On retrouvera mes sites de campagne par mes archives et mon blog de 2004 par le site de campagne de 2004).

Ce qui fait l’originalité de mon blog, c’est qu’il se présente comme fortement intégré à un site. Pour aller directement sur le blog, dont les derniers articles occupent, en Une du site, le haut de la colonne de droite (sous la moustache…), je croyais que les djeuns d’aujourd’hui taperaient spontanément http://lipietz.net/blog, ou http://bloglipietz.net et, s’ils le font, ils tombent directement sur le dernier blog, flanqué d’une colonne où ils retrouvent directement les blogs plus anciens. J’ai personnellement du mal à imaginer plus simple et plus mnémotechnique. Quand j’indique mon blog à quelqu’un, je lui dis « L’adresse de mon site, c’est mon nom : lipietz.net (et ça marche aussi avec .info ou .org ou .com ou .eu), et tu trouves le blog à droite « Lipietz raconte », ou tu rajoutes /blog à l’URL, ou tu fais bloglipietz… » La seule vraie difficulté, c’est de ne pas se tromper sur l’orthographe de mon nom…

Mais j’admets qu’on puisse avoir une autre logique. Des suggestions ?

Pourquoi avoir maintenu la coexistence d’un site avec le blog ? Tout simplement parce que ce que j’écris dans le blog fait constamment référence à des articles ou documents qui sont sur le site, et que la logique des articles d’un site n’est pas du tout la même que celle des feuillets des blogs. Un article traite d’un sujet défini. Il y a des articles qui sont écrits pour la presse, et on les retrouve directement sur le site en Une, puis, quand il deviennent anciens, ils glissent quelque part dans le site et on les retrouve assez facilement avec le google interne (en haut à droite) ou selon les rubriques ou selon les mot-clés, les "thèmes" (encore que là, il y ait des progrès à faire : ce sera fait).

Un feuillet de blog, lui, ne doit pas être trop long (et c’est là à mon avis le principal défaut des miens !), et traiter un peu au jour le jour de ce qui arrive à l’auteur. Comment se souvenir alors que tel développement sur telle question précise se trouve au blog de telle date, ou pire, dans une réponse sur le forum d’une page de blog particulière ?

Cette distinction s’est très vite imposée à moi, d’une part quand je n’avais que le site (et alors, certains articles ne faisaient que rendre compte d’un événement du jour, par exemple, d’un débat et d’un vote), puis quand j’ai fait le blog, et je me suis aperçu que certains développements méritaient un article à eux tout seuls. C’est en particulier ce qui s’est passé au moment du débat sur le Traité constitutionnel. Las d’écrire de longues réponses sur le forum (dont je n’arrivais même plus moi-même à retrouver où elles étaient…), j’ai commencé à rédiger des articles spéciaux et bien spécifiés pour répondre à des questions fréquemment posées. Encore tout récemment, après avoir répondu longuement sur le forum à Isabelle Agier-Cabannes (à propos de la difficulté à faire comprendre ce qu’est la responsabilité civile d’une personne morale comme la Sncf), je me suis rendu compte qu’en fait je rédigeais un article et j’ai transformé ma réponse en article spécial, sur le site.

Bref, ce site, avec ses ramifications, n’est pas uniquement un outil de communication, c’est aussi mon outil de travail personnel, un appendice de ma propre mémoire. Et il est clair que les liens hypertexte dont il est riche, ainsi que les connexions (un millier par jour) et liens qui pointent vers lui, signifient que la mémoire d’un chercheur comme d’un militant ou d’un élu est aussi un nœud du réseau de la mémoire collective.

La seconde critique de Daniel Glazman me paraît assez relative : « peu d’interventions de l’auteur sur les forums ». Bof. La fréquence des réponses dépend à la fois du temps dont je dispose (quand je ne me livre pas à mes autres tâches de député, et que je ne suis pas en train… d’écrire un nouveau blog, ou de travailler sur Mallarmé — tiens ben oui, Mallarmé, c’est pas de l’actualité, c’est pas du blog, mais déjà 1850 connexions), et d’autre part de l’intensité des interventions de lecteurs sur le forum . Si je prends par exemple le forum du blog du 26 juin, Le non de droite à l’offensive, c’est vrai qu’il se présente comme un déluge d’interventions extérieures des lecteurs, sans que j’aie le temps de répondre à chacun ! J’explique dans le blog même pourquoi : entre l’opération de ma compagne, les suites du procès de mon père contre l’Etat et la Sncf, et les batailles au Parlement européen (« commentées » sur la Toile par une calomnie « rouge et brune »), je n’ai plus le temps de dire ouf, je valide à la chaîne les messages qui arrivent, et qui d’ailleurs s’inscrivent quelquefois sur des forums vieux de plusieurs mois ! Mais on constatera facilement qu’il y a d’autres forums qui se présentent comme un dialogue avec des lecteurs auxquels je réponds systématiquement.

