Calendrier des blogs
<< août 2006 >>
lumamejevesadi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
27/08: Journées d’été. L’abbé Pierre.
20/08: Réflexions d’été. Liban.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Réflexions d’été. Liban.


dimanche 20 août 2006

Les vacances s’achèvent : zigzags à travers les Alpes du Sud et la Haute Provence, entrecoupés de visites aux médecins, kinés, etc… Francine va nettement mieux, et j’ai fait des progrès en massage… Malgré cette difficile convalescence, ce furent de magnifiques vacances : randonnées splendides, superbes (...)


En réponse à :

Liban - Colombie

vendredi 1er septembre 2006

Bonjour François

Bien sur que le contexte n’est pas le même ! ce qui est en cause c’est la méthode de "cross retaliation" (bombarder les civils à Gaza et au Liban pour "faire pression" sur une affaire qui ne concerne que l’armée israélienne et deux milices.)

A ma connaissance les roquettes du Hezbollah sont tombées après le début des bombardements israéliens sur le Liban. Ce qu’on appelle « l’escalade ». Avant, 4 ans de calme plat sur cette frontière... Mais bon, l’essentiel du message, c’est que l’Etat libanais, débarrassé depuis 4 ans de la présence israélienne au Sud-Liban (après 20 ans d’occupation) et depuis quelques mois de l’occupation syrienne, n’était en mesure ni de protéger sa population civile des bombardements israéliens, ni de garder sa frontière sud. La « retaliation disproportionnée » (et même pas conforme à la Bible !!) d’Israël sur les populations civiles afin de faire pression sur le gouvernement libanais est donc bien, comme le disent les orga de défense du droit humanitaire international, un crime de guerre. Selon le PNUD, le Liban est renvoyé « 15 ans en arrière ». Et en plus le Hezbollah et Hamas sont devenus intouchables, et bien sûr les 3 otages le restent. Bravo l’artiste !

Ma comparaison avec le cas de l’enlèvement d’Ingrid m’a été inspirée par une anecdote précise ...


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.