samedi 18 novembre 2017

















Accueil  > Vie publique > Articles et débats > Élections 2002 > Désastre annoncé (http://lipietz.net/?article690)

par Alain Lipietz | 21 avril 2002

Elections présidentielles
Désastre annoncé
Nous venons de vivre la conclusion de la chronique d’un désastre annoncé.

Face à l’enlisement de la majorité plurielle, sanctionné par les élections municipales, j’avais appelé, dans mon texte de premier tour des élections pour la désignation du candidat Vert, à "donner un contenu à l’espoir". Face à la surdité du PS devant ce premier signal d’alarme, j’avais appelé les Verts, dans mon texte de second tour, à "donner force à l’espoir" : puisqu’on ne pouvait plus compter sur le PS, c’était à nous d’incarner l’espérance à la première personne. Les Verts m’avaient donné ce mandat, ma maladresse me l’a fait perdre face à ceux qui avaient décidé de mener la campagne au centre. Et même, dans le cas du PS, à droite : sur le thème de la solution répressive à l’insécurité.

Mon successeur, Noël Mamère, n’emboucha pas ces trompettes sécuritaires. Sur les questions des Droits humains, comme de l’environnement, comme de la politique internationale, il a fait avec acharnement, compétence et talent une campagne impeccable. Mais ses conseillers lui ont fait oublier un volet fondamental de toute politique écologique : il n’y a de rapports harmonieux entre l’humanité et la nature que sur la base de rapports solidaires entre les humains. Notre discours traditionnel sur le partage du travail et des richesses, sur l’économie sociale et solidaire, fut minoré dans la campagne, nous rendant inaudibles par les déshérités de notre pays.

En l’absence de projet social, abandonnés aux mirage sécuritaire de Jospin, Chirac et Chevènement, les électeurs populaires préférèrent l’original à la copie et votèrent Le Pen. Les plus conscients d’entre eux votèrent pour nous ou pour une extrême gauche sans perspective de solution politique.

Dans les jours qui viennent, il faudra, bien sûr, résister, faire barrage à Le Pen. Mais c’est une tâche de longue haleine qui nous attend : reconstruire l’espoir. Et ce ne peut être cette fois qu’autour des thèmes solidaires et responsables de l’écologie politique.

Cela commence dès les législatives.




Le blog
  • [18 juillet 2014]
    Gaza, synagogues, etc

    Feu d’artifice du 14 juillet, à Villejuif. Hassane, vieux militant de la gauche marocaine qui nous a donné un coup de main lors de la campagne (...)


  • [3 juin 2014]
    FN, Europe, Villejuif : politique dans la tempête

    La victoire du FN en France aux européennes est une nouvelle page de la chronique d’un désastre annoncé. Bien sûr, la vieille gauche dira : « C’est la (...)


  • [24 avril 2014]
    Villejuif : Un mois de tempêtes

    Ouf ! c’est fait, et on a gagné. Si vous n’avez pas suivi nos aventures sur les sites de L’Avenir à Villejuif et de EELV à Villejuif, il faut que je (...)


  • [22 mars 2014]
    Municipales Villejuif : les dilemmes d'une campagne

    Deux mois sans blog. Et presque pas d’activité sur mon site (voyez en « Une »)... Vous l’avez deviné : je suis en pleine campagne municipale. À la (...)


  • [15 janvier 2014]
    Hollande et sa « politique de l’offre ».

    La conférence de presse de Hollande marque plutôt une confirmation qu’un tournant. On savait depuis plus d’un an que le gouvernement avait dans les (...)


Tous les blogs

Derniers forums du blog
Mots-clés associés
D'autres articles de la même rubrique