Là, je me heurte à une difficulté que je ne sais absolument pas résoudre, et mes assistantes non plus. Que faire de ces débats qui se prolongent sur des forums correspondant à des blogs vieux de plusieurs mois, et que probablement plus personne ne lit (sauf moi, puisqu’en tant qu’administrateur du site, je vois arriver tous les messages) ? On peut, comme semble le faire Jean-Pierre Raffarin, mettre une syndication particulière pour la poursuite de chaque vieux débat (sur mon site, il existe simplement une syndication RSS pour mes blogs et une autre pour l’ensemble des débats en forum : voir en bas de la colonne de droite du blog). On peut aussi carrément déclarer une date de « clôture » des vieux forums. On peut inviter les lecteurs à relancer eux-mêmes le débat sur des forums plus récents (faudra alors leur expliquer comment on indique, sous spip, le lien avec un vieux forum). Toutes ces solutions ont des inconvénients, mais le souci principal, pour moi, c’est que répondre à un vieux forum, c’est comme répondre à un mail en particulier. Seul lira (peut-être) ma réponse celui ou celle qui m’a interpellé.

Ce qui, au delà de ces variations saisonnières, me conduit à deux questions de fond sur lesquelles j’aimerais avoir d’autres avis (et conseils) des lectrices et lecteurs, surtout s’ils bloguent eux-mêmes.

D’abord, comme je l’ai dit ailleurs, pour moi, un forum est réussi quand les lecteurs commencent à dialoguer entre eux et que l’auteur du blog n’a même plus besoin d’intervenir. C’est ça, un « forum ». Or, j’ai constaté que, s’il existe sur mon forum des trolls désagréables, il existe aussi de fidèles lecteurs qui se chargent de répondre aussi bien, voire beaucoup mieux que moi ! Merci à jmfayard, merci à Philippe Delvalée, merci à bien d’autres… Mais peut-être est-il choquant de laisser des lecteurs répondre pour moi, vu que c’est mon blog et que je suis un élu ?

Ensuite, phénomène curieux, il faut compter au moins deux réponses en direct (par mail à mes adresses perso ou député) pour une intervention de lecteur sur le forum. Et, compte tenu du caractère pas toujours avouable des réactions antisémites suscitées par le procès de mon père, la proportion des interventions par mails en privé s’est brutalement accrue ces dernières semaines… Bien entendu, je réponds aussi à ces mails privés (et cela me prend un temps démesuré), mais leur existence même montre que la psychologie correspondant à la prise de parole sur un forum n’est pas tout à fait « universelle », beaucoup de lecteurs préférant s’adresser en privé au blogueur. Est-il besoin de préciser que ces lecteurs « discrets » sont d’abord des lectrices, alors que sur le forum les hommes prédominent de façon écrasante ? Comment faire pour renverser les proportions, que même les femmes débattent « publiquement » sur le forum ?

Troisième critique de Daniel Glazman : la modération a priori des commentaires. Eh bien, je n’ai jusqu’à présent encore jamais bloqué qu’un seul commentaire (d’un troll, et après avertissement). En revanche, j’ai déjà répondu deux fois (et pour le moment cela a suffi) que je ne laisserai plus passer de message antisémite ni de message insultant d’autres personnes que moi.

En fait, ma décision de modérer a priori vient de l’expérience du blog de la campagne des européennes qui, lui, n’était pas modéré, et où, bouleversé, j’ai dû voir se publier, sur mon blog, des messages laissant entendre que les actes de racisme anti-musulmans étaient moins graves que les actes de racisme anti-juifs (il s’agissait des mosquées brûlées à Lyon et de cimetières juifs maculés), ou un insupportable message homophobe. Je m’en explique dans le texte inaugural « Usage du blog », en haut à droite de la fenêtre Blog. Ni mon éthique, ni d’ailleurs la loi, ne me permettent de laisser mon site se transformer en véhicule des messages de haine. Et dans certains cas "limites" je ne valide une intervention que quand j’ai eu le temps de rédiger ma réponse. Problème : il y a des moments où les messages restent en carafe tout simplement parce que je suis en voyage.

Et ces arbitrages… arbitraires sont-ils satisfaisants pour les usager-e-s de ce mini-service public qu’est mon site ?

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve156

Haut de la page


Forum du blog

Il y a 23 contributions à ce blog.
  • Normandie corrompue

    La Normandie corrompue

    Hier, la Normandie ça sentait bon les pommes, aujourd’hui, ça chlingue

    CELA VA FAIRE 3 ANS QUE Les élus POLLUENT UNE ZNIEFF à CABOURG VARAVILLE

    Plus de 3 ans qu’un préfet, qu’un sous préfet, qu’un président de communauté de communes, que des maires traînent des pieds pour trouver un terrain. Bientôt, ce sera la fin d’une Zone exceptionnelle au point de vue de la faune et de la flore.

    Les gens du voyage brûlent des plantes protégées sous les yeux de la DIREN, ils se débarrassent des sacs poubelle en les jetant directement dans les fossés, ils pèchent à l’eau de javel, en septembre je peux vous dire que ça flotte dans la ZNIEFF et les élus nettoient que-dalle, Depuis 3 ans c’est un peut comme si c’était un détail sans importance. Août 2007 c’est du fioul, de l’huile de vidange que l’on retrouve dans l’eau mélangés avec des excréments humains et les égouts de plus de 300 caravanes...

    Une préfecture seulement pour certains en Normandie

    Le Président de la république, le Premier ministre, la DIREN et des dizaines d’autres m’ont répondu pour me faire plaisir (je transmets votre courrier au préfet du Calvados) le sous préfet de Lisieux ose me réponde, il y a un ramassage des ordures "point" et personne ne s’est plaint "point". C’est honteux pourquoi un sous préfet raconte t’il de tels bobards, des dizaines de personnes se sont rendues à la police de Dives, à la gendarmerie de Troarn ou de Merville et les plaintes, je peux vous dire que ça a défilé. Agriculteurs, riverains, gabionneurs, campings, bars jeux..., tout est démoli, pollué à plusieurs km à la ronde.

