mercredi 17 avril 2024

















Accueil  > Vie publique > Articles et débats > Le parti Vert européen : atout n° 1 de l’écologie politique (http://lipietz.net/?article1265)

par Alain Lipietz | mai 2004

Vert n° 7
Le parti Vert européen : atout n° 1 de l’écologie politique
Au Congrès fondateur du Parti Vert Européen, à Rome, les journalistes étaient sceptiques : « Joli coup de pub, mais qui ne sert pas à grand-chose... D’ailleurs les autres aussi ont depuis des années leur parti européen : la droite (le PPE), les socialistes (le PSE) ».

Pourtant, de jour en jour, nos sympathisants et ceux qui, sans être écologistes, ont profondément conscience que « L’Europe, c’est là que ça se passe » nous le répètent : « Vous, au moins, vous formez un parti européen ! »

Eh oui, ils ont raison. On n’a pas encore tous bien mesuré ce que ça veut dire, cet espace de 460 millions d’habitants, divisé en circonscriptions nationales ou régionales pour les élections. L’électeur se sent tout petit là-dedans. « À quoi ça sert que je vote vert ou socialiste ? Je contribue à élire un député parmi des centaines d’autres, élus de la Suède à Malte, et du Portugal aux confins de la Russie ! Si je vote pour un parti, est-ce que le député Slovène du parti qui porte le même nom que mon candidat défendra les mêmes choses que le mien ? » C’est la question essentielle, sinon ça ne vaut plus le coup de se déranger ! Or seul le Parti Vert Européen peut apporter une telle garantie.

Non seulement le Vert Slovène sera, comme le Vert Français, contre les OGM et contre le nucléaire, pour défendre les plus démunis et les droits des générations futures, mais en plus ils seront d’accord sur quelle Europe il faut pour les défendre. Tous les Verts Européens sont par exemple d’accord sur ce qu’il faut défendre de la Constitution et ce qu’il faut faire évoluer.

Si, au contraire, on vote « socialiste » en Allemagne, on vote pour le projet de constitution tel qu’il est. Mais si on vote socialiste en Pologne, on vote pour traité de Nice. Et si on vote socialiste en France... on ne sait pas ! Si on vote PPE en France (c’est-à-dire UMP), on vote pour. Mais si on vote PPE en Espagne, on vote contre !

Le Parti Vert Européen ne s’arrête d’ailleurs pas aux frontières de l’Union européenne. En sont membres les Verts Suisses, Russes ou Norvégiens, pays qui ne font pas partie de l’Union, mais où les Verts mènent les mêmes combats.

Bien sûr, il y a des divergences tactiques chez les Verts de chaque pays, et entre les différents pays. Mais nous sommes d’accord sur l’essentiel : l’avenir de la Planète, la solidarité entre les humains, et les méthodes de coopération politique pour y parvenir.




Sur le Web : Le Parti Vert européen

Le blog
  • [18 juillet 2014]
    Gaza, synagogues, etc

    Feu d’artifice du 14 juillet, à Villejuif. Hassane, vieux militant de la gauche marocaine qui nous a donné un coup de main lors de la campagne (...)


  • [3 juin 2014]
    FN, Europe, Villejuif : politique dans la tempête

    La victoire du FN en France aux européennes est une nouvelle page de la chronique d’un désastre annoncé. Bien sûr, la vieille gauche dira : « C’est la (...)


  • [24 avril 2014]
    Villejuif : Un mois de tempêtes

    Ouf ! c’est fait, et on a gagné. Si vous n’avez pas suivi nos aventures sur les sites de L’Avenir à Villejuif et de EELV à Villejuif, il faut que je (...)


  • [22 mars 2014]
    Municipales Villejuif : les dilemmes d'une campagne

    Deux mois sans blog. Et presque pas d’activité sur mon site (voyez en « Une »)... Vous l’avez deviné : je suis en pleine campagne municipale. À la (...)


  • [15 janvier 2014]
    Hollande et sa « politique de l’offre ».

    La conférence de presse de Hollande marque plutôt une confirmation qu’un tournant. On savait depuis plus d’un an que le gouvernement avait dans les (...)


Tous les blogs

Derniers forums du blog
D'autres articles de la même rubrique