Calendrier des blogs
<< mai 2011 >>
lumamejevesadi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
31/05: L’échec de Dany - José.
23/05: L’affaire DSK et le féminisme
20/05: Ecologie politique et coopérative.
17/05: Affaire DSK : la double présomption d’innocence
3/05: Epouvantable congrès.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Affaire DSK : la double présomption d’innocence


mardi 17 mai 2011

Impossible de ne pas réagir aujourd’hui sur l’affaire DSK. J’avais pourtant plein de choses à vous raconter sur les évènements des derniers jours. Le Conseil fédéral EELV de samedi, qui a blanchi Dany des accusations colportées par la presse, le colloque de Cerisy sur le PSU, avec un débat final sur le (...)


En réponse à :

Affaire DSK : la double présomption d’innocence

mardi 17 mai 2011

Merci d’avoir traité à égalité l’homme et la femme de cette tragique histoire.

Mais tu te trompes sur plusieurs points. Dieu merci, dis-tu, les femmes sont maintenant entendues ? Crois-tu ? Une enquête l’année dernière faisait apparaître en France 75 000 viols par an... Et une plainte dans un cas sur 10... Cela veut dire chaque année 67 000 crimes commis par des hommes qui peuvent tranquillement continuer à vaquer librement à leurs occupations et certains récidiver à plusieurs reprises sans être inquiétés... Et le slogan de la campagne contre les violences faites aux femmes "il est temps que la honte change de camp" qui vient de s"achever est bien optimiste par rapport à la réalité...

D’autre part, tout le monde dit "DSKl est séduisant, il peut avoir toutes les femmes qu’il veut..." Cet "avoir" me choque profondément encore plus chez un financier, rangeant les femmes au même niveau que la Porsche fatale. Soit-disant il n’a pas le "profil" du violeur... Or, justement, toutes les études montrent qu’il n’y a pas de profil-type du violeur... Qu’il y a des Bac moins 10 et des Bac+ 12... Des vieux et des jeunes, des analphabètes et des cultivés, des attardés mentaux et des QI de 142, des urbains et des ruraux, des balayeurs et des patrons de grandes entreprises... Et bien sûr des politiques...

Je sais pour l’avoir fréquenté que le milieu politique est particulièrement macho, que les hommes de pouvoir se croient irrésistibles et que leur assurance fait taire la plupart des femmes qui veulent y rester. Les couleuvres sont nombreuses : "revenez souvent nous parler de ....., surtout avec cette robe !" me disait-on après une intervention où on avait visiblement rien écouté du propos. Une autre fois, un haut personnage de l’Etat me fait passer un petit papier, alors que nous étions sur le même podium : "Vous avez de très belles mains et de ravissantes boucles d’oreilles..." Et j’avais répondu aussi sec au dos du papier : "les boucles d’oreilles m’ont coûté 15 F à Prisunic. Quand aux mains, elles ne sont pas à vendre..." Les hommes politiques sont sûrs d’eux, de leur pouvoir et ne peuvent pas imaginer qu’on leur dise non...

On voudrait faire passer les anglo-saxons pour des prudes et les français pour des gens plus ouverts et qui "respectent la vie privée" ?? Allons-donc ! Il y a en France deux poids deux mesures. Et on est faussement choqué par les agissements de Berlusconi. Mais au fond, combien d’hommes l’envient ??... Je ne vois pas comment quelqu’un qui ne respecte pas l’autre (personne ne disconvient du caractère harceleur du personnage ) pourrait respecter le collectif que représente la France. Et Dieu sait si aujourd’hui, elle a besoin de ménagements ! J’ai toujours été extrêmement réservée sur la candidature de DSK, car ses faiblesses étaient des secrets de polichinelle. Et devenu président, ses faiblesses seraient devenues des tares. Marianne mérite mieux qu’un coureur de jupons et je me prends à rêver d’une présidente... qui nous dispenserait des tentations de relations ancillaires... Et qui saurait défendre une éthique.

Pour moi, toutes les candidates qui n’ont pas défendu leur consoeur sont grillées à mes yeux. Exit martine Aubry, Ségolène... Il reste Eva Joly ( Clementine Autain ne se présente pas ) Côté hommes, seul, Mélenchon a défendu Ophélie...

Et hélas Marine le Pen qui décidément n’en loupas pas une... s’est engouffrée dans le boulevard ouvert par les propos langue de bois et machos des socialistes qui défendent leur "malheureux" collègue...

Oui, elle avait bien raison, Ophélie, de vouloir faire le ménage...


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.