    Qu’il vienne le voir le ramassage des ordures le sous préfet le voila http://varaville.ifrance.com/

    Une justice seulement pour certains en Normandie

    Le tribunal administratif ma demandé 900 € pour continuer à défendre ces causes ; il a fallu que je face une lettre d’excuses !!!! Le tribunal de grande instance ma répondu (il n’y a pas de pollution avérée). Le médiateur, c’est pas ma faute, l’Europe c’est pas nous que ça regarde... Le comité de soutient de M Borloo ma fait des promesses incroyables, un tel baratin que j’ai cru un moment retrouvé cette znieff comme elle était avant. regardez http://soutienjlborloo.canalblog.co...

    ça pue de plus en plus.

    la communauté de commune porte plainte contre moi pour le fait de défendre cet endroit mais surtout de dire quelques vérités qui font mal. Pour avoir voulu m’exprimé dans une réunion de cartier, l’adjointe au maire a menacé mon amie (mise à la porte de son travail et de son logement).

    Présidente du conseil général, députée, communauté de commune, sous préfecture, et quelques maires sont pour cette installation en zone humide pourquoi ? Ce clan a t’il des projets ?

    Alors la, ça chlingue tellement que ces Normands vont être obligés de déménager

    A 5 mètres de l’entrée du camp une magnifique ferme complètement isolée des villes voisines, avec plus de 11 hectares de terre agricole haaa ! Vous commencez à comprendre. La propriétaire à plus de 90 ans, voilàaaa !, vous avez enfin compris pourquoi ils se foutent de la pollution, aujourd’hui dans les fossés le fioul peut couler à flot, demain se sera le champagne. Pendant ce temps à la ferme les murs, les bâtiments sont démolis, vol du fioul, des légumes, etc. Et les élus rigolent, ils attendent, attendent...

     Dans ce pays, ont nous obligent à respecter des lois, ont nous demandent d’être des citoyens models, à coté de cela, certains hauts responsables ferment les yeux sur le non-respect des droits de l’homme et le non-respect de l’environnement, les DIREN, ont autre chose à faire que de s’occuper des zones naturelles d’intérêts écologiques, faunistiques et floristiques. Aujourd’hui, en plus de la pollution, ont construit dans cette ZNIEFF de type 1 Alors pourquoi des ZNIEFF, pourquoi des DIREN ? En plus complètement sourdes.

    Depuis les présidentielles, je crois que je n’ai jamais entendu parlé environnement autant qu’aujourd’hui (développement durable, eau, énergie, j’en passe et des meilleurs). On me parle de réunions, de décisions, avec des gens comme Nicolas Hulot et bien d’autre, je vois le sourire d’un ministre tout nouvellement élus. Un peut comme si tout allait changer d’un seul coup. Franchement, je crois que l’on nous prend vraiment pour des cons.

    Aujourd’hui il y en a franchement ras-le-bol, pas de la pollution, puisque à parement c’est normal mais de tous ces discours qui font plus de mal que toute cette merde qui flotte dans les cours d’eau.

    Alors messieurs STOPPEZ, arrêtez vos discours hypocrites , le jour ou vous ferez vraiment quelque chose pour l’environnement je crois que l’on sera tous morts. retour à http://perso.orange.fr/varaville.ca... ou http://nativelle.over-blog.com/


    Lundi 15 octobre 2007 à 10h34mn55s, par nativelle (pnativ@voila.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum1903
  • Blog sur le blog

    j’avais posté un message en réponse à ce billet mais c’est ça pô été publié... dommage c’était un compliment pour le blog !

    Pour ajouter mon grain de sel, je dirais :
    - qu’il est dommage qu’on ne puisse répondre à tes articles (bon d’accord, ce n’est plus vraiment le blog). y’a des sujets qui seraient fort intéressants à ouvrir à la discussion : croissance/décroissance, limites physiques et sociales (dans ta reponse à Yves Cochet)... etc ...
    - que c’est un peu chiant, dans les reponses aux messages, de ne pas avoir de fonction "citer" comme c’est le cas dans la majorité des forums sur internet. Bref, si je veux repondre à une des tes idess, il faut que j’ouvre une autre fenetre et que je fasse un copier-coller. C’est pô moderne.

    Salutations du pays de la démocratie directe. Michel

    PS : pour la cloture du discours du mariage, j’aurais tourné la chose autrement. J’aurais souhaité que Lola, citoyenne européenne non-élue du peuple (enfin, elle peut se faire élire aussi, si elle veut !), puisse soumettre au vote des citoyens d’une Europe politique et démocratique sa proposition de loi visant à pouvoir rentrer dans l’espace schengen sans visa ! C’est beaucoup plus ambitieux et visionnaire ! smiley


    Samedi 22 juillet 2006 à 14h26mn30s, par Michel
    lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum911
    • Blog sur le blog

      j’avais posté un message en réponse à ce billet mais c’est ça pô été publié... dommage c’était un compliment pour le blog !

      Curieux... le site garde pourtant en mémoire tous les messages qui me parviennent, même ceux que j’ai bloqué (quelques spams). Es-tu sûr de bien l’avoir envoyé ? il y a 3 clics à faire : « Répondre à ce message », alors apparaît une page avec le texte auquel on répond et une fenêtre pour rédiger son message. On rédige et on clique « Voir ce message avant de le poster », ce qui permet de se relire (jamais inutile) et enfin « Message définitif à envoyer sur le site », étape qu’il m’arrive moi-même d’oublier !

      Pour ajouter mon grain de sel, je dirais :
      - qu’il est dommage qu’on ne puisse répondre à tes articles (bon d’accord, ce n’est plus vraiment le blog). y’a des sujets qui seraient fort intéressants à ouvrir à la discussion : croissance/décroissance, limites physiques et sociales (dans ta reponse à Yves Cochet)... etc ...

      Certes mais la vraie réponse à un article c’est un autre article... Et puis, on peut toujours intervenir sur le billet le plus récent et dire (c’est arrivé !) « En fait je voudrais discuter de... »

      Par exemple le texte en chargement pdf sur un poème de Mallarmé a son lieu de discussion public : l’entrée de blog du 16 octobre 2005 (guère utilisé : la plupart des commentaires arrivent par email voire snailmail).

      - que c’est un peu chiant, dans les reponses aux messages, de ne pas avoir de fonction "citer" comme c’est le cas dans la majorité des forums sur internet. Bref, si je veux repondre à une des tes idess, il faut que j’ouvre une autre fenetre et que je fasse un copier-coller. C’est pô moderne.

       ???? sur Safari, dans la page de réponse, apparaît tout le texte auquel tu réponds, tu copies-colles, et tu as une barre d’outil au dessus de la fenêtre de réponse permettant une certaine mise en forme (y compris les liens hypertexte) : tu cliques sur le 4e bouton et ça apparaît comme une citation.

      Bien sûr si tu veux citer un autre texte, il faut ouvrir une autre fenêtre.

      Salutations du pays de la démocratie directe. Michel

      PS : pour la clôture du discours du mariage, j’aurais tourné la chose autrement. J’aurais souhaité que Lola, citoyenne européenne non-élue du peuple (enfin, elle peut se faire élire aussi, si elle veut !), puisse soumettre au vote des citoyens d’une Europe politique et démocratique sa proposition de loi visant à pouvoir rentrer dans l’espace schengen sans visa ! C’est beaucoup plus ambitieux et visionnaire ! smiley

      Eh bien pour commencer elle devra se choisir une des nombreuses nationalités qui lui sont offertes (née à Londres d’une Française et d’un Bosniaque), hors l’Union, dans l’Union mais hors Shengen, dans Shengen... smiley


      Samedi 22 juillet 2006 à 20h57mn36s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum914
  • Blog sur le blog

    Bonjour Alain,

    J’aurais du supprimer le commentaire négatif sur votre faible présence dans les commentaires, j’avais malencontreusement du regarder les deux seuls messages auxquels vous n’aviez pas contribué 12 commentaires :-)

    Quant à l’URL http://lipietz.net/blog/ , je ne dois plus être si "djeunz" que ça (on fêtait les vingt ans de ma promo la semaine dernière)... En fait, il faudrait que l’onglet "Blog" de votre site ne pointe pas vers http://lipietz.net/breve.php3?id_br... ou un truc du même genre, mais bien vers le lien permanent de l’accueil de votre blog.

    Pour la modération, je vous comprends parfaitement et j’ai dit que j’appréciais que la modération des commentaires soit explicitement décrite. J’ai moi-même eu affaire plus qu’à mon tour aux ordures antisémites (parce que Glazman hein, c’est bien breton émancipé), racistes en tous genres, anti-X (genre nouveau récemment apparu sur mon blog alors que je ne parle qu’exceptionnellement de mon parcours) ou tout simplement insultantes au-delà du raisonnable. Mais je modère a posteriori, parfois en censurant méchamment les importuns. C’est un choix strictement personnel.

    Surtout ne changez rien. Votre "blog", c’est vous, c’est bien vous, et il n’y a que cela qui compte pour un blog, surtout dans votre profession.

    Bien cordialement,

    Daniel Glazman


    Dimanche 9 juillet 2006 à 17h38mn35s, par Daniel Glazman (daniel@glazman.org)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum866
    • Blog sur le blog

      Merci encore, Daniel !!

      En fait il n’y a pas d’ « accueil du blog » ! Perline est de la vieille école ;-), celle où on avait des modem à 36 ko !! Donc sa règle, c’était (et reste) "moins y a de clic avant le bifteck, mieux ça vaut". L’accueil du blog, c’est le dernier blog, avec à droite la colonne des blogs précédents. Ça fait forcément un clic de moins...

      Pour le patronyme, c’est trop bête : mon père est arrivé en France en s’appelant Lipiec et ma grand-mère a trouvé moyen de nous débretonniser en restituant la prononciation polonaise ! Tandis que Georges Perec... Mais on m’a fait remarquer que les -etz sont aussi des terminaisons bretonnes (Retz). Pour Glazman, c’est moins plaidable.

      Et le racisme anti-X a commencé à me tomber dessus pendant la campagne de 2001 !

      Pour la modération a posteriori, dans mon cas c’est pas possible du tout. Je passe environ une semaine par mois en Amérique latine (ou ailleurs) et je ne suis pas du tout sûr de pouvoir me connecter. Si donc un message « inadmissible » apparaît sur le site en mon absence, il peut y rester plusieurs jours sans que je m’en aperçoive et provoquer des réactions en chaîne... Et de toute façon, effacer un message après l’avoir laisser lire plusieurs jours, c’est pas possible.

      Mon problème, c’est d’être assez clair pour que les intervenants sachent ce que je ne laisserais pas passer. Or il m’arrive de laisser passer une sottise pour pouvoir la piétiner... Il y a aussi les messages incompréhensibles, qu’on craint de comprendre mais...

      Bref, il faut me résoudre à prendre mes responsabilités au cas par cas, ce qui implique qu’une file d’attente se forme quand je n’ai pas le temps ou les moyens d’aller consulter mon arrière-boutique.

      Cordialement


      Lundi 10 juillet 2006 à 17h04mn20s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum873
  • Blog sur le blog

    J’avoue avoir découvert ce blog via le post de Daniel Glazman. J’ai été séduit par la qualité de vos articles et celle des commentaires - positifs ou négatifs, ces derniers presque plus intéressants pour ce qu’ils dessinent en creux. Je me suis abonné au flux RSS.

    Je n’aurais que deux petites remarques. Tout d’abord, dans le flux RSS de commentaires il n’est pas fait mention de l’auteur du commentaire, alors que cette information est visible sur le site. Cet ajout ne devrait pas être terriblement difficile.

    La modération a priori des commentaires ne me choque pas. Les avis dissonnants sont semble-t-il conservés, et cela nous épargne les spams et insultes diverses.

    En tout cas, je trouve votre blog remarquable dans le fond (D. Glazman ne s’attachait qu’à la forme)


    Dimanche 9 juillet 2006 à 13h40mn12s, par aboli bibelot
    lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum865
    • Blog sur le blog

      Cékoi le flux RSS ???
      Dimanche 9 juillet 2006 à 20h23mn03s, par Natalie
      lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum867
      • Blog sur le blog

        Eh bien (ahem)...

        C’est une façon d’avoir sur une seule et longue page, en présentation simplifiée, les titres et premières lignes de toute une série de textes d’un site, au fur et à mesure qu’ils y sont publiés (on parle aussi de « syndication », de « fil RSS »). C’est comme un abonnement et en même temps un classeur.

        Tu peux en faire un signet ou favori de ton Safari (au moins de Safari 2) ou de ton Firefox. Donc ça permet, d’un clic sur le signet , d’avoir par exemple, dans le cas de ce blog, tous les blogs (« Fil RSS » en bas de la colonne de droite du blog), ou tous les commentaires sur le blog (« Fil RSS Commentaires »). Dans ce dernier cas, les commentaires arrivent exactement dans l’ordre où ils sont envoyés, donc y compris les commentaires sur les vieux blog (ce qui est un des moyens de résoudre le problème des gens qui s’attardent à discuter sur des forums de vieux blogs que plus personne ne va lire !).

        Tu peux aussi regrouper sur une même page, correspondant à un seul signet, plusieurs fils (par exemple les fils de mon blog et ceux de Sinople)

        Tu peux, pour en savoir plus, lire les articles correspondants de l’Aide de ton navigateur.

        Sur Safari, les explications ne sont pas terribles. Peu importe : tu cliques sur les 2 boutons de « fil » et tu vois ce qui se passe !! Mais tu ne pourras pas remonter avant le jour où tu t’es « syndiquée »... Faudra attendre un peu pour voir l’intérêt.

        Attention, il y a des réglages à faire dans la colonne de droite de la fenêtre de fil et dans Safari/ Préférences/RSS : combien de lignes tu veux, combien de temps tu veux les garder...

        Pour Firefox, j’ai cru comprendre par son blog que Claude Glazman y avait justement donné un coup de main...


        Lundi 10 juillet 2006 à 02h31mn01s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
        lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum870
        • Un peu de technologie ...

          La technologie "Really Simple Syndication" - initialement - "Rich Site Summary" - est le format qui sous-tend la syndication de contenu. Il s’agit d’une application XML créée en 1999 par la société Netscape.

          La syndication de contenu désigne la possibilité de republier légalement sur un site web, de façon automatisée, du contenu provenant d’autres sites.

          Ce dispositif permet d’afficher sur un site des informations hypertexte issues d’un ou plusieurs autres sites tout en conservant sa propre identité (charte graphique, mise en page, etc ...).

          Un résumé des informations publiées est envoyé sous forme de liens cliquables vers d’autres sites où ils sont intégrés sur une page dynamique, actualisée en temps réel.

          Pratiquement :

          le site syndiqué fabrique un fichier de syndication, le place sur son site, et le site syndiqueur peut afficher automatiquement des informations le concernant. Le même fichier accessible à tous permet d’afficher ces informations sur un nombre infini de sites.

          Ainsi, l’utilisateur peut consulter sur la même page dans une même interface de multiples sources d’information différentes.

          La syndication fonctionne au travers de "flux" ou "fils" RSS, le mode de livraison d’un contenu syndiqué. Ces fils de contenus gratuits proviennent généralement de sites Internet éditoriaux.

