lundi 23 octobre 2017

















Accueil  > Vie publique > Mises au point > ’Lipietz revanchard’ ? (http://lipietz.net/?article878)

par Alain Lipietz | 12 juillet 2002

Mise au point
’Lipietz revanchard’ ?
Depuis une dizaine de jours, la presse bruisse d’une nouvelle rumeur : le revanchard Lipietz s’est juré de faire la peau de Dominique Voynet. Cette rumeur s’est reflétée jusque sur les listes vertes, mon silence plongeant certains dans la perplexité...

Je remercie celles/ceux qui m’ont défendu et prie les autres d’excuser ce long silence. Je rentre d’un petit voyage à Cuba (réunion d’écologie politique de l’Amérique Latine, dont j’ai la charge au Parlement européen, compte rendu à paraître sous peu), puis directement à Bruxelles pour écluser 3 rapports en cours (sur la surveillance des conglomérats financiers, la responsabilité environnementale des entreprises et la politique de la concurrence), puis au Conseil d’analyse économique pour présenter à JP Raffarin un rapport sur l’effet de serre.

Tout ceci, plus l’intervention que je doit faire à Johannesburg pour l’International Union for Conservation of Nature sur l’éthique du développement soutenable, sera mis sur mon site et signalé par la Feuille du Tilleul sur les listes vertes, dès que Perline et moi en auront eu le temps. J’ai plus d’une semaine de retard de lecture des différentes listes des Verts.

Que la presse continue à mon égard son jeu puéril, cela ne me surprend pas . C’est devenu un sujet de plaisanteries avec mes copines/pains : on prépare les titres du Monde pour ma campagne de 2007 ("Quand Lipietz rédigeait le programme des FARC", "Quand Lipietz soutenait la pédophilie", "Quand les amis de Lipietz soutenaient le négationniste Meyssan", "Quand Lipietz signait le registre de condoléances de Ben Laden", "Quand Lipietz invitait aux journées des Verts les terroristes palestiniens", etc.).

Que Noël Mamère continue à me taper dessus dans la presse sur les mêmes thèmes Lipietz-revanchard-qui-veut-virer-Voynet (Libération), et probablement inspire via Partrick Farbiaz les articles précités, ça ne m’étonne pas non plus. Sans doute pense-t-il seulement perdre la prochaine AG des Verts. Que parmi les Verts il y en ait qui apportent encore quelque crédit que ce soit à ce genre de bobard est profondément décourageant.

Voici ce que je réponds à l’un des vecteurs de la rumeur :

A Pierre - Marie Vidal
Directeur de la rédaction de Profession Politique

Cher Monsieur

Je reçois avec stupéfaction le texte suivant tiré de votre Lettre du 3 juillet 2002 :

Amis de trente ans. Alain Lipietz, éphémère candidat des Verts à l’élection présidentielle, n’a toujours pas pardonné à Dominique Voynet son éviction au profit de Noël Mamère. Après avoir été l’un de ses plus fidèles soutiens, cet ami de très longue date tient aujourd’hui des propos extrêmement sévères à l’encontre de la secrétaire nationale des écologistes. Et il est l’un des plus actifs à préparer sa succession à la tête du mouvement, succession pour laquelle il se juge fort bien placé

Veuillez avoir la gentillesse de communiquer à vos lecteurs-trices le démenti suivant :

Profession politique me prête l’intention de " préparer la succession de Dominique Voynet à la tête du mouvement, succession pour laquelle il se juge fort bien placé ".

Vous devez savoir que les statuts des Verts interdisent de cumuler une charge de député avec un poste au Collège exécutif des Verts, à plus forte raison au poste de secrétaire national. Or j’ai bien l’intention d’achever mon mandat de député européen qui me passionne. Ce mandat expire dans deux ans. Si donc j’avais l’intention de briguer quelque poste de direction que ce soit au sein des Verts, ce serait au plus tot, non pour la prochaine Assemblée Fédérale des Verts, mais pour celle de 2005. D’ici là, l’eau aura coulé sous les ponts...

Il vous aurait été extrêmement facile de recouper le bobard que vous avez lancé par un simple coup de téléphone. Ce genre d’erreur décrédibilise une lettre d’information qui pourrait être utile.

"Alain Lipietz, éphémère candidat des Verts à l’élection présidentielle, n’a toujours pas pardonné à Dominique Voynet son éviction au profit de Noël Mamère", dites vous encore.

En ce qui concerne le "pardon", vous avez pu également constater dans mon comportement public depuis l’éviction dont vous parlez que j’y suis volontiers enclin.

Bien cordialement,




Le blog
  • [18 juillet 2014]
    Gaza, synagogues, etc

    Feu d’artifice du 14 juillet, à Villejuif. Hassane, vieux militant de la gauche marocaine qui nous a donné un coup de main lors de la campagne (...)


  • [3 juin 2014]
    FN, Europe, Villejuif : politique dans la tempête

    La victoire du FN en France aux européennes est une nouvelle page de la chronique d’un désastre annoncé. Bien sûr, la vieille gauche dira : « C’est la (...)


  • [24 avril 2014]
    Villejuif : Un mois de tempêtes

    Ouf ! c’est fait, et on a gagné. Si vous n’avez pas suivi nos aventures sur les sites de L’Avenir à Villejuif et de EELV à Villejuif, il faut que je (...)


  • [22 mars 2014]
    Municipales Villejuif : les dilemmes d'une campagne

    Deux mois sans blog. Et presque pas d’activité sur mon site (voyez en « Une »)... Vous l’avez deviné : je suis en pleine campagne municipale. À la (...)


  • [15 janvier 2014]
    Hollande et sa « politique de l’offre ».

    La conférence de presse de Hollande marque plutôt une confirmation qu’un tournant. On savait depuis plus d’un an que le gouvernement avait dans les (...)


Tous les blogs

Derniers forums du blog
Mots-clés associés
D'autres articles de la même rubrique