samedi 28 mars 2020

















Francine Comte Ségeste

Les œuvres de Francine Ségeste publiées chez l’éditeur ILV.



    Textes politiques

  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes politiques
    [17 mars 2002]
    Partis-Pris n°35, mars 1982
    [fr] Farenheit 451

  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes politiques
    [19 février 2001]
    Partis Pris n°27 , février 1981
    [fr] "Entrer en" maternité

  • Textes littéraires

  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [20 mars 2008]
    [fr] Destin de sable
    "Destin de sable", poème d'une vie entière. La voix d'une femme évoque l'enfance avec sa violence et son attente, la fascination de la mort au cours de l'adolescence, la découverte de l'amour, de ses égarements, de la perte... Puis, au-delà des drames personnels, la prise de conscience du monde en proie à ses déchirements, la vie plus forte que les peurs et les douleurs, la beauté fragile transcendée par la poèsie. Et lorsque la mort s'avance, la véhémence de la parole et l'amour l'affrontent sans peur. Cette femme s'effacera comme le sable, mais à travers ses poèmes sourd l'éternelle passion de l'Humanité pour chanter l'émerveillement du monde et le mystère de la vie. Ces mots font écho en chacun d'entre nous.
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [4 mars 2008]
    Destin de sable
    [fr] Combien de jours
    Combien de jours encore Il y aura des lames striant les océans chahut du diable grands rires blancs dans la marée des coquillages l’écume sur ta chair et des torrents à tir ouvert aux flancs hallucinés des rocs Il y aura la neige en abondance fleurs étincelles sur tes cils pavois muet pour nos baisers de lents étages dans les nuages des lacs où nous couler et puis l’abîme originel où grelotter d’extase moi l’épouse épuisée toi première vigie du jour Combien de (...)
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [26 novembre 2007]
    [fr] Cité des solitudes
    J’étais encore une enfant, ou une vieillarde, qui sait ? Peut-être plus grande qu’on ne pensait. Joignant dans mes mains dociles, comme pour une prière sans dieu, l’origine et le terme de ma vie. Depuis longtemps, ma voix s’était tarie dans ma gorge, elle n’était plus qu’un filet sans force, et d’ailleurs à qui aurais-je parlé ? Les cris qu’autrefois j’entendais fuser de partout étaient pour toujours étouffés. Toutes portes closes, les rues désertes, à jamais plongées dans la nuit, formaient des enfilades sans but. Corridors pour ouragans. J’oscillais dans le vent qui s’y engouffrait, mais j’avançais. Petite, si petite. Seule une peur noire m’accompagnait, plus vigilante que des chiens loups. Dans ce recueil de nouvelles, les êtres font face comme ils peuvent à la solitude. Il arrive de fuir dans l'imaginaire, ou dans la mort. Il arrive de rechercher l'amour, de combattre. Enfant, vieille femme, couples, et même un chat, prennent la parole.
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [15 octobre 2008]
    [fr] Perséphone en personne
    Enfant, Véronique a vu son amie Madeleine perdre à la guerre son fiancé et en mourir. Hantée à jamais par ce souvenir, elle va errer toute sa vie entre le royaume des morts et celui des vivants, jusqu'à ce que sa propre fille Ada reprenne l'héritage de l'espoir. Ainsi Déméter, la déesse-mère sur qui tout repose, à qui le dieu des Enfers avait arraché sa fille Perséphone, obtint qu'elle renaisse chaque printemps sous le nom de Koré (la Fille), dans le cycle et l'héritage de générations de femmes.
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [21 septembre 2008]
    [fr] La femme à la fenêtre
    Léa aime ses enfants. Jusqu’à la folie. Jusqu’à la tragédie.Au long des derniers mois d’une mère-célibataire qui ne s’en sort pas, Francine Ségeste parcours le continent noir des pièges tendus aux femmes dans notre société déchirée par le chômage et le sexisme.Mais pas de « dénonciation » dans ce livre. Chacun, chacune y est coupable et innocent(e). Et d’abord Léa, coupable et innocente d’aimer, de trop vouloir aimer bien ses enfants, de ne pas avoir reçue l’aide que des amies, féministes pourtant, auraient pu lui apporter, coupable d’avoir trop aimé un homme qui ne le méritait certes pas, d’avoir suivi un modèle oppressant du rôle de mère. Peu de choses au fond. Les dieux, cachés, se ont joué d’elle, ont vissé une autre vie sur celle qu’elle aurait voulu vivre. Un roman superbe et terrifiant, indispensable aux hommes et aux femmes, où la subtilité, la tendresse de l’auteur envers son héroïne, révèleront aux premiers un morceau du « continent noir », et libérera les secondes des stéréotypes, des rôles assignés de toute éternité. Afin de diminuer le malheur commun.
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [18 décembre 2007]
    [fr] Mémoire de la mer
    Au centre, la maison. Au centre de la maison, une vieille dame très digne, qui perd peu à peu la mémoire. Jusqu’à un accident fatal, un traquenard tendu par la maison désormais assassine, qui la précipite dans les limbes.. C’est le récit d’un long naufrage, que partage sa fille, cherchant désespérément à attiser la mémoire de sa mère, parfois à l’aide de photos. Une mémoire où se mêle la sienne, étrangement réveillée par cette quête sans réponse.
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [2007]
    [fr] Trames étranges
    Trame : ensemble des fils passés au travers de la chaîne. Trame : fil conducteur d’un récit…Trames étranges, se jouant du temps et de l’espace, réunit cinq nouvelles où le fantastique et le fantasme provoquent d’étranges rencontres. Un amour impossible dans un port abandonné du Mexique. Une noce orientale brisée par l'ombre d'une souillure primitive. Une danseuse merveilleuse cherchant à retenir des hommes qui ont leur train à prendre.Une musique de Bach rapportée par une extra-terrestre sur une Terre dévastée. Un archéologue bouleversé par un marbre d'origine inconnu dialogue avec des paysans récitant une prière d'origine inconnue. Cruelles ou bienfaisantes, ces rencontres dévoilent un destin, soulèvent une interrogation, et finalement transmettent un message essentiel. Des cinq paraboles se dégagent peu à peu, selon la postface d'Alain Lipietz, les questions fondamentales de l'art et de la poésie, lettres sans destinataires adressées à notre monde déchiré : "N'avez vous rien de mieux à faire ? N'y –a-t-il rien de mieux à faire ?"
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [17 mai 2008]
    Trames étranges
    [fr] L’offrande musicale
    Dans un futur, pas si lointain peut-être, la terre est divisée entre les Nations de l'Avenir et les Pays Arriérés en proie à la dévastation. Un étrange message, lancé deux générations plus tôt, parvient de la terre sur une planète d'un autre système solaire.
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [24 mars 2008]
    Destin de sable
    [fr] Corps irradié
    Septième et dernier volet du recueil "Destin de sable". Déjà la mort s'avance... La vie véhémente Ne souffle mot D’un corps elle n’a que faire Du monde elle s’émerveille.
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [12 juin 2008]
    Trames étranges
    [fr] Les mots
    La découverte d'une statue de l'art grec primitif bouleverse un savant. L'émotion soulève en lui une marée de questions, un désir d'infini. Le soir même, une rencontre étrange avive son inquiétude : comment transmettre cette soif d'infini de génération en génération ? Les mots peuvent-ils éterniser la beauté du monde ?
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [28 avril 2008]
    Trames étranges
    [fr] La lettre sans destinataire.
    San Blas, un petit port mexicain sur le Pacifique, entouré de marais. Un Américain amoureux fou d’une femme inaccessible... De la belle Iacinta, une mystérieuse lettre sans destinataire circule dans le village.
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [19 mars 2008]
    Destin de sable
    [fr] Lucioles de sang
    Que le monde est beau, que sa beauté est fragile. La poésie est une urgence. "J’ai des paroles à lancer loin Osselets doux missiles fous."
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [10 mai 2008]
    Trames étranges
    [fr] La noce
    Un lieu improbable pour des noces barbares. La réapparition de Vuk le fou fait basculer le destin de la blanche mariée.
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [20 mars 2008]
    Destin de sable
    [fr] L’ange debout
    La vie plus forte que les peurs et douleurs, la vie transcendée par la poésie. "L’effroi s’ouvrira sur l’aurore L’eau couvrira la route De sa peau fraîche
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [19 mars 2008]
    Destin de sable
    [fr] Frelon noir
    Après les drames personnels exprimés dans "L'amour en feu", la prise de conscience du monde en proie à ses déchirements.
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [19 mars 2008]
    Destin de sable
    [fr] Corne de brume
    Quelques poèmes exprimant la fascination de la mort en fin de l'adolescence.
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [19 mars 2008]
    Destin de sable
    [fr] L’amour en feu
    La découverte de l'amour, de ses égarements, de la perte...
  • Accueil > Vie publique > Francine > Textes littéraires
    [10 mai 2008]
    Trames étranges
    [fr] Et les cris de la fée
    Au pays de l’ennui, une fée rêve de provoquer la fête et de nouer une chaîne entre les individus dispersés. Une rencontre la confronte à l’inquiétude.


