Constitution : Le Parlement dit Oui !

Format d'impression Texte sans onglet Texte sans onglet
Mercredi 12 janvier 2005

Par 500 voix pour, 137 contre et 40 abstentions, le Parlement européen vient d’adopter le rapport Corbett-Mendez de Vigo en faveur du Traité instituant une Constitution pour l’Europe. Le groupe Vert n’en a même pas rediscuté : depuis seprembre dernier : il est à une écrasante majorité pour le Oui, à l’exception des Anglais et des Suédois.

Devant l’hémicycle et jusque dans l’hémicycle, les partisans du "non" manifestent. Il s’agit essentiellement de l’extrême droite souverainiste et des communistes brandissant les mêmes banderoles. Confusion : la droite polonaise agite des drapeaux soviétiques frappés d’un "YES", chante l’Internationale, scande "Bruxelles = Moscou !" Interloqué, je crois d’abord qu’il s’agit de la partie de la GUE (groupe communiste) qui vote Oui (ce qui est le cas d’une ex-communiste allemande de l’Est), avant de comprendre l’humour : pour les partisans du Non, la Constitution, qui donne enfin à l’Europe une personnalité politique, en fait donc un empire de type soviétique !

Je me demande comment leurs "alliés" communistes prennent cet humour... Je me demande surtout comment il peut encore y avoir des gens, en France, pour voter Non, en prétendant qu’après, on pourra renégocier une constitution plus fédérale et plus sociale ! Dans cette manifestation, le rapport de force européen est palpable : le Non, c’est la droite de la droite, avec une pincée de communistes.

Dans les "partis de gouvernement", les socialistes français partisans du Non s’abstiennent. Au sein du PPE, seuls les conservateurs anglais et des pays de l’Est, mais pas les Espagnols du parti d’Aznar, ont voté contre. Je remarque sur la droite une jeune femme qui a voté Non. Elle arbore le T-shirt de l’extrême droite, "Not in my name !" Je m’approche : c’est bien la Tory Teresa Villiers, clone de Thatcher en jeune, la plus ultralibérale golden girl de la Commission Economique et Monétaire. Attitude ô combien significative de l’analyse que m’a présentée Daniel Hannan sur le Non dans la droite anglaise : les Tories veulent en rester à Nice, les souverainistes de l’UKIP espèrent que la victoire du Non transformera l’Union Européenne en simple Accord de Libre Echange. Il est donc logique qu’une Tory ultralibérale arbore le T-shirt de l’UKIP pour voter Non !

L’amendement Vert, pour affirmer que le Parlement utilisera pleinement le droit d’initiative constitutionnelle que lui confère le TCE, est plébiscité. En revanche, celui précisant les premières réformes de la Constitution à promouvoir, une fois le TCE adopté, dont la réforme vers l’Europe sociale *, est rejeté, y compris par les Socialistes, à l’exception de certains partisans du Non : Pervenche Bérès, Béatrice Patrie, Peillon, Weber. Mais pas Harlem Désir ! Quelques UMP, dont Nicole Fontaine, Alain Lamassoure, Tokia Saïfi et Margie Sudre, votent pour. Les élus UDF français, qui avaient fait campagne pour l’Europe sociale, ont voté contre, ce qui en dit long sur leur sincérité d’alors !

* Il s’agit de l’amendement 9 :

- stresses that there are still significant goals to be met in terms of European political integration and that these must be achieved in the next steps of the constitutional process :

- full realisation of European democracy, of parliamentarism and of the capacity of the Union to act ;

- construction of an area of social security, justice and solidarity and development of a common European social order ;

- definition of a European poject for peace with a common European Foreign- Security and Defence policy ;

Adresse de cette page : http://lipietz.net/?breve30

Haut de la page


Forum du blog

Il y a 11 contributions à ce blog.
  • > Constitution : Le Parlement dit Oui !

    Une excellente parabole : son et image

    http://www.nouveauxmessagers.com


    Dimanche 29 mai 2005 à 03h55mn36s
    lien direct : http://lipietz.net/?breve30#forum218
  • > Constitution : Le Parlement dit Oui !

    Bonjour,

    Voici la raison n°1 de mon vote OUI à la Constitution européenne :

    ARTICLE III-227 1. La politique agricole commune a pour but :

    a) d’accroître la productivité de l’agriculture en développant le progrès technique et en assurant le développement rationnel de la production agricole ainsi qu’un emploi optimum des facteurs de production, notamment de la main-d’oeuvre ;

    Je suis à 100% pour les OGM. La Constitution européenne nous permet ENFIN un accès rapide aux OGM en France, alors disons OUI le 29 Mai !!


    Jeudi 26 mai 2005 à 16h55mn16s
    lien direct : http://lipietz.net/?breve30#forum210
    • > Constitution : Le Parlement dit Oui ! Je pense que vous vous faites beaucoup d’illusions sur la productivité des OGM... et sur la portée constitutionnelle du concept de productivité smiley
      Jeudi 20 avril 2006 à 14h02mn15s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve30#forum638
  • > Constitution : Le Parlement dit Oui !

    Au delà de l’information que tu nous donnes, certaines questions restent encore dans l’ombre.

    Lorsque une grande majorité de la classe politique considère que les ouvriers sont tous destinés à apprendre le mandarin ou devenir chercheurs ou ingénieurs informaticiens, il manque une réponse orginale et cohérente de la part des Verts

    Sur l’immigration sélective, il semblerait que les entreprises de BTP et la restauration sont pressés d’obtenir des salariés moins exigeants. Quelle réponse ?

    Pourquoi avoir mis en sommeil la communication politique sur l’économie sociale et solidaire ? N’est-elle au fond qu’un foyer d’emploi partiels et mal rémunérés ?

    J’attend avec impatience que l’économiste que tu es propose des solutions en phase avec un monde de plus en plus hostile aux salariés.

    Il est temps que le terme écologiste cesse d’être cantonné au seuls nucléaire et art de vivre à Paris


    Jeudi 27 janvier 2005 à 15h44mn02s, par Slovar (jcb@slovar.net)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve30#forum66
    • > Constitution : Le Parlement dit Oui ! J’ai essayé dans mon dernier livre de faire le point de mes reflexions sur ces sujets, apres le relatif échec de la "majorité plurielle". C’est vrai que les Verts communiquent peu sur l’économie sociale et solidaire, et ça m’agace. Mais je suis toujours invité dans les régions sur ce thème, y compris par des groupes Verts. Et au Forum de Porto Alegre, le village de l’économie solidaire était impressionnant.
      Samedi 5 février 2005 à 03h38mn05s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve30#forum69
  • > Constitution : Le Parlement dit Oui !

    En tant qu’européen convaincu, je suis aussi altermondialiste, membre des verts et d’Attac. Ceux ci étaient d’accord sur l’essentiel des critiques au traité Giscard.

    Dans ta reaction de la discussion au PE, tu confonds rapport de force au parlement européen et sentiment populaire, tu oublies les masses d’abstentionnistes qui ne se reconnaissent pas dans l’Europe ultra libérale.

    Effectivement, si les verts se prononcent pour le oui, ils envoient les objecteurs de cette conception dans les bras des ex staliniens ou des ultra nationalistes.

    Plutôt que de proposer de se battre pour autre chose que l’Europe libérale. C’est un choix de société... que je ne fais pas cordialement J-C Moog


    Lundi 17 janvier 2005 à 14h22mn14s, par Jean-Claude Moog (jean-claude.moog@wanadoo.fr)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve30#forum55
    • > Constitution : Le Parlement dit Oui !

      Message un peu curieux.

      Je dis que le Parlement européen, parce qu’élu à la proportionnelle,reflète à peu près les opinions européennes et donc le rapport de force et je constate que dans ce Non du Parlement européen il y a environ 120 Non de droite pour 30 de gauche. Et dans ce Non de gauche aucun fédéraliste écologiste (les 2 votes Verts pour le Non, Suèdois et Anglais sont anti-fédéralistes. Les régionalistes, y compris ICV, associés aux Verts, ont voté Non pour des raisons identitaires que je comprends)

      Tu dis que les abstentionnistes votent en fait Non et en plus Non de gauche, et en plus fédéraliste. C’est un peu fort de café ! Les abstentionnistes sont soit des gens plutôt à l’écart de la vie politique, soit écoeurés parceque "la droite, la gauche, oui, non, c’est la même chose".

      Les premiers laissent les autres décider à leur place et tu ne peux entrer ainsi dans le détail de leur motivation. Les seconds emploient la forme normale d’expression démocratique d’un refus du choix offert. Dans le cas du referendum, si je pensais "Nice ou le TCE, c’est la même Europe libérale", je ferais campagne pour le boycott, donc l’abstention ou mieux le vote blanc ou nul, afin de me distinguer des pêcheurs à la ligne. Voter non, ce n’est pas dire "Nice ou TCE, c’est pareil", voter Non c’est voter contre le changement de traité pour l’Union, donc "positivement", si on peut dire, pour Nice. Donc pour l’Europe sous la forme où nous la connaissons actuellement (au moins dans un premier temps). Les abstentionniste politisés le savent, ils sont autant que moi contre Nice, mais ils pensent contrairement à moi que de si petites réformes, ça vaut même pas la peine de se déranger.

      J’ajoute que, à six mois du vote, il y a encore un tas de gens qui demandent à réfléchir et s’en donnent le temps. Ils ont mille fois raison.

      En aucun cas les abstentionnistes ne se prononcent donc pour le Non, les uns parce qu’ils s’en foutent, les autres parce que contrairement à toi ils refusent de choisir Nice contre le TCE., les derniers parce qu’ils réfléchissent et refusent le simplisme des uns ou des autres.

      Là où ta proposition relève sans doute de l’humour, c’est quand tu suggères "les verts n’ont qu’à voter Non, ça augmentera la proportion des Non de gauche et parmi ceux-ci des non de gauche fédéralistes et écologistes, c’est à dire ni staliniens ni nationalistes". Et en 2007, tu nous conseillera de voter Sarkozy pour augmenter la proportion de votes de gauche dans le vote Sarkozy afin de ne pas envoyer ses électeurs dans les bras des libéraux répressifs ?

      Un vote c’est pas seulement un "signal d’intention", c’est une opération de la souveraineté populaire. C’est un acte qui change les lois. Six mois après le referendum plus personne ne se souviendra des intentions, il n’y aura plus que le résultat : ou Nice ou le TCE seront en vigueur, avec les conséquences différentes qu’il faut analyser à l’avance, ce qui demande un énorme de travail de réflexion, les deux traités en main (pire que les statuts des Verts), et en regardant ce qui se passe expérimentalement sur la seule scène politique européenne réellement existante, le Parlement européen. Bref autre chose que des slogans et des postures ("Je fais un choix de société, moi, Monsieur").

      J’ai fait campagne pour le Non à Maastricht parce que je pensais que ce traité nous envoyait tout droit vers une Europe libérale, et il n’est pas de semaine sans que je ne me dise que, si j’avais été meilleur prédicateur, on aurait pu gagner le 1% qui nous a manqué pour éviter aux peuples d’Europe 15 ans de malheur. Maintenant des gens me disent "J’ai voté Oui à Maastricht, c’est un mauvais traité, mais je voulais dire que je voulais plus d’Europe, avec une monnaie unique, et maintenant je voterai Non pour dire que je ne veux pas celle là".

      À ces personnes je réponds : "On ne se souviendra plus dans 6 mois de ce que vous avez voulu dire, comme on se fiche de ce que vous avez voulu dire en nous imposant Maastricht. S’il vous plait, abstenez vous pour exprimer votre belle âme et laissez nous essayer un peu de sortir de Maastricht-Nice. Le TCE, c’est un petit pas pour en sortir, s’il vous plait ne nous replongez pas la tête sous l’eau."

      Et si tu me dis "OK , si le Non l’emporte, juridiquement on en restera à Nice, mais politiquement, avec touts ces gens qui se seront abstenus parce que ça les révolte d’en rester à Nice, alors vous verrez, nous pourrons renverser Nice et faire mieux que vos minuscules progrès du TCE !", je te réponds "Je veux bien faire du billard à trois bandes, mais je regarde alors l’angle des bandes et où sont les billes. Et je constate : parmi les nouveaux élus des citoyens européens, il n’y a presque personne parmi les partisans du non qui ne soit ni nationaliste ni, comme tu dis, stalinien". Je ne te dis pas « Tu fais un drôle de choix de société », je te dis « Tu a mal calculé où sont les alliés pour ta tactique tarabiscotée ».

      Au fait, et en marge : les communistes d’aujourd’hui ne sont pas des staliniens. Les vrais staliniens, par exemple d’Allemagne de l’Est, sont recyclés dans tous les partis sauf le PSD. N’y reste que les purs, à la prussienne genre Emmanuel Kant. La députée du PSD (Kaufman) a voté Oui "parce qu’éthiquement je ne peux pas voter contre un texte qui est meilleur que celui qu’il remplace". Beau comme du Emmanuel Kant : « Fais ce que doit, advienne que pourra ». smiley


      Dimanche 23 janvier 2005 à 18h09mn44s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve30#forum65
  • > Constitution : Le Parlement dit Oui ! qui s’intéresse à tous ces détails ? apparemment toi. est-ce bien cela le rôle d’un représentant élu ? et un message par mois est-ce que c’est suffisant ? du style du précédent, certainement. allez un petit effort pour raconter des choses plus intéressantes.
    Jeudi 13 janvier 2005 à 17h37mn30s, par philippe boucher (philippe@bainbridge.net)
    lien direct : http://lipietz.net/?breve30#forum36
    • > Constitution : Le Parlement dit Oui ! Retrospectivement , mon message apparait complementaire à l’article du Monde qui répartit les Non par pays d’origine des députés et souligne les dangers d’un non (presqu’exclusivement anti-européen) en Grande Bretagne, Rép. Tchèque, Pologne. Libération n’a pas couvert ce vote !!! Donc ce messsage a été avec l’article du Monde la seule couverture détaillée. Je pense avoir fait oeuvre utile pour analyser où en est , politiquement, le debat sur la ratification du TCE. De toute façon, je suis (aussi) payé pour rendre compte de mon travail parlementaire et ce site est là pour ça. L’avantage des sites sur les messages, c’est qu’on n’est pas obligé d’aller les lire si ça ne vous intéresse pas !
      Lundi 17 janvier 2005 à 00h36mn51s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
      lien direct : http://lipietz.net/?breve30#forum50
      • > Constitution : Le Parlement dit Oui !

        Bonjour Alain et bravo pour votre investissement.

        Je me suis peu informé sur ce vote du parlement europpéen, mais j’aimerais comprendre les raisons du non au 9è amendement de ces députés.

        Merci.

        Branko Cazal


        Jeudi 20 janvier 2005 à 11h04mn21s, par CAZAL (branko.cazal@voila.fr)
        lien direct : http://lipietz.net/?breve30#forum57
        • > Constitution : Le Parlement dit Oui !

          Ben, euh...

          Faudrait leur demander !

          La droite est contre l’Europe démocratique et sociale, mais une partie de la droite a quand même la fibre européenne et sociale. Le fait que l’UDF ait voté contre alors que quelques "gentil(le)s UMP" ont voté pour montre que le clivage UDF-UMP (au PE : le clivage ALDE-PPE) n’oppose pas exactement le centre-droit à la droite.

          Chez les socialistes, que le gros du PSE dont Harlem Désir (de la majorité pro-oui du PS français) ait voté contre est peut-être tactique (ne pas risquer que la droite vote contre l’ensemble du texte ?). Que les "Non de gauche" aient voté notre amendement est un très bon signe : les actuels adversaires du traité seront sans doute avec nous, dès son adoption, pour profiter à plein des possibilités de réformes ultérieures que permet le Titre IV de ce traité. Contrairement à leur discours publics , ils savent bien que le Traité Constitutionnel sera plus facile à modifier, moins "gravé dans le marbre", que l’actuel traité (Nice).


          Dimanche 23 janvier 2005 à 03h37mn06s, par Alain Lipietz (alain@lipietz.net)
          lien direct : http://lipietz.net/?breve30#forum61
Calendrier des blogs
<< janvier 2005 >>
lumamejevesadi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
31/01: Porto-Alegre 2005 : un FSM fantastique
20/01: Une semaine très économique !
15/01: Les Verts, loi Veil : un week-end difficile
13/01: L’UDF s’enfonce
12/01: Constitution : Le Parlement dit Oui !
6/01: La Martinique et le Tsunami
les derniers textes du blog du site
Les archives du blog
2014

:: juillet:
18:
:: juin:
3:
:: avril:
24:
:: mars:
22:
:: janvier:
15:
2013

:: décembre:
16: 2:
:: novembre:
17: 3:
:: octobre:
1er:
:: juillet:
27:
:: mai:
14:
:: avril:
25: 4:
:: mars:
19: 16: 11: 8: 4:
:: février:
3:
:: janvier:
26: 24: 22:
2012

:: décembre:
17:
:: novembre:
16: 1er:
:: septembre:
29: 17:
:: août:
4: 1er:
:: juin:
27: 16:
:: mai:
28: 17: 6: 5:
:: avril:
21:
:: mars:
21: 19: 17:
:: février:
23: 17: 10: 4:
:: janvier:
23: 12:
2011

:: décembre:
10:
:: novembre:
29: 21: 8: 7: 4:
:: octobre:
20: 14: 5:
:: septembre:
22: 8:
:: juillet:
15: 2: 1er:
:: juin:
27: 25: 21: 14: 6:
:: mai:
31: 23: 20: 17: 3:
:: avril:
3:
:: mars:
24: 21: 16: 8:
:: février:
23: 2:
:: janvier:
23: 12:
2010

:: décembre:
19: 12: 10:
:: novembre:
23: 22: 12:
:: octobre:
26: 5:
:: septembre:
9: 6:
:: août:
25: 17:
:: juillet:
13: 6:
:: juin:
30: 23: 16: 3:
:: mai:
31: 26: 13:
:: avril:
20:
:: mars:
29: 20: 12:
:: février:
26: 16: 8:
:: janvier:
28: 16: 1er:
2009

:: décembre:
22: 7:
:: novembre:
23: 15: 13: 7: 1er:
:: octobre:
23: 20: 12: 7: 5: 3: 1er:
:: septembre:
28: 25: 21: 13: 8:
:: août:
30: 24: 18:
:: juillet:
26: 24:
:: juin:
28: 10: 9: 6: 5:
:: mai:
30: 23: 17: 10: 2:
:: avril:
24: 20: 11: 5: 1er:
:: mars:
8: 1er:
:: février:
22: 13: 8: 6: 1er:
:: janvier:
21: 16: 10:
2008

:: décembre:
19: 14: 8: 1er:
:: novembre:
23: 19: 13: 5:
:: octobre:
26: 19: 12: 9:
:: septembre:
30: 21: 14: 7:
:: août:
31: 26: 19:
:: juillet:
14: 4:
:: juin:
29: 20: 14: 7:
:: mai:
29: 24: 18: 10: 5:
:: avril:
25: 19: 13: 5:
:: mars:
28: 21: 13: 6: 2:
:: février:
23: 9: 6: 4: 1er:
:: janvier:
24: 18: 11: 6:
2007

:: décembre:
21: 14: 9: 2:
:: novembre:
29: 25: 23: 22: 16: 9: 4:
:: octobre:
28: 26: 20: 12: 9: 7: 4:
:: septembre:
30: 29: 22: 20: 16: 12: 9:
:: août:
29: 19:
:: juillet:
31: 14: 8: 7: 1er:
:: juin:
28: 25: 18: 13: 11: 8: 3:
:: mai:
26: 19: 14: 12: 7: 5: 4:
:: avril:
27: 24: 20: 15: 13: 7: 2:
:: mars:
29: 27: 26: 24: 22: 20: 17: 11: 6:
:: février:
23: 17: 12: 9: 2:
:: janvier:
31: 29: 24: 23: 22: 21: 18: 13: 8: 6:
2006

:: décembre:
23: 17: 15: 10: 6: 3: 1er:
:: novembre:
30: 26: 22: 17: 16: 11: 10: 5:
:: octobre:
29: 27: 24: 12: 8: 6: 1er:
:: septembre:
28: 23: 21: 18: 15: 10: 3:
:: août:
27: 20:
:: juillet:
23: 15: 13: 9: 7: 1er:
:: juin:
26: 21: 12: 7: 3: 1er:
:: mai:
31: 28: 19: 16: 14: 8: 2:
:: avril:
27: 21: 18: 14: 7:
:: mars:
31: 26: 19: 10:
:: février:
25: 23: 21: 19: 17: 14: 10: 2:
:: janvier:
30: 23: 19: 15: 12:
2005

:: décembre:
22: 16: 8: 5:
:: novembre:
26: 23: 17: 13: 10: 6: 3:
:: octobre:
31: 27: 20: 16: 13: 11: 6: 5:
:: septembre:
29: 28: 25: 15: 13: 11: 8: 7: 5: 3:
:: août:
24: 5: 3:
:: juillet:
14: 13: 12: 8: 7: 6: 5: 4: 2:
:: juin:
29: 28: 25: 23: 22: 21: 20: 17: 13: 9: 6: 2: 1er:
:: mai:
28: 26: 15: 7: 5: 1er:
:: avril:
24: 15: 8: 6: 1er:
:: mars:
26: 10: 8: 5: 2:
:: février:
24: 23: 22: 17: 13: 2:
:: janvier:
31: 20: 15: 13: 12: 6:
2004

:: décembre:
15: 11: 8: 7: 6: 2:
:: novembre:
28: 21: 16: 6:
:: octobre:
29: 27: 26: 22: 17: 14: 6: 5:
:: septembre:
25: 24: 22: 21: 1er: