Calendrier des blogs
<< octobre 2011 >>
lumamejevesadi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
20/10: Hollande - Dette - Eva
14/10: Finalement je vote Aubry. Crise. Jobs.
5/10: Crise, Japon, Jardins, PS, Grünen... et Melike

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Hollande - Dette - Eva


jeudi 20 octobre 2011

Donc François Hollande sera le candidat du PS. Cela libère un espace pour le candidat du Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon, et pour l’écologiste Eva Joly. D’un autre côté cela peut annoncer des difficultés dans la négociation d’un accord programmatique et électoral. D’autant que la crise s’aggrave, et (...)


En réponse à :

Eva et la bouffe dans la campagne

mardi 25 octobre 2011

moi, je suis désespérée, après avoir envoyé des mails d’alerte à tous nos élus EELV, de ne voir AUCUNE REACTION aux textes liberticides que tous les végés sont en train de combattre, obligeant à servir de la viande et des produits laitiers comme protéines dans les cantines
voir ici tout le dossier :
http://www.l214.com/restauration-collective-scolaire

Un décret et un arrêté publiés au Journal officiel du 2 octobre dernier imposent aux cantines scolaires le respect d’un ensemble de normes censées garantir l’équilibre nutritionnel des repas. Chaque repas doit obligatoirement comporter un « plat protidique », dont les protéines sont exclusivement d’origine animale (viande, poisson, œufs ou fromage), en ignorance de l’existence de sources abondantes de protéines végétales, ainsi qu’un produit laitier, supposé représenter le seul moyen de couvrir les besoins en calcium, en ignorance de l’existence d’alternatives végétales et minérales. Une fréquence minimum obligatoire de certaines viandes (bœuf, veau, agneau ou abats de boucherie) et de poisson est spécifiée.

Il sera donc désormais impossible pour les usagers réguliers des cantines d’être végétariens, c’est-à-dire de l’être tous les jours. Quant à être végétalien, ce ne sera pas possible ne serait-ce que le temps d’un seul repas.

L’enfant végétarien qui parviendrait malgré tout à laisser la viande sur le bord de l’assiette serait contraint de consommer des repas carencés ; aucune alternative équilibrée n’étant proposée.

C’EST NOTRE LIBERTE INDIVIDUELLE QUI EST MENACEE, et encore une fois, les industries agro-alimentaires qui sont gagnantes, et elles seules !

moi, j’attends des réactions d’ EELV ! Pouvez-vous aider, Alain ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.