Calendrier des blogs
<< juin 2006 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
26/06: Le Non de droite à l’offensive
21/06: Attention ! Blog triste
12/06: Les X, Gergorin, Les Ecossolies, la Sncf
7/06: Victoire posthume de mon père à Toulouse.
3/06: Le PE a bon cœur . Tiers secteur.
1er/06: Pat chez les Verts. Toulouse et Arno Klarsfeld.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Pat chez les Verts. Toulouse et Arno Klarsfeld.


jeudi 1er juin 2006

Bien sûr, le couloir des eurodéputés Verts de Bruxelles est secoué par les nouvelles qui nous arrivent de Paris : le dépouillement du vote sur le choix de notre candidat à la présidentielle donne l’égalité entre Dominique Voynet et Yves Cochet ! Un mauvais gag, auquel nous sommes assez habitués au (...)


En réponse à :

Pat chez les Verts. Toulouse et Arno Klarsfeld.

mardi 6 juin 2006

Dans le livre « Les convois des la honte » tu trouveras des témoignages émouvants (et des références à d’autres livres) sur l’activité de récupérateurs et passeurs des cheminots de la frontière (et en particulier je crois de Briey) vis-à-vis des évadés qui arrivaient en haillons, fuyant l’Allemagne. Ils étaient sûrs, en allant directement voir un cheminot quelconque, qu’ils trouveraient de l’aide.

De toute façon, les gares de cette région étaient déjà sous contrôle et même manutention allemande, pour ce qui était des convois de déportation. La seule mesquinerie qu’on l’on puisse imputer à la Sncf fut la récupération des tinettes qui lui appartenaient !

Le vrai problème, c’est l’attitude de la Sncf dans la zone libre et à la rigueur dans la zone occupée, hors Alsace-Lorraine, où les trains étaient sous la responsabilité et la manutention françaises. Ce fut le cas dans le trajet de mes parents entre Toulouse et Drancy. (Entre Pau, où ils furent arrêtés sur dénonciation, et Toulouse, ils voyagèrent en 3e classe avec des gestapistes).

Là-dessus le livre n’est pas très clair et sans doute moins précis que le rapport Bachelier. Il ne fait pas cette distinction, ni entre les périodes avant-après l’occupation de la zone libre. Autre imprécision : il traite la Cgt, largement hégémonique, comme si c’était un bloc communiste. Or la Cgt s’était réunifiée dans les années 30 et ne re-scissionnera que dans la guerre froide (les socialistes allant à FO et surtout aux Autonomes.)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.