Calendrier des blogs
<< juin 2005 >>
lumamejevesadi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
29/06: La BEI et la convention de Aarhus
28/06: Constitution, brevets logiciels : premières manœuvres d’été
25/06: OGM, statut des députés…
23/06: Blair : 15, Karas : 0
22/06: La question des bois
21/06: Bolkestein, brevets logiciels : ça commence mal
20/06: Le retour de la mélancolie
17/06: Parlatino, Europarlement et farines de poisson
13/06: Crochet par l’Argentine
9/06: Le Parlement reprend péniblement ses travaux.
6/06: Décantation d’après Non
2/06: Début du détricotage
1er/06: La défaite a dépassé toutes nos espérances

Poster un message

En réponse à :

Début du détricotage


jeudi 2 juin 2005

Raz de marée « Non » en Hollande. Le mal qui, depuis des années, taraudait ce pays autrefois le plus tolérant du monde, éclate au grand jour. La discussion n’a pas du tout porté sur le plombier polonais ou l’absence de l’avortement dans la constitution. Comme dans l’écrasante majorité du Non français, la (...)


En réponse à :

> Début du détricotage

samedi 18 juin 2005

Bon, on arrive à un debut d’accord : entre le TCE et Nice il aurait fallu voter Oui parceque Non=Nice... Il est parfois trop tard pour bien faire. Le fait que vous n’ayez pas voté Maastricht et Nice "en leur temps" n’a aucune importance. Vous avez eu l’occasion de choisir souverainement le 29 mai entre le TCE et Maastricht-Nice. Nous aurons surement un jour l’occasion de choisir entre Masstricht-Nice et une nouvelle proposition. Voterez-vous, voterai-je, pour ou contre ? ça dépendra de la proposition.

Ensuite, que le TCE soit plus réformable que Nice resultait automatiqement de la comparaison entre les articles 443, 444, 445 du TCE et l’article 48 (plus sec !!!) correspondant de Nice. D’où le scénario voté dès le 12 janvier par le PE (voir "Si le oui l’emporte" dont l’interet n’est plus qu’archéologique). Le passage à la règle des 4/5 était justement la reponse à la croissance du nombre d’Etats participants. (La suite et fin de votre message je ne la comprends pas tres bien)

Quant à la comparaison avec la constitution americaine, je pense que c’est une lourde erreur, que commet également mon amie Susan George, que de pousser trop loin cette comparaison. Les Etats qui se sont Unis le faisaient dans le mouvement meme de leur naissance. Puis ils se sont fait la guerre pour savoir si par exemple l’esclavage s’abolissait à l’unanimité ou à la majorité des Etats. Nous c’était le contraire : on s’est fait la guerre deux mille ans et on se posait la question, tout au long de la partie 3, de savoir ce qu’on voterait à la majo et ce qu’on voterait à l’unanimité. On a tranché : on en reste à Nice, c’est à dire plutot la position des "confédérés".


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.