Calendrier des blogs
<< octobre 2006 >>
lumamejevesadi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
29/10: Récits de l’immigration-esclavage
27/10: Catastrophe au Prix Sakharov
24/10: La frontière du Sud-Ouest
12/10: CAN, BCE, Mercosur etc
8/10: Lepeltier. Crise de la presse.
6/10: Diversité bioculturelle : Greenpeace, Genève.
1er/10: Week-end à Marseille. Audaces !

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Catastrophe au Prix Sakharov


vendredi 27 octobre 2006

Dure semaine à Strasbourg, qui se termine par une défaite lourde de conséquences : le Prix Sakharov échappe encore une fois à « Ceux qui soutiennent les otages en Colombie », Ingrid, ses compagnons d’infortune, les radios et associations de familles qui soutiennent le moral des otages et de leurs (...)


En réponse à :

Catastrophe au Prix Sakharov

jeudi 2 novembre 2006

Monsieur Lipietz,

permettez moi d’être étonné de l’importance que vous semblez accorder au prix Sakharov
les conséquences du prix peuvent elles effectivement être "dramatiques" pour les otages, son attribution est elle une "catastrophe" ??
ensuite, Monsieur Milinkievitch est effectivement un homme admirable qui mérite le soutien actif de l’Europe pour son courage dans un pays mal connu où la participation à quelque forme de protestation pacifique que ce soit peut vous conduire en prison
le prix Sakharov n’est pas si mal venu pour une cause assez orpheline d’un point de vue médiatique
au passage, saviez vous qu’un des organisateurs de la manifestation de mars dernier (les tentes plantées pacifiquement sur la Place d’Octobre à Minsk), Źmicier Daszkiewicz, vient d’être condamné à 18 mois fermes ?
la cause biélorusse est aussi noble que la cause colombienne, Monsieur Lipietz !

cordialement
w.lothringer@yahoo.fr


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.