vendredi 23 juin 2017

















Accueil du site  > Vie publique > Articles et débats > Pourquoi Marine Le Pen va gagner la présidentielle mais perdre les (...)
Erreur 404 - Alain Lipietz
  • Erreur(s) dans le squelette
    • #INSERT_HEAD, Double occurrence

par Alain Lipietz | 11 novembre 2016

Pourquoi Marine Le Pen va gagner la présidentielle mais perdre les législatives ?
Parce que les « 5 raisons de Mike Moore » sont valables ici. En fait depuis 2002 ( Le Pen-Chirac) , 2005 (Le TCE), 2016 (le Brexit), Berlusconi, la Hongrie, la Pologne, etc., c’est l’Europe qui montre la voie aux USA.

Ce matin, pas grand monde à la cérémonie du 11 novembre. À part quelques élus et militants, pas un chat. Je bavarde avec une commerçante du centre ville. « Évidemment ! Plus personne ne croit plus en rien. Ils ont chassé il y a deux ans l’ancienne équipe (communiste) parce que c’était clanisme et affairisme immobilier, et il a suffi de quelque mois pour que le nouveau maire fasse pareil. Tout le monde votera Le Pen ».

Le point important, c’est que la semaine dernière elle aurait dit « Si ça continue, il ne restera plus qu’à voter Le Pen ». Depuis Trump, la victoire de Le Pen est « crédible », et donc elle devient la favorite, et les autres : les challengers. Et aucun sondage ne pourra plus le démentir, puisque "ils se trompent toujours", s’agissant du vote extrême-droite.

Il faut donc regarder les « 5 raisons de Michael Moore », énoncées dès cet été.

La plus transposable est évidemment la première : « 1. Le poids électoral du Midwest, ou le Brexit de la Ceinture de rouille. » Notre ceinture de rouille (Rust Belt) c’est tout le nord-est, plus les petites villes et la ruralité. ÇA FAIT DU MONDE… et c’est depuis des années la cible de Marine (par opposition à son père, qui s’est fait un électorat sur les rapatriés du midi).

La raison « 2. Le dernier tour de piste des Hommes blancs en colère » est plus compliquée, puisque Marine Le Pen est une femme (de même que les homologues hollandais ou autrichiens du FN peuvent avoir des leaders gay). Mais l’aspect identitaire se réfugiera sur « anti-musulman », là elle sera en concurrence avec Sarkozy (si c’est lui).

La raison « 3. Hillary est un problème en elle-même » est très importante. Actuellement, puisque Hollande, comme Guy Mollet, a carbonisé la gauche pour 23 ans, Juppé fonctionne, même à gauche, comme une assurance anti-Le Pen et anti-Sarko. Il risque fort d’être le Hillary de la farce.

La raison « 4. Les partisans désabusés de Bernie Sanders » sera décisive au second tour. Les électeurs militants de Mélenchon voteront en trainant les pieds même pour Juppé, et encore. Leurs copains moins politisés surement pas, ou alors pour Le Pen.

La raison « 5. L’effet Jesse Ventura », la plus subtile : « Des millions de gens seront tentés de devenir marionnettistes et de choisir Trump dans le seul but de brouiller les cartes et voir ce qui arrivera. » Nous l’appelons parfois en France le vote « fun » voire « kitsch », c’est celui des « non-exclus » (même de bobos) qui votent Non au TCE, ou Grillo en Italie.

C’est ce vote 5 qui fera élire Marine Le Pen. Mais il manquera au FN aux législatives, parce que ce sera beaucoup moins « fun ». Le Parti 5 étoiles est fun. Pas le FN.

Donc MLP devra choisir un premier ministre , probablement dans une chambre de droite (avec plusieurs dizaines de députés FN). Elle aura deux possibilités, et ça dépendra de la droite : une coalition FN-droite, ou un gouvernement minoritaire de la droite classique soutenu de l’extérieur par la gauche. Sarko, ou un peu plus pâle, s’impose dans le premier cas. Le plus probable est Juppé dans le second. Un peu comme si Hitler, élu Président de la république de Weimar, avait été forcé de nommer Hindenburg chancelier…




Le blog
  • [18 juillet 2014]
    Gaza, synagogues, etc

    Feu d’artifice du 14 juillet, à Villejuif. Hassane, vieux militant de la gauche marocaine qui nous a donné un coup de main lors de la campagne (...)


  • [3 juin 2014]
    FN, Europe, Villejuif : politique dans la tempête

    La victoire du FN en France aux européennes est une nouvelle page de la chronique d’un désastre annoncé. Bien sûr, la vieille gauche dira : « C’est la (...)


  • [24 avril 2014]
    Villejuif : Un mois de tempêtes

    Ouf ! c’est fait, et on a gagné. Si vous n’avez pas suivi nos aventures sur les sites de L’Avenir à Villejuif et de EELV à Villejuif, il faut que je (...)


  • [22 mars 2014]
    Municipales Villejuif : les dilemmes d'une campagne

    Deux mois sans blog. Et presque pas d’activité sur mon site (voyez en « Une »)... Vous l’avez deviné : je suis en pleine campagne municipale. À la (...)


  • [15 janvier 2014]
    Hollande et sa « politique de l’offre ».

    La conférence de presse de Hollande marque plutôt une confirmation qu’un tournant. On savait depuis plus d’un an que le gouvernement avait dans les (...)


Tous les blogs

Derniers forums du blog
Mots-clés associés
D'autres articles de la même rubrique