          Ils contiennent des titres d’articles, liens hypertexte vers les articles intégraux ; s’actualisent automatiquement. Ces fils permettent d’afficher le contenu correspondant sur leur site web ou sur le bureau de leur ordinateur s’ils disposent d’un "lecteur de flux RSS" (RssReader, etc ...)

          Cette technologie est particulièrement utilisée par les bloggeurs, et explique en partie ce formidable "channel" dont ils ont fait une sphère  : - (

          Une sphère autour de laquelle se retrouvent anonymement, les humains et les humaines qui veulent partager la parole, l’infinitésimale conscience, l’information, le savoir, - ou plus simplement ce que nous sommes - et cela en toute réciprocité, impunité et j’allais dire "gratuité" si ce mot n’incitait d’office à se défier.

          Quelques liens :

          http://www.commentcamarche.net/www/...

          http://en.wikipedia.org/wiki/RSS_(protocol)

          http://www.01net.com/rss/


          Mercredi 12 juillet 2006 à 19h29mn59s, par Tina Noiret
          lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum882
    • Blog sur le blog

      Merci , « Aboli bibelot » (ce pseudo vous l’aviez déjà ou c’est une fleur ?)

      Pour les RSS, il faudra voir (Perline est en vacances), mais déjà votre adresse n’apparaît pas quand on clique sur votre nom. Et c’est le cas pour pas mal d’intervenants (sans compter ceux qui ne signent rien du tout). Je ne sais si c’est un choix d’anonymat de votre part ou un bug du blog. En tout cas, nous avons fait le choix d’autoriser l’anonymat, de ne pas exiger d’adresse de réponse.

      Les avis dissonants non injurieux pour d’autres que moi sont conservés, mais reste le problème des trolls, qui gênent la lecture en s’étalant. Faudra peut-être songer à ne publier en direct sur le forum que les 3 premières lignes, puis un clic pour accéder à la suite... Mais ce peut être casse-pieds.


      Lundi 10 juillet 2006 à 01h20mn24s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum868
      • Commentaires dans le flux RSS or not ?

        Le plus difficile dans la vie c’est de faire des choix.
        Mais je n’irai pas jusqu’à dire que ceux qui n’en ont pas, de choix, sont bienheureux.

        Ensuite, il faut se justifier, je vous jure, si on peut plus bidouiller dans son coin, et transformer les princes charmants en crapaud, alors, c’est pas de jeu smiley

        En résumé, mes choix techniques (entérinés par mon chef s’ils apparaissent, dont vous ne saurez rien s’ils n’apparaissent pas...) sont : facilité, simplicité. A partir de là, comme l’a dit Alain plus haut, le lien blog accessible par la page d’accueil, pointe toujours sur le dernier blog, le lien brut est lipietz.net/blog/, d’abord parce que je n’aime pas le système général des blogs (entériné par qui d’ailleurs ?) qui montre une page de mille écrans, en réalité cent introductions, qui souvent ne disent rien : perte de temps.
        Ici, chez lipietz.net/blog/ on tombe sur le dernier blog, entier, (de mille pages aussi, bien souvent...). J’essaie de cribler d’infos tout partout (date, titre, résumé, etc. par infos bulles ou autres) pour arriver où l’on veut le plus vite possible (car sans véritable désir de recherche d’un événement spécial, sur le Net plus de trois liens et la limite est dépassée, le lecteur passe la main).

        Quant aux commentaires dans le fil RSS, ça dépend du blog. Pour moi, le fil RSS du blog d’Alaiin Lipietz (élu, politique, chercheur international, etc.) donne ses idées, ses pensées, ses réflexions. Les commentaires des lecteurs sont sur le site, nous ne devons pas pas en être les vecteurs auprès du monde entier en les diffusant par l’intermédiaire d’un flux.
        Quiconque veut les lire, les commentaires, le peut, mais comme ils ne reflètent pas les idées d’Alain, nous n’avons pas à en faire la promotion.
        Ça c’est de la communication.

        Sur ce coup-là - diffusion ou pas des commentaires - comme nous n’en avons pas pas vraiment discuté avec Alain, ça pourrait changer smiley


        Mardi 18 juillet 2006 à 23h25mn48s, par Perline (webmaitresse@lipietz.net)
        lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum888
        • Commentaires dans le flux RSS or not ?

          Euh, il se trouve que les commentaires sont déjà accessibles en flux RSS (http://lipietz.net/backend-blog_com.php3).

          Je regrettais simplement que dans ce flux l’auteur du commentaire n’apparaisse pas.


          Mercredi 19 juillet 2006 à 11h34mn36s, par aboli bibelot
          lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum890
          • Commentaires dans le flux RSS or not ?

            Autre critique possible : quand le titre a été changé (ce qui est possible à tout commentateur) , on ne sait meme plus à quelle entrée de blog ça se rapporte. Mais en cliquant dessus on y revient , non ?
            Mercredi 19 juillet 2006 à 18h34mn59s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
            lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum894
        • blog sur le blog

          hem... je ne voudrais pas être désagréable (je suis fan !) mais la première chose à faire serait de stabiliser un peu le lexique (sous peine de déstabiliser le lecteur). Je suis d’accord pour changer le monde mais pas pour s’asseoir sur les usages universellement admis si ils ne comportent pas d’inconvénient... Donc :

          - il faut arrêter de confondre blog et post, billet ou entrée ! Le blog c’est le contenant et donc une collection de billets (ou posts ou entrées) classés rétro-chronologiquement sur une longue page (+archives conservant la même forme). Quand les billets dépassent deux paragraphes on leur dédie une page à part afin de garder l’aspect (rétro-)chronologique de l’ensemble... Perline n’aime pas ça mais je trouve cela très dommage... l’audience décuplerait...

