mardi 26 septembre 2017

















Accueil  > Vie publique > Articles et débats > Tchat du Nouvel Obs’ (http://lipietz.net/?article2014)

par Alain Lipietz | 3 avril 2007

Tchat du Nouvel Obs’
Deux heures de Tchat en direct sur le site du Nouvel Obs’.

Question de : ela
Bonjour M. le deputé indigène de la République, merci de ne pas exploiter les homosexuels, vu vos alliances avec Tariq Ramdan pour qui l’homosexualité et un déséquilibre et la sodomie proche de la bestialité. Vert environnement ou vert islam ?

Réponse : Les Verts, comme vous le savez, sont le seul parti à appuyer le mariage gay et un maire vert, Noel Mamère, en a organisé un. Cela ne nous empêche pas de dialoguer avec des mouvements homophobes comme l’Église catholique ou le Comité des musulmans de France de TR, en vue de les faire évoluer.

Question de : Internaute
Les Verts n’ont jamais été bien actifs dans les gouvernements successifs ; alors comment comptez-vous être crédibles. vous avez surtout la soif du pouvoir. Malheureusement pour vous, vous allez connaître une défaite cinglante, car la défense de la nature est aussi bien à droite qu’à gauche.

Réponse : Nous n’avons participé qu’au gouvernement Jospin avec un, puis deux ministres disposant de moins de 1% du budget. Je considère comme vous que c’était une honte compte tenu du poids que leur donne l’électorat (environ 10 % quand les votes ont lieu à la proportionnelle) et des problèmes dont ils étaient en charge (environnement et économie sociale et solidaire). Cela dit, ils ont fait le maximum avec ces moyens dérisoires.

Question de : Edmund
On ne parle presque jamais de la bicyclette. Elle donne santé en plus.

Réponse : Les jeunes Verts organisent régulièrement dans Paris et certaines grandes villes des manif appelées "la vélorution". La politique de Baupin, maire adjoint à la circulation, Vert, a permis un bond en avant de la sécurité de l’usage de la bicyclette dans Paris mais on est encore loin d’Amsterdam.

Question de : Internaute
NICOLA je suis des HP(65) et je pratique pas mal de sports verts, nous sommes chez nous dans une regions montagneuse qui attire beaucoup de monde. Et ce monde, BORDELAIS, PARISIENS, veulent nous interdire de vivre notre regions, rando à pied en moto à cheval, vtt et autre, je rappelle nous sommes chez nous, ces touristes fortunés achètent des maisons et veulent surtout ne pas êtres ennuyés. Il faut savoir qu’un jour ou un autre, ça va fumer car ces gens vienne soi-disant se reposer dans leur maison de vacances et surtout ne veulent pas êtres emmerdés. Nous les habitants des HP, nous ne voulons pas être parqués par ces touristes, nous vivons là tous les jours avec ces avantages et ces inconvénients. Alors il faut trouver une alternative. Car quand je sors, ou mon fils, avec nos moto denduro faire un tour derrière chez nous et que de suite un bordelais frutré appelle la gendarmerie ou les gardes et que nous nous faisons verbaliser pour soi- disant non respect de la loi de Nelly Oling MEF . ÇA NE VA PAS DURER MONSIEUR SARCOZY TROUVEZ UN CONPROMIS AU NIVEAU DE LA LOI ET DU COMPORTEMENT DE CES TOURISTES QUI VONT JUSQU´A PORTER PLAINTE POUR UN COQ QUI CHANTE. MERCI BONNE CHANCE

Réponse : Ici Alain. Je crois qu’un sport Vert est par définition, non pas un sport qui se pratique dans la nature, mais qui la respecte : pas de bruit inutile, pas de fumée de pétrole, pas de déprédation. C’est vrai pour tous les habitants des villes et des campagnes, et nul ne doit, par le pouvoir de l’argent, interdire aux autres de jouir de la nature ni la saccager. Cela passe par le respect, et, pour ceux qui ne respectent ni les autres ni la nature, par le réglement.

Question de : Marc
Je vois, à la une du Monde, Hulot et Sarkozy tout sourire et ce dernier précisant qu’au lendemain des élections il appelera à un Grenelle de l’environnement. Bref, de quoi y perdre son latin - vert - ! Alors je ne comprends pas pourquoi Mme Voyet, après s´être faite ´dissoudre´ par Mr Hulot dont tout le monde sait qu’il est de droite, continue à le courtiser comme si elle attendait un geste du roi vert des medias ! Ne vivez-vous pas tout ça comme un piège qui finalement servira Mr Sarkozy ?

Réponse : Je crois que Nicolas Hulot, comme autrefois Yann Arthus Bertand ou Haroun Tazieff ou Cousteau, est de ces écologistes sincères qui sont arrivés à l´écologie par amour de la beauté de la nature qu’ils nous faisaient découvrir de par leur métier de vidéastes. Alors il a voulu faire quelque chose et c’est bien : interpeller les "politiques". Sauf que naïvement il l’a fait sous une forme (signer un contrat qui n’engageait à rien) qui fonctionne comme une "indulgence plénière" pour n’importe qui. Du coup, il a supprimé l’écologie du débat politique de cette campagne (tout le monde dit "mais oui mais oui, nous sommes tous écolos, nous avons tous signé"), alors que c’était l’année ou jamais, car dans 5 ans il sera vraiment trop tard. Ce n’est pas à Voynet de l’engeuler ou refuser de signer son pacte, puisqu’il ne fait que dire ce qu’elle dit depuis 25 ans. C’est à lui de continuer son évolution et de déclarer en fin de campagne "maintenant, si vous voulez une politique écologique, dites-le, et pour cela votez Vert".

Question de : Marc
Pourquoi ne pas vous être alliés en posant vos exigences avec Mme Royal, sachant qu’après le choc de 2002 et voulant faire barrage à Sarkozy beaucoup d’électeurs verts vont voter Royal dès le premier tour ?

Réponse : Nous avions souhaité cette alliance comme nous l’avions souhaitée et réalisée avec Jospin. Il y avait eu, en 1996, 50 séances de négociations conclues par un contrat : 35 heures, parité, PACS, fermeture de Superphoenix, proportionnelle. Contrat plus ou moins tenu. De même, cette fois nous avons proposé une liste de points incontournables.
Le PS n’a pas voulu commencer les négociations et les a renvoyées à "l’après premier tour". Je crois que c’est parce qu’il a de tels problèmes internes entre son propre programme et celui de sa candidate qu’il ne sait pas quoi nous répondre. Or, avec l’inversion du calendrier, la présidentielle, est dorénavant couplée avec la législative ; il faut offrir, dès la présidentielle un "menu" comprenant la majorité parlementaire et gouvernementale. Faute de présenter une solution politique complète, le PS ne perce pas (contrairement aux régionales 2004 où il a fait le grand schelem car tout le monde savait qu’avec nous il aurait la majorité ), et, sur l’unique argument "battre Le Pen et Sarkozy", se fait concurrencer par Bayrou. Sa situation est donc très difficile. Il ne peut "renverser la table" en sa faveur et faire gagner sa candidate qu’en annonçant maintenant un accord de gouvernement avec les écologistes. F. Hollande vient de le comprendre et annonce que cet accord est fait. Eh bien non, pas du tout, c’est faux et ça fait au moins 4 mois que le PS refuse de nous rencontrer ! Pour en savoir plus, voyez mon blog.


Question de : Marie
En plus de leur spécificité autour des questions environnementales, les Verts avait une identité par leur positionnement clairement à gauche, or comment expliquez qu’aujourd´hui des défenseurs de la cause environnemtanle plutôt à droite comme Hulot ou Yann Arthus-Bertrand aient plus d’échos que les Verts ? Faut-il être de droite pour être entendu sur la cause verte ?

Réponse : Il n’existe aucun élu écologiste régional, municipal, national ou européen élu avec l’étiquette "Hulot" ou "YAB". Ce vidéaste et ce photographe servent énormément la cause de l´écologie en faisant aimer la Planète et haïr ceux qui la détruisent. Leurs fonctions dans les grands médias font qu’ils sont plus connus que la Prix Nobel verte Wangari Maathai, en même temps elles leur interdisent d’être politiquement trop explicites. Mais cela n’en fait pas des hommes de droite, loin de là !!!
Yann était à côté de moi, au siège de la campagne Mamère, le soir du 21 avril 2002 où nous avons encaissé la défaite de Jospin, et il a tout de suite approuvé l’appel de Noël à faire barrage à Le Pen. Si être de droite, c’est laisser le marché réguler l’économie et laisser la police humilier nos frères humains, comme y encourage Sarkozy, l’écologie ne peut être de droite et ces deux-là le savent très bien. Disons que leur fonction de producteurs pour des chaînes télé contrôlées par la droite les oblige à le dire plus discrètement que Noah ou Thuram, mais comme eux ils le disent. Même si j’aimerais que cette fois ils soient plus explicites.

Question de : Marie
Que pensez vous des émissions de Yann Arthus-Bertrand qui propose un spectacle, certes en faisant un léger constat des problèmes, mais qui se défausse des solutions à mettre en oeuvre qui, elles, sont politiques ?L’environnment devient-il un spectacle qui permet de faire des sous pour ses auteurs, les annonceurs et les diffuseurs, en toute bonne conscience ?

Réponse : Bonjour Marie, je vous ai répondu un peu plus haut (si vous êtes la même Marie). Il y a une fonction d’éveilleur, et cela passe autant par "montrer la beauté " que par "dénoncer les catastrophes". Et il y une fonction "ingénieur de solutions". Moi c’est plutôt mon boulot et je fais des livres plus sévères que les films de Yann... Evidemment, si on en reste au spectacle on a tout raté, comme ces gens qui regardent les compétitions d’athlétisme en buvant une bière sur leur canapé. Mais ce n’est pas la faute des athlètes s’ils ne donnent pas envie aux gens d’aller courir en plein air ou nager. Yann AB et Nicolas d’une part, Dominique Voynet et moi et les Verts d´autre part, on pousse dans le même sens, mais de façon complémentaire. À l´électeur de le comprendre, même si j´apprécierais que Nicolas et Yann le disent plus explicitement.

Question de : Internaute
Bonjour Alain, pourquoi n’avoir pas fait alliance avec Ségolene ??

Réponse : Bonjour ! je réponds un peu plus haut à la même question de Marc.

Question de : Internaute
Bonjour. Vous, les Vert, à part marier les homos et proteger les sans papiers, vous n’avez aucun programme pour le pays. Vous croyez vous crédibles dans cette élection. Merci

Réponse : Peut être avez-vous lu en diagonale notre programme écologique, social, économique, démocratique, féministe, sur le tiers monde et sur l’Europe. Relisez un peu plus doucement le site des Verts et celui de la candidate.

Question de : Internaute
N’avez-vous pas honte de demander de l’argent à la SNCF ?

Réponse : Je n’ai jamais rien demandé à la SNCF, mais je suis un de ses gros clients. Vous devez confondre avec mon père et mon oncle, déportés par la SNCF dans des conditions atroces (bien au-delà des ordres de Bousquet qui stipulaient par exemple qu’il fallait prévoir de l’eau pour les déportés), et qui ont demandé en 2001 réparation pour cette participation à la Shoah de la direction collabo et antisémite de la SNCF de l’époque. Savez-vous que celle-ci licenciait jusqu’aux femmes de ménage à temps partiel qui ne pouvaient prouver qu’elles étaient "aryennes" ? Voyez le dossier de leur procès et mes réponses aux questions les plus fréquemment posées à leur sujet. Je suis très fier de mon père, de mon oncle, anciens déportés qui ont eu le courage d’affronter les fantômes, et de ma mère, ancienne résistante qui, elle aussi, "transportait" (mais gratuitement) des pilotes anglais entre la région parisienne et le maquis du Morvan.

Question de : Internaute
De quelles indemnisations avez-vous déja bénéficié ou bénéficiez vous actuellement du fait des malheurs que vous avez subis pendant la 2ème guerre mondiale ?

Réponse : Je réponds juste au dessus, vous vous trompez de personne. Le tribunal de Toulouse a jugé : 10 000 euros d´indemnité de la part de l’État et 5 000 de la part de la SNCF attribués à chaque déporté (mon père et mon oncle). Somme symbolique au regard du crime, et des budgets de ces 2 personnes morales.

Question de : Internaute
Bonjour Mr Lipietz. Est-ce bien le moment d’attaquer la SNCF, alors que le transport ferroviaire peut aider contre l’effet de serre ? Je comprends la douleur des familles mais l’État français a été condamné pour complicité dans la déportation des juifs. Pourquoi cet acharnement ! Beaucoup de cheminots ont fait acte de résistance, c’est injuste de les montrer comme coupables. Va-t-on se dresser les uns contre les autres indéfiniment ! Sincères salutations. Gérard Leclerc

Réponse : Les cheminots ont été d’un courage remarquable dans la résistance à la direction collabo et antisémite de la SNCF, et mon oncle leur rend hommage dans son témoignage. Ecoutez !. Nous, les Verts, en particulier dans les conseils régionaux, "gonflons" le budget de la SNCF pour lutter contre l’effet de serre. Les sommes en cause n’ont rien à voir (d’un facteur dix mille, même si la SNCF indemnisait tous les survivants). Votre sens de la raison d´État, qui excuserait un crime contre l’humanité au nom du financement de la lutte contre l’effet de serre, est un peu poussé !!

Question de : Internaute
Petite fille de cheminot déporté dans le camp de Rawa-Ruska pour résistance, je suis dégoutée par votre attitude. Oui, l´État est responsable mais la SNCF a été l’un des plus gros foyer de résistants. Alors, pourquoi tant d’acharnement ? Pour l’argent ? Pour une gloire médiatique ?

Réponse : Je pense que ni mon oncle (qui reste anonyme) ni mon père (qui vient de mourir au cours du procès) ne cherchaient ni l’argent ni la gloire médiatique. Qui vous autorise à les insulter ainsi ? Vieil antisémitisme ? Votre grand-père, lui, luttait contre cette direction collabo et antisémite de la SNCF de l’époque. Prenez modèle sur lui.

Question de : Bob
Bonjour. Est-ce que l’influence des grandes entreprises (Areva, Total,...) sur les dirigeants politiques serait la cause d’un manque de courage et d’action en faveur de l’environnement ? Ne pensez-vous pas qu’il faut trouver un moyen d´encadrer ce lobbying et d’avoir beaucoup plus de clarté et de transparence dans les décisions prises par les differents gouvernements ?

Réponse : Vous avez mille fois raison. Au parlement européen, le lobbying est organisé et explicite, avec carte d’accrédité, etc. On reçoit tout le monde, du lobby des exclus, financé par les Eglises, aux lobbys des riches, y compris les plus puissants groupes bancaires ou industriels du monde. On sait que tel amendement proposé par tel député est présenté par Microsoft, tel autre par Areva, tel autre rédigé par les tenants du logiciel libre, ou par Greenpeace... ou la CGT. Bien sûr, les forces sont inégales, mais les députés savent que pèse sur eux la menace de la non-réélection s’ils sont dénoncés comme ayant mal voté sur telle ou telle directive-clé. Cette transparence fait que le PE, assez à droite cette année, vote plus à gauche ou plus écolo qu’il ne devrait sur les questions qui concernent usagers et consommateurs. Bref, il ne suffit pas d’élire de bons députés, il faut que les électeurs restent mobilisés comme des lobbyistes exerçant une pression permanente, par le biais d’associations.

Question de : Bob
Quand est-ce que l´argent dédié à la Recherche dans ce pays ira plus aux énergies renouvelables qu’au nucleaire qui n’est pas propre et qui ne nous rend pas independants ?

Réponse : Si on inversait les budgets, on se passerait en quelques années et du nucléaire et des énergies fossiles ! Mais les intérêts en place freinent de toutes leurs forces... C’est pourquoi le politique doit intervenir et pour cela les citoyens doivent voter vert.

Question de : Internaute
Quelle est votre position par rapport à Dominique Voynet ? Partagez-vous ses idées et soutenez-vous ses propositions ?

Réponse : Absolument. Elle défend avec talent des positions collectivement, et parfois difficilement, élaborées par les Verts. Les Verts semblent "s’engueuler en public", mais c’est sur le fond des débats, pour arriver à une position prenant en compte le pour et le contre, les effets pervers etc. Par exemple, Dominique et moi et les Verts avons voté contre Maastricht, contre Nice , et donc pour le TCE.

Question de : Tobias
Si les Verts font un score minable à la présidentielle, le parti disparaitra-t-il ? Ou alors s´associera-t-il avec le PS pour se maintenir artificiellement "en vie", comme le PCF ?

Réponse : Les Verts ont commencé avec les 230 000 voix de René Dumont à la présidentielle de 1974. Nous creusons notre chemin, dans l’indépendance, mais sans refuser les alliances à gauche. L’idéal serait évidemment la proportionnelle, comme en Allemagne.

Question de : Internaute
Avez-vous déjà pensé à briguer vous-même la fonction présidentielle ?

Réponse : J’ai été désigné comme candidat des Verts en 2001. Mais certains organes de presse ont lancé contre moi un lynchage médiatique fondé sur des calomnies (j’étais un terroriste, ou sympathisant terroriste, ou ancien terroriste), dont j’ai démontré qu’elles étaient entièrement fausses. Aucun organe de presse n’a osé contre-attaquer, mais aucun ne s’est excusé. Le coût était si terrible pour mes proches que j’ai préféré passer la main à Noël Mamère, mais pour certains de mes proches il était trop tard. Voyez mon livre.

Question de : Internaute
Concrètement, quelles sont les priorités des Verts ? Tenterez-vous de les défendre par une nouvelle coalition avec la gauche si elle arrive au pouvoir ?

Réponse : Je dois malheureusement rendre l´antenne ! Pour plus de détails sur nos priorités, voyez le site des Verts celui de Voynet et bien sûr le mien. Toutes mes amitiés à tous et à toutes !

Question de : Internaute
En cas de victoire de Nicolas Sarkozy, tenterez-vous de peser également sur sa politique ?

Réponse : Bien sûr. Sarkozy ne tiendra que le "national" (si encore il gagne les législatives), mais ni l´Europe, ni le local, ni le mouvement social.

Question de : Internaute
Pensez-vous que le pacte écologique de Nicolas Hulot peut nuire à Dominique Voynet ?

Réponse : Je dois rendre l’antenne hélas, mais je vous réponds plus haut ! Pour plus de détails sur les priorités des Verts et notre action, voyez le site de notre candidate ou le mien.
Amitiés à toutes et à tous...




Sur le Web : Sur le site du Nouvel Obs’

Événements associés

  • Tchat du Nouvel Obs’ : le mardi 3 avril 2007 de 10:30 à 12:50

Le blog
  • [18 juillet 2014]
    Gaza, synagogues, etc

    Feu d’artifice du 14 juillet, à Villejuif. Hassane, vieux militant de la gauche marocaine qui nous a donné un coup de main lors de la campagne (...)


  • [3 juin 2014]
    FN, Europe, Villejuif : politique dans la tempête

    La victoire du FN en France aux européennes est une nouvelle page de la chronique d’un désastre annoncé. Bien sûr, la vieille gauche dira : « C’est la (...)


  • [24 avril 2014]
    Villejuif : Un mois de tempêtes

    Ouf ! c’est fait, et on a gagné. Si vous n’avez pas suivi nos aventures sur les sites de L’Avenir à Villejuif et de EELV à Villejuif, il faut que je (...)


  • [22 mars 2014]
    Municipales Villejuif : les dilemmes d'une campagne

    Deux mois sans blog. Et presque pas d’activité sur mon site (voyez en « Une »)... Vous l’avez deviné : je suis en pleine campagne municipale. À la (...)


  • [15 janvier 2014]
    Hollande et sa « politique de l’offre ».

    La conférence de presse de Hollande marque plutôt une confirmation qu’un tournant. On savait depuis plus d’un an que le gouvernement avait dans les (...)


Tous les blogs

Derniers forums du blog
Mots-clés associés
D'autres articles de la même rubrique