Francine Comte Ségeste a écrit 81 articles, affichés par 20 : | .
Envoyer un message


Le blog
  • [18 juillet 2014]
    Gaza, synagogues, etc

    Feu d’artifice du 14 juillet, à Villejuif. Hassane, vieux militant de la gauche marocaine qui nous a donné un coup de main lors de la campagne (...)


  • [3 juin 2014]
    FN, Europe, Villejuif : politique dans la tempête

    La victoire du FN en France aux européennes est une nouvelle page de la chronique d’un désastre annoncé. Bien sûr, la vieille gauche dira : « C’est la (...)


  • [24 avril 2014]
    Villejuif : Un mois de tempêtes

    Ouf ! c’est fait, et on a gagné. Si vous n’avez pas suivi nos aventures sur les sites de L’Avenir à Villejuif et de EELV à Villejuif, il faut que je (...)


  • [22 mars 2014]
    Municipales Villejuif : les dilemmes d'une campagne

    Deux mois sans blog. Et presque pas d’activité sur mon site (voyez en « Une »)... Vous l’avez deviné : je suis en pleine campagne municipale. À la (...)


  • [15 janvier 2014]
    Hollande et sa « politique de l’offre ».

    La conférence de presse de Hollande marque plutôt une confirmation qu’un tournant. On savait depuis plus d’un an que le gouvernement avait dans les (...)


Tous les blogs

Derniers forums du blog
Articles d'autres auteurs Nouveautés sur ce site Sites web recommandés