Calendrier des blogs
<< mai 2009 >>
lumamejevesadi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
30/05: Débat avec le Front de gauche
23/05: Écologie, « troisième parti » ?
17/05: Européennes : la bataille du fond
10/05: Hadopi, phoques, routiers : les derniers feux du Parlement européen
2/05: Culture européenne, culture des quartiers

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Débat avec le Front de gauche


samedi 30 mai 2009

Les réunions-débats d’Europe Écologie se succèdent à rythme d’enfer. Lundi et mardi, tournée en Bretagne : Brest, Quimper (dont vous avez ici, en cliquant, l’enregistrement video !), Lannion. À Brest, une classe du lycée Diwan de Carhaix a débarqué en car, emmené par un jeune vert de 17 ans !
Mercredi, (...)


En réponse à :

Pensée unique ou pensée binaire ?

mercredi 1er juillet 2009

Je ne sais pas où vous trouvez la force et la générosité pour débattre avec le front de gauche.

J’ai tenté le coup dans les forums d’arrêt-sur-images avec un dénommé Sandy qui sur la base de ce rapport sur l’élection d’Obama (A6-0114/2009) semblait de bonne foi croire que (je cite) les verts ont apporté leur soutien au grand marché transatlantique au parlement européen, alors que manifestement ils n’en avaient pas le mandat

Après une bonne vingtaine de commentaires où j’ai tenté d’expliquer du mieux que je pouvais sur quoi portait le texte, quels amendements avaient été présentés par les verts, quel était le contexte du vote, et comment marchait un parlement, je me suis vu répondre :

Après ce vote tout continuera comme avant, les verts continueront à passer des compromis qui ne mènent nul part avec la droite européenne, de toute manière aucune solution ne peut venir du parlement européen vu le peu de pouvoir dont il dispose. La solution ne peut venir que d’une rupture. C’est pas en reconduisant les mêmes personnes qui sont au pouvoir depuis des années que les choses vont changer. (...) Si au contraire vous continuez à reconduire les verts et les socialistes au pouvoir, alors vous contribuerez à enfoncer toujours plus profondément ces deux partis dans leurs dérives centristes. Et d’ailleurs cela a déjà commencé avec l’appel de Cohn Bendit pour la création d’une coalition vert-rose-orange à l’italienne.

Passionantes affirmations. D’abord je constate avec surprise que lutte ouvrière n’est pas le seul parti à se présenter à des élections tout en clamant que "les classes populaires n’en n’attendent rien" ; dans la foulée, j’apprends que les verts seraient "au pouvoir depuis des années" ; ensuite que la tentative de Cohn-Bendit d’empêcher la réélection de Barroso serait une scandaleuse "dérive centriste".

Et surtout cette curieuse logique qui consiste à regretter que le parlement européen n’ait pas assez de pouvoir, tout en s’opposant à des traités qui augmentent ces pouvoir, tout en ne faisant aucune contre-proposition crédible pour atteindre autrement le même résultat. Là je me dis que ça ressemble à une rhétorique mafieuse : venez avec nous et vous serez protégés. Protégés de qui ? De nous bien entendu. Je jette le gant, aucun dialogue n’est plus possible. J’ai face à moi un type persuadé en toute bonne foi d’incarner une résistance à la pensée unique alors qu’il est un des pôles de la pensée binaire ; l’autre pôle étant représenté par Frédéric Lefebvre, les deux s’arrangeant entre ex pour confisquer le débat.

Bon dieu, le parti aux milliers de résistants me fait de la peine ; comment ont-ils pu se fossiliser à ce point ? Et surtout comment éviter le même sort ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.