Retraites, écologie : le débat s’accélère


Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Mercredi 16 juin 2010

Mon activité militante rejoint hélas le niveau de ce qu’elle était avant ma retraite… C’est justement la bataille des retraites, d’ailleurs, qui me mobilise le plus. Mais la construction d’Europe Ecologie approche d’une phase décisive.

Retraites

La bataille est très loin d’être perdue.

De meeting en meeting, organisés dans un cadre unitaire par l’Appel citoyen pour les retraites, on sent monter la mobilisation, et le délitement de l’argument « démographique ».

Ce collectif, je l’ai dit, est très marqué par la présence des forces syndicales ou politiques traditionnelles, et donc une tendance à défendre la ligne Maginot (on touche à rien). Position qui, comptablement, est acceptable : pour absorber le choc des retraites, il suffit, on l’a calculé, de leur réserver 0.3 % de plus par an, prélevé sur les gains futurs de productivité. Avec près de 2% de croissance de la productivité annuelle (prévision toutefois optimiste…) c’est tout à fait supportable.

Mais cela signifie entrer dans une bataille sur le repartage de la richesse produite, et c’est ça, le véritable enjeu. Il s’agit de faire payer du temps libre pour les travailleurs âgés (une « troisième vie » !) avec les profits du capital ! Et ça, c’est bien tout le contraire du sarkozysme, du « travailler plus pour gagner plus ».

C’est donc sous cet angle (temps libre / partage des richesses) que j’interviens systématiquement dans les meetings, dans les débats, que ce soit au meeting enthousiaste de Marseille (vraiment l’ambiance Front Populaire), ou dans l’ambiance lyonnaise, plus sage et studieuse.

On trouvera sur mon site les éléments du dossier parus dans le journal Vert, un article du Collectif paru dans Le Monde, un communiqué et un article du Collectif dans L’Huma en réaction à la présentation du projet de loi.

Je vous conseille le petit livre de Pierre Concialdi, « Retraites, en finir avec le catastrophisme », édition Lignes de Repères, 12€.

Fracture EE

Parallèlement, le débat s’approfondit dans Europe Ecologie.

La convention nationale du 6 juin commence par un remarquable texte de synthèse de Patrick Farbiaz sur le bilan des conventions régionales.

Aussitôt enchaîne une série de table-rondes avec des représentants des régions. L’une de ces tables rondes est menée par Philippe Meirieu, extraordinaire pédagogue et meilleur résultat Europe Ecologie aux élections régionales (en Rhone-Alpes), qui se révèle, en plus, un excellent meneur de débat :

Hélas ! L’atmosphère est plombée par les déclarations à la presse de celui que celle-ci, non sans calcul, appelle le « numéro 2 des Verts », Jean-Vincent Placé. Il vient de déclarer que ce débat est « un bide », et suite à la candidature d’Eva Joly pour 2012, il oppose publiquement la « jeune dynamique » (Cécile Duflot) à la « vieille éthique » (Eva Joly). Et sur ce, JVP a boycotté la convention nationale pour aller suivre Roland Garros.

Consternation générale à EE, surtout chez les « divers » (les non-membres des Verts) et celles et ceux, nombreux chez les Verts, qui se sont investi-e-s à fond lors des campagnes EE, européennes, législatives et régionales. Ça recommence, comme en 2001 : n’importe qui, ayant accès aux médias ou espérant se faire mousser dans les medias, peut casser le travail anonyme de milliers de militants en tapant sur les écolos...

Après le meeting de Lyon sur les retraites, je dîne avec les militants qui font grise mine. D’autant que localement EE pèse dans les 20% et le PS 30%. Ce qui signifie une bataille très compliquée pour faire reconnaître électoralement le poids des électeurs écologistes : aux prochaines cantonales, EE risque d’être presque partout derrière le PS qui empocherait ainsi toute la mise ! EE ne peut percer qu’en se maintenant au second tour face au PS dans les cas, pas si rare, où l’UMP se trouve en 3ème position. Or JVP vient de téléphoner pour interdire cette tactique à la cantonale partielle de Villeurbanne, car lui négocie avec le PS des places pour les sénatoriales !

Les écologistes du Rhône maintiennent cependant leur tactique vis-à-vis du PS : ou bien un accord à la proportionnelle, ou bien l’affrontement autonome. A Villeurbanne ils ne perdent la cantonale que devancés de 11 voix par le PS !

La déclaration de JVP a donc de multiples dimensions. Passons sur l’idée que la « jeune » Cécile Duflot pourrait ne pas être éthique, ou la « vieille » Eva Joly ne pourrait ne pas être dynamique. J’ai la « chance » épuisante d’être assez souvent sollicité par Eva. Entre un voyage à Gaza en tant que présidente de la Commission du Parlement Européen pour le développement, où elle vient de forcer le blocus pour inspecter les destructions d’écoles et de bâtiments publics opérées par Tsahal, et un voyage aux Zambèze dans ses fonctions à l’association des magistrats anti-corruption, elle me téléphone en pleine nuit, d’Islande : « Alain, le FMI vient d’imposer à l’Islande d’ouvrir toutes ses mines d’aluminium pour payer sa dette, peux-tu te renseigner sur les dégâts écologiques à prévoir ? ».

En réalité, plus profondément, les propos de JVP reflètent d’abord une certaine hostilité à l’autonomie politique de l’écologie politique : on préfère des « petits » Verts qui s’allient, plutôt que des « grands » Europe-Ecologie qui contestent l’hégémonie du PS. Quand il décide pour son propre compte, par exemple aux dernières élections municipales dans sa ville, il choisit au premier tour une liste commune avec les Chevènementistes et le Modem.

Mais surtout cette saillie traduit l’hostilité de certains cadres des Verts (pas tous, loin de là ! la plupart, ravis, jouent le jeu) à l’égard du processus même d’EE. Et JVP cherche à se poser en défenseur des droits historiques de ces « cadres de l’interne » face à l’ouverture, un peu vertigineuse, je le reconnais, que représente EE.

Ce n’est plus l’opposition insider-outsider dont j’avais parlé à propos de la désignation des candidats pour les élections régionales. C’est un autre conflit : entre ceux dont la légitimité relève de l’action extérieure, des batailles politiques ou culturelles qu’ils ont menées au cours de leur vie en direction de la société, les lois qu’ils ont pu faire passer, les villes qu’ils ont pu conquérir électoralement… et d’autre part, les « colonels de l’interne », ceux qui sont à la place qu’ils occupent par leur habilité à nouer des compromis inter-courants à l’intérieur d’une petite organisation politique, à se construire des réseaux d’amis ou de clients, et à partir de ces postes internes se faire désigner pour la conquête de postes électoraux externes, surtout s’il n’y a pas trop de batailles publiques à mener, comme des places sur le listes à la proportionnelle.

De ce point de vue, Eva Joly est une excellente cible pour JVP, presque la caricature de l‘élue qui fait plus pour la gloire du mouvement de l’écologie politique que l’inverse. Mais on aurait pu parler aussi de Daniel Cohn-Bendit, de José Bové, de Dominique Voynet ou… de Philippe Meirieu, que je viens de citer.

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve394

Haut de la page


Forum du blog

Il y a 5 contributions à ce blog.
  • Retraites, écologie : le débat s’accélère

    Je crois sincèrement que l’allongement de l’âge de la mise à la retraite est un faux problème pour les pays dits "riches".

    En effet, avec les progrès de la productivité,les délocalisations, l’automatisation voire la robotisation etc...le salariat, comme le soulignait André Gorsz dans "La métamorphose du travail" ,ne pourra que s’amenuiser.

    le "travailler plus pour gagner plus" est donc une fumisterie sinon une escroquerie intellectuelle.

    Le problèmes qui vont se poser aux pays industrialisés sont :

    - Comment gérer le temps libre pour qu’il soit source d’épanouissement ?

    et

    - l’allocation sociale universelle....

    C’est pourquoi les 35 heures sont considérées comme la source de toutes les misères. Le problème des retraites ne doit pas être isolé du phénomène général , déjà largement amorcé, du transfert des profits vers le capital et non vers le travail, il illustre la crise de la civilisation du travail et annonce l’enrichissement plus grand des nantis et la paupérisation de la grande majorité.


    Dimanche 12 septembre 2010 à 02h54mn14s
    lien direct : http://lipietz.net/?breve394#forum3792
  • Impressions, entre amis.

    Il est vrai que Meirieu passe très bien la rampe à la télé ce qui va dans le même sens que votre impression.

    Il y a quelques mois, mes amis avaient constaté que Cécile passait moins bien que Dany à la télé. On sent qu’elle a beaucoup à apprendre dans l’art de s’exprimer face à des journalistes. C’est un simple fait. N’est pas orateur efficace qui veut.

    Ce que je regrette avec Dany, c’est son implication dans le débat franco-football. Libre à lui d’aimer ce sport (ce spectacle …… à vrai dire) mais dans sa position, je me montrerai plus discret. Quand je le vois à la télé, j’espère l’entendre parler d’écologie.


    Mercredi 30 juin 2010 à 09h56mn17s, par Claude Pelletier (claude.pelletier2@wanadoo.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve394#forum3770
    • Impressions, entre amis.

      Dany et le foot... Dany n’est, sauf erreur de ma part, ni ministre, ni Président de l’Assemblée Nationale ni encore moins Président de la République. Quand il parle de foot, c’est en tant qu’amateur de foot - ce que je ne suis pas. S’il causait de chasse au lièvre ou pire de chasse à courre... ce serait différent. Concernant Cécile D., n’étant pas adhérent des Verts, je n’ai aucun droit de donner un avis sur la secrétaire nationale des Verts. En tant que simple citoyen, par contre, je dirai que je zappe quand elle apparaît sur un écran de télévision. javascript:emoticon(’smiley’) Soigné pour hypertension, j’essaie de ne pas aggraver mon cas.
      Vendredi 2 juillet 2010 à 09h40mn47s, par joke (joke@no-log.org)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve394#forum3771
      • Impressions, entre amis.

        Intéressant. Qu’est ce qui vous gêne chez Cécile ? l’insuffisance de densité ? la tessiture de la voix ? son débit ?
        Vendredi 2 juillet 2010 à 09h48mn07s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
        lien direct : http://lipietz.net/?breve394#forum3772
        • Impressions, entre amis.

          Hum...

          Chaque fois que Cécile D. intervient, j’ai l’impression qu’elle s’est fixée trois objectifs avant son intervention :

          1. Montrer qu’elle est une FEMME politique, d’où une certain diction à la Laguiller

          2. S’affirmer comme N°1 des VERTS, d’où une phraséologie "politicarde"

          3. Parler d’écologie

          J’ai l’impression, mais peut-être suis-je le seul, que la poursuite des deux premiers objectifs laisse peut de place au troisième.

          Et encore, son propos est la plupart du temps trop théorique, trop abstrait.

          Très cordialement


          Samedi 3 juillet 2010 à 11h25mn31s, par Joke (joke@no-log.org)
          lien direct : http://lipietz.net/?breve394#forum3773
Calendrier des blogs
<< juin 2010 >>
lumamejevesadi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
30/06: Ecologie politique : Un CNIR historique
23/06: Les Etats généraux de Grenoble
16/06: Retraites, écologie : le débat s’accélère
3/06: Retraites et pacte de stabilité
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: