Calendrier des blogs
<< février 2006 >>
lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
25/02: Colombie : labos de paix dans territoires en guerre
23/02: Bogota se lève pour Ingrid !
21/02: La Colombie normalisée ?
19/02: Dialogue à La Havane
17/02: La Bolkestein en eau de boudin…
14/02: Kolossale manif à Strasbourg
10/02: Tiers secteur. Caricatures anti-Mahomet.
2/02: Bolkestein : ça se précise

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Bolkestein : ça se précise


jeudi 2 février 2006

Lundi, retour de Caracas, je dois immédiatement rallier Bruxelles. La semaine est chargée.
Le soir, mise sous enveloppe des invitations pour le colloque du 6 février prochain, « Etat des services publics en banlieue : les réponses du tiers secteur ».
Mardi matin, Madame Kroes, la Commissaire à la (...)


En réponse à :

Le pire est même derrière nous. non ?

jeudi 2 mars 2006

Que les choses soient claires :

- Soit les taux de TVA, la fiscalité, les prélèvements sociaux, les prestations sociales et tous les autres paramètres économiques pouvant fausser la concurrence sont ALIGNES de manière générale, et non pas harmonisés (ce terme mielleux induit toute la lenteur et l’hésitation auxquelles on assiste).

- Soit les pays membres n’ont de compte à rendre à personne concernant leur politique de "Patriotisme économique". A savoir que cette solution est gravement incompatible avec une mondialisation équitable et il y a de quoi dire a ce sujet.

La France, l’Europe, le monde se sont lancés dans l’économie de marché et cette solution est la seule porteuse de promesses pour l’avenir. Cependant, ce modèle n’a de chance de fonctionner que si tous les acteurs acceptent des règle claires au sujet de la fiscalité, du droit du travail, des droits de l’homme, de la TVA et des prélèvements sociaux. Au cas ou une différence notable de fonctionnement entre les pays ne pourrait être gommée par la loi, des droits de douanes et des taxes sur le travail doivent être appliquées pour obliger les états voyous à respecter leurs citoyens et la concurrence libre mais pas pour favoriser une secteur non rentable de l’économie.

Je suis Gaël Hascoët, je mène ma campagne présidentielle pour 2007 sur mon site de campagne : http://www.coeurdelafrance.com


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.