Calendrier des blogs
<< septembre 2007 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
30/09: André Gorz, l’émancipé.
29/09: Relations internationales : le tournant. Sarko s’enfonce.
22/09: Léon Bronchart, juste, ouvrier et soldat
20/09: Senior !
16/09: Crise financière, guerre commerciale.
12/09: Succès sur l’effet de serre.
9/09: Rentrée hésitante.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

André Gorz, l’émancipé.


dimanche 30 septembre 2007

André Gorz a mis fin à ses jours, avec sa femme Dorine, lundi 24 septembre. Ils avaient presque le même âge, 84 ans, et étaient ensemble depuis plus d’un demi-siècle.
De tous les hommes qui m’ont « intimidé », André fut sans doute, après l’Abbé Pierre, le plus impressionnant. Je l’avais d’abord (...)


En réponse à :

hé non ! me suis fait tout seul, comme un vrai américain !

mercredi 3 octobre 2007

Tout d’abord, permettez moi de lever une équivoque. il serait absurde de dénier à chacun le droit de se reconnaitre sinon des "maitres à penser", du moins des influences fortes, ou de saluer des rencontres marquantes. je soulignais seulement la manière dont vous vous y complaisez (la place de votre égo dans l’hommage, le choix des noms et des liens...)

Je vous prie ensuite de bien vouloir excuser l’erreur à ce propos : ces mots en gras à l’ouverture du texte constituent le seul lien que je n’avais pas pointé ( ils relevaient de la mise en page pour moi qui visite votre "blog" pour la première fois).

le post reste pertinent toutefois : ce que vous "ajoutez" à la notice de wikipédia ne fait que flatter l’anticommunisme généralisé. ce n’est pas en rappelant que ces derniers refusent de participer activement à la construction politique du capitalisme européen que vous critiquerez leur défaut d’internationalisme (tant il est vrai malheureusement que l’internationalisme, pourtant au coeur du projet communiste, a marqué le pas depuis trop longtemps ; seulement, le TