Calendrier des blogs
<< septembre 2007 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
30/09: André Gorz, l’émancipé.
29/09: Relations internationales : le tournant. Sarko s’enfonce.
22/09: Léon Bronchart, juste, ouvrier et soldat
20/09: Senior !
16/09: Crise financière, guerre commerciale.
12/09: Succès sur l’effet de serre.
9/09: Rentrée hésitante.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

André Gorz, l’émancipé.


dimanche 30 septembre 2007

André Gorz a mis fin à ses jours, avec sa femme Dorine, lundi 24 septembre. Ils avaient presque le même âge, 84 ans, et étaient ensemble depuis plus d’un demi-siècle.
De tous les hommes qui m’ont « intimidé », André fut sans doute, après l’Abbé Pierre, le plus impressionnant. Je l’avais d’abord (...)


En réponse à :

Gorz, "anti-communiste généralisé" ?

mercredi 3 octobre 2007

Avouez qu´à vous lire l’équivoque était difficile à lever...

Quant à l’internationalisme du PCF, habitant Villejuif, à un jet de pierre de Vitry et de son bulldozer, je n’ai pas eu besoin de cette piqure de rappel de Gorz. Qui ne les a vus à Cachan hurler "On s’en fout" quand, dans un débat contradictoire sur le TCE, j’évoquais la position de la gauche européenne (au point que les défenseurs du Non ont dû se désolidariser d’eux d’eux depuis la tribune) ne connait pas les communistes de chez nous.

Quand à votre bévue (n’avoir pas remarqué que les liens sur l’ensemble de l’oeuvre de mon ami André étaient dans les deux premiers mots, ce qui m’obligeait à faire des liens sur mes réponses ou mes echos pour réconstituer son influence, si décisive pour notre génération, enfin, une partie de notre génération), elle ne fait que rappeler la règle la plus fondamentale de la netiquette : un "post" n’est pas une parole qui s’envole mais un écrit qui reste, il ne faut donc pas le traiter à l’emporte pièce. Surtout sur le forum de quelqu’un d’autre, à propos d’un hommage funèbre à un homme et une femme remarquables.

Bien que cela nous éloigne (à peine) de la citation de Gorz qui n’etait donc pas, finalement, dans le Wikipedia (pourquoi avoir censuré son engagement pour l’intégration politique européenne ? Voulez vous dire que Wiki a craint que cela fasse passer Gorz pour un "anticommuniste généralisé" ?), vous avez par ailleurs mille fois raison. Le TCE n’épuise pas l’idée de la sortie du cadre national ("ce n’est qu’un début , etc " et les députés avaient décidé en janvier 2005 de voter dès le 2 novemebre 2006 un "premier amendement" pour aller plus loin, et en avant pour la République Universelle !). Et les capitaux n’ont pas besoin de constitution (ce sont les peuples qui ont besoin d’une constitution, d’un espace politique pour contrer le marché), et ils ont donc milité contre elle, via le Wall Street Joural et le Financial Times , comme Le Pen, Villiers, Madelin, Chevenement, Fabius... En effet le PCF était en bonne compagnie. Et moi, avec Chirac ? oui, contre Le Pen, comme en 2002.

Sur votre méconnaissance de la position de Sarkozy dans le debat de Porto, on reste confondu (cf le reste de mon site, on est là pour parler de Gorz), mais le silence assourdissant de la presse française vous excuse largement. Merci en revanche sincèrement pour votre érudite leçon sur Bernard de Chartres et Jean de Salisbury, mais c’est sur l’autre phrase que je sollicitais des éclaircicements.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.