          - même chose avec les forums et les commentaires. Dans un blog on trouve des billets et au bas de chacun de ces billets une série de commentaires. Même si les commentaires se répondent et finissent éventuellement par composer un débat, ils demeurent un fil (ou thread) de commentaires. Un forum est, à mon avis, un espace plus stable expressément dédié au débat entre ses membres et pas au commentaire des écrits du proprio... (cette frontière sémantique n’est pas aussi marquée que la précédente mais je pense que la clarté gagnerait à ce qu’elle soit respectée quand même..). (un coup d’oeil sur www.pointblog.com/abc/ ne saurait nuire)

          Par ailleurs, je crois savoir que c’est une particularité de SPIP mais on doit pouvoir aller contre : le linkage généralisé des articles entre eux et l’impression de bouclage infini qui ressort très vite de la navigation sur le site est assez décourageant... Je sais bien qu’il y a une structure mais on la perd de vue très rapidement et c’est ... énervant, ce qui ne serait pas grave si ça ne devenait dissuasif au bout d’un (bref) moment... Je crois qu’il existe des scripts qui se chargent de tenir à jour une page "plan du site". Idem pour une page "what’s new" comme sur le site de l’Union (europa.eu/geninfo/whatsnew.htm). Plus généralement, j’ai l’impression que davantage de tâches de gestion du site devraient être automatisées.. ; mais je ne suis pas spécialiste.

          Bon, j’ai encore plein de remarques mais faut pas abuser : Perline me hait déjà sans me connaître ! Pour finir, donc, sur une note (pas un billet !!) plus positive, je tiens à remercier Alain pour "l’ensemble de son oeuvre" sur internet ! Je le lis depuis le début ou presque et le contenu est positivement génial - introuvable ailleurs ! Grand merci, donc, comme on dit à Bruxelles !


          Mercredi 19 juillet 2006 à 12h40mn41s, par rastageur (rastageur@yahoo.fr)
          lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum892
          • blog sur le blog

            Dont acte, je tacherai de ne plus confondre « blog » et « entrée ».

            Quant au linkage assez généralisé des articles entre eux, c’est vrai que c’est si facile sous SPIP qu’on y cède un peu facilement. Mais cela m’évite de raconter dix fois la même chose : les bananes colombiennes, l’article 122 et le rapport Herzog, ce que veut dire « concurrence libre et non faussée », etc.

            Enfin sur la présentation du blog, je sais qu’une autre est possible (celle de Raffarin, Juppé, par exemple) : une seule page pour toutes les entrées et on ouvre une page spéciale quand mon entrée dépasse les 2 §. Mais bon, c’est Perline qui décide, comme vous l’avez bien compris, et moi ça me va. De toute façon, si on lit le blog par son flux RSS, on a exactement ce que vous demandez !!!

            Reste le problème des « commentaires-forum ». Pour moi, C’EST un forum (et spip l’appelle d’ailleurs comme ça), en tout cas politiquement parlant. Exemple : j’avais commencé à répondre (tranquillement et sur une page word, car je suis en vacances dans un chalet sans haut débit) à l’interminable commentaire de Sam , quand je me suis apperçu que le précieux jmfayard avait déjà fait le boulot !!!

            Mais peut-être conviendrait-il d’adopter la présentation en « page qui se déplie » pour les commentaires trop longs....


            Mercredi 19 juillet 2006 à 18h46mn10s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
            lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum895
        • blog sur le blog

          Pardon ! pardon ! je n’avais pas vu la page "plan du site". magnifique ! et aussi félicitations pour la mise à jour esthétique : superbe !
          Mercredi 19 juillet 2006 à 14h10mn01s, par rastageur (rastageur@yahoo.fr)
          lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum893
        • Commentaires dans le flux RSS or not ?

          Indirectement, vous faites aussi la promotion (c’est un grand mot bien sûr) des "commentaires" comme vous dites - et ce, d’office.

          C’est cette technologie qui veut ça, et vous n’y êtes pour rien.

          Vous pouvez vérifier avec Google : les commentaires seront là au même titre que les articles, et ... pour longtemps.

          La technologie blog est en fait est un très puissant réseau.

          Les commentaires sont également référencés.

          Ce que vous faites avec votre « lettre d’information » ça c’est autre chose, et c’est ce que vous expliquez je pense.

          Par rapport aux activités d’un élu, politicien, chercheur, etc ... cela a l’avantage d’une vraie démocratie à parole décentralisée. Les avis des uns et des autres alimentent d’ailleurs très avantageusement le contenu du site.

          Ce qui a été expliqué sur le fonctionnement des flux *.rss sur ce blog est tout à fait correct, clair et pertinent.

          C’est donc un exemple de bonne pratique démocratique d’utilisation des technologies : l’élu ne fait que représenter des voix, ces voix existent à titre individuel et collectif sur le réseau, repercutées à l’infini. A la fois, ces voix resserrent le lien social et politique avec l’élu qui sans elles serait complètement « déconnecté » de sa « base », comme l’indiquent certains articles et les fréquentes « vacances ».

