Calendrier des blogs
<< mai 2005 >>
lumamejevesadi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
28/05: Derniers meetings, et on repart…
26/05: La campagne se tend
15/05: Les pépites du traité
7/05: Sans-papiers : Amère victoire
5/05: Dans l’antre du Non
1er/05: Bananes, Equateur, Roms, Droits de l’homme…

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Les pépites du traité


dimanche 15 mai 2005

La campagne s’accélère.
Je suis maintenant trop épuisé par mes réunions-débats à travers toute la France et trop peu souvent devant un ordinateur pour tenir correctement ce blog. Je me concentre plutôt sur des articles de fond que je mets directement sur le site. Par exemple : sur l’Otan, sur la date (...)


En réponse à :

Sur le cas Jennar

lundi 23 mai 2005

Bonjour !

je crois qu’il ne faut surtout pas mettre tout ATTAC dans le même sac que le cas Jennar, même si ATTAC (dont je suis membre depuis belle lurette, comme de Copernic) a me semble-t-il gravement failli sur cette affaire à la mission d’éducation populaire.

Comme je l’explique ailleurs, et à deux reprises, Jennar est en effet un homme à qui je ne rendrai plus mon estime humaine ni intellectuelle. J’ai fait jadis des débats avec lui, où nous étions dans le même camp. J’avais déjà eu des doutes en direct sur certaines de ses interventions, et, rentré chez moi, j’avais constaté en vérifiant ma doc qu’il se trompait. J’avais averti les Verts qu’il fallait toujours recouper les interventions de Jennar même quand il plaidait dans le même sens que nous.

Mais tu as a raison : cette campagne laissera des traces. On a un peu le syndrome du Réseau Voltaire : une source d’informations que l’on croyait précieuse se déconsidère, et après on risque de ne plus la croire quand elle dira la vérité...

PS Pourquoi retrancher du décompte de « social » les références à l’avis du Conseil économique et social ? Chacune de ces occurrences signifie bien que le traité prévoit de prendre en compte le point de vue social. Ou alors il faut retrancher du décompte du mot « marché » chaque référence au « marché intérieur » qui est un syntagme désignant l’ensemble économique sans frontière s’étendant de l’Irlande à Chypre... Bon, mais çà n’a pas d’autre valeur qu’humoristique, pour contrer le baratin de ceux qui disent que ce traité ne parle que de marché mais jamais de social.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.