mercredi 14 novembre 2018

















Accueil  > Vie publique > Articles et débats > Ingrid : le combat continue (http://lipietz.net/?article2241)

par Alain Lipietz | 3 juillet 2008

Verts, n° spécial Ingrid Betancourt
Ingrid : le combat continue
La libération d’Ingrid, c’est un peu pour moi le tournant d’un combat de deux mandatures. En 2001, alors tous les deux candidats à la présidence pour les Verts dans nos pays, nous avions combiné une campagne commune… et puis elle avait disparu entre les mains des FARC. Depuis ce jour il ne s’est passé une semaine sans que je tente pour elle un coup (vers les Farc, Chavez, le Pachacutik, Lula, les évêques et même Sarkozy...).

Le calvaire d’Ingrid était parallèle au cancer de ma compagne et je remercie Yolanda, la maman d’Ingrid, qui, dans son immense courage, n’a jamais oublié nos deux souffrances .

Ingrid est libre. Exactement dans les conditions qu’elle avait énoncées sur sa première bande vidéo : en refusant d’être mise, elle l’otage civile, procédé inacceptable, sur le même plan que l’échange humanitaire des combattants pour lequel elle plaidait, en appelant les forces légales à la libérer les otages mais à les libérer vivants. Le succès des forces spéciales colombiennes, remarquable, indique aussi l’état de désagrégation des Farc qui ne sont vraiment plus le danger principal pour la sécurité démocratique colombienne. L’heure est venue des vrais problèmes : les paramilitaires, la catastrophique situation sociale, l’auto-coup d’Etat contre la Justice colombienne annoncé la semaine dernière par le Président Uribe.

Uribe atteint aujourd’hui le sommet de la popularité, comme le Président péruvien Fujimori, au moment de son autogolpe et de sa victoire sur le Sentier lumineux. Mais sans les Farc, plus d’uribisme. C’est sans doute une étape nécessaire pour que la Gauche démocratique puisse désormais envisager l’arrivée au pouvoir comme dans le reste de l’Amérique Latine.

Quant à nous, Européens, Français, n’oublions pas nos promesses. Depuis 5 ans nous jurons aux familles colombiennes qu’Ingrid n’était que le porte-drapeau pour la lutte pour la libération de tous les otages en Colombie. Si nous les oublions aujourd’hui alors nous ne pourrons plus nous regarder devant une glace.

Ingrid est libérée. Réjouissons-nous pendant une semaine et après, continuons le combat pour la libération de tous les prisonniers colombiens, pour une paix négociée en Colombie.



À noter :

Photo Perline

Le blog
  • [18 juillet 2014]
    Gaza, synagogues, etc

    Feu d’artifice du 14 juillet, à Villejuif. Hassane, vieux militant de la gauche marocaine qui nous a donné un coup de main lors de la campagne (...)


  • [3 juin 2014]
    FN, Europe, Villejuif : politique dans la tempête

    La victoire du FN en France aux européennes est une nouvelle page de la chronique d’un désastre annoncé. Bien sûr, la vieille gauche dira : « C’est la (...)


  • [24 avril 2014]
    Villejuif : Un mois de tempêtes

    Ouf ! c’est fait, et on a gagné. Si vous n’avez pas suivi nos aventures sur les sites de L’Avenir à Villejuif et de EELV à Villejuif, il faut que je (...)


  • [22 mars 2014]
    Municipales Villejuif : les dilemmes d'une campagne

    Deux mois sans blog. Et presque pas d’activité sur mon site (voyez en « Une »)... Vous l’avez deviné : je suis en pleine campagne municipale. À la (...)


  • [15 janvier 2014]
    Hollande et sa « politique de l’offre ».

    La conférence de presse de Hollande marque plutôt une confirmation qu’un tournant. On savait depuis plus d’un an que le gouvernement avait dans les (...)


Tous les blogs

Derniers forums du blog
Mots-clés associés
D'autres articles de la même rubrique