          Quand vous parlez des 3 liens, vous faites référence à la règle ergonomique des « 3 clics » ? Universellement connue (dans le monde internet, bien sûr c’est-à-dire un très "petit monde »), et bien pensé, donc.

          Quant à faire des choix dans la vie, c’est ce qu’il y a de plus simple, et c’est ce que tout le monde fait. Accepter la complexité de la vraie réalité, est une autre paire de manches.

          Les princes charmants ? il y en a qui prétendent que ce sont des utopies, et que la cristallisation seule transforme de vilains crapauds en êtres exceptionnels qui ne peuvent que décevoir avec fracas et trahir ce qu’ils aiment.

          La magie noire ou blanche, la magie moderne des nouvelles technologies ne peut masquer ni transmuter de très antiques, élémentares et tristes vérités, dont les femmes, avec et sans leur consentement, de toute éternité font et ont fait les frais.


          Jeudi 20 juillet 2006 à 15h44mn49s
          lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum901
          • Commentaires dans le flux RSS or not ?

            Tout à fait d’accord avec ce billet (depuis le fait que, finalement, même les commentaires sont publiés sur l’espace public global, jusqu’à la cristallisation des crapauds en princes charmants). Je n’ai rien à ajouter, ce qui illustre bien que l’ensemble des commentaires forment un forum !

            Bon, mais le sujet réel de votre commentaire (et un débat important du forum de cette entrée), c’est la question « faut-il faire en sorte que les auteur-e-s de commentaires apparaissent sur le fil RSS des commentaires ? ». Je pense que la réponse de Perline est plutôt une réponse de vacances (« assez à faire pour la promo du sieur Lipietz sans en plus se casser la tête avec la promo des autres »).

            Bon. D’abord, sur le fil RSS des commentaires (au moins sur Safari), quand on clique sur la date-heure du message, on accède directement au message sur le blog, ce qui résoud partiellement la question... si l’auteur s’est identifié, ce qui n’est pas votre cas, par exemple, et c’est votre droit.

            Toutefois, quelqu’un qui s’intéresse au débat en ne le suivant QUE sur le fil des commentaires pourra être intéressé particulièrement à ce que disent certains auteurs dont les interventions sont jugées habituellement importantes (par exemple le mystérieux jmfayard) et il est légitime de souhaiter qu’on les retrouve facilement. Et moi aussi, ça peut m’aider à retrouver un commentaire sans avoir à rouvrir une par une toutes mes entrées !!

            Or si je demande à Perline de nablater ça, cela implique que les cases « Signatures » et même « adresse email » (puisque le but est de pouvoir s’adresser aussi facilement aux « commentants » qu’à moi-même) soient obligatoirement remplies. Ce qui n’est pas actuellement notre choix (dommage parfois : l’auteur du beau Chemins de memoire a omis de signer, même si je devine qui c’est.)

            Bref : la transformation du fil RSS des commentaires en outil d’un forum permanent est au moins partiellement liée à la sortie de l’anonymat....


            Lundi 24 juillet 2006 à 02h08mn59s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
            lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum924
      • Blog sur le blog

        J’avais déjà ce pseudo, mais j’ai été agréablement surpris par votre texte sur "Ses purs ongles très haut..."
        Mercredi 19 juillet 2006 à 11h38mn41s, par aboli bibelot
        lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum891
        • Blog sur le blog

          Eh bien, cher Aboli Bibelot, je tiens à votre disposition la version actuelle (je n’actualise plus celle qui est en ligne). J’y parle d’une proche cousine, la Mandore au creux néant musicien.
          Mercredi 19 juillet 2006 à 18h47mn58s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
          lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum896
          • Dimanche 23 juillet 2006 à 16h46mn06s (bushka@hotmail.fr)
            lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum917
            • Blog sur le blog

              Je rappelle qu’on trouve sur ce site l’adresse mail directe de Perline !!
              Lundi 24 juillet 2006 à 01h27mn05s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
              lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum923
              • Blog sur le blog

                Cette remarque est moins anodine qu’il n’y paraît, et mériterait d’attirer l’attention sur une dimension importante de son projet.

                En effet, cela signifie que les personnes s’occupant d’"outils collaboratifs" oublient bien souvent - mais pourquoi ? - que l’outil n’est qu’un prétexte et que la collaboration reste toujours avant tout une question de communication.

                En fait, ce n’est pas l’outil qui va motiver la volonté de collaboration, mais celle-ci doit soit préexister soit être motivée.

                C’est pourquoi 80 % des projets informatiques, et singulièrement la mise en place d’outils dits collaboratifs se soldent par des échecs ...

                Donc, l’outil en lui-même peut être parfait mais c’est sa correspondance au "business case" et aux besoins qui prime. Il n’y a pas de bon ou de mauvais outil de collaboration, et même un blog (initiallement un outil de publication) peut en être un comme on le voit ici.


                Mardi 25 juillet 2006 à 22h28mn57s
                lien direct : http://lipietz.net/?breve156#forum932
Calendrier des blogs
<< juillet 2006 >>
lumamejevesadi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
23/07: Jennar jette le masque. Bettelheim est mort.
15/07: Barbara se marie
13/07: Clash sur les SIEG. Zizou.
9/07: Blog sur le blog
7/07: Parrainage à Strasbourg
1er/07: Doha rien. Rouges et bruns.
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: