mardi 12 décembre 2017

















Accueil  > Député européen (Verts, France) > Économie > Le contrôle de la Banque centrale européenne > La droite européenne redevient keynesienne ? (http://lipietz.net/?article1045)

par Alain Lipietz | 12 juin 2003

La droite européenne redevient keynesienne ?
Double surprise ce matin à la Commission Economique et Monétaire !
D’abord, le ministre des finances italien, et donc président du conseil ECOFIN à partir du 1er juillet, Tremonti, s’invite à la réunion des coordinateurs de groupes (où je représente les Verts) pour nous présenter en avant-première son projet pour relancer l’économie européenne dans un monde guetté par la déflation.

Il s’apprête à proposer un plan de grands travaux, financé par des emprunts à 35 ans, d’un montant supérieur à 50 milliards d’euros ! Il n’est pas précisé si les dettes publiques correspondantes seront intégrées aux critères du pacte de stabilité...

Puis le président de la BCE, Wim Duisenberg, présente à la CEM son rapport trimestriel fichier pdf 225 ko. Il reconnaît que "certains aspects de la stratégie de la Banque Centrale nécessitaient une clarification". Dorénavant, il est dit que la cible définissant la stabilité des prix est bien "au-dessous de 2% sur le moyen terme"... mais "près de 2%" !
Alors qu’il résultait de tous nos débats antérieurs que la BCE devait selon lui commencer à freiner l’économie dès que l’inflation s’approchait de 2% (et donc que l’inflation devait rester encadrée entre 0 et 2%), M. Duisenberg admet en somme qu’il faut viser 1,9% plus ou moins quelque chose ! Et il précise : "afin de garder une marge suffisante pour éviter la déflation". Accessoirement, il reconnaît ainsi que la politique monétaire a bien un rôle actif sur l’économie réelle...

Bref, pour justifier la baisse d’un demi pourcent des taux d’intérêts, on n’invoque plus tant le ralentissement de l’inflation que la peur de la déflation.

Faut-il que la situation soit grave pour que le ministre de Berlusconi et le gardien du temple monétariste se rallient en même temps au keynesianisme budgétaire et monétaire !




Le blog
  • [18 juillet 2014]
    Gaza, synagogues, etc

    Feu d’artifice du 14 juillet, à Villejuif. Hassane, vieux militant de la gauche marocaine qui nous a donné un coup de main lors de la campagne (...)


  • [3 juin 2014]
    FN, Europe, Villejuif : politique dans la tempête

    La victoire du FN en France aux européennes est une nouvelle page de la chronique d’un désastre annoncé. Bien sûr, la vieille gauche dira : « C’est la (...)


  • [24 avril 2014]
    Villejuif : Un mois de tempêtes

    Ouf ! c’est fait, et on a gagné. Si vous n’avez pas suivi nos aventures sur les sites de L’Avenir à Villejuif et de EELV à Villejuif, il faut que je (...)


  • [22 mars 2014]
    Municipales Villejuif : les dilemmes d'une campagne

    Deux mois sans blog. Et presque pas d’activité sur mon site (voyez en « Une »)... Vous l’avez deviné : je suis en pleine campagne municipale. À la (...)


  • [15 janvier 2014]
    Hollande et sa « politique de l’offre ».

    La conférence de presse de Hollande marque plutôt une confirmation qu’un tournant. On savait depuis plus d’un an que le gouvernement avait dans les (...)


Tous les blogs

Derniers forums du blog
Mots-clés associés
D'autres articles de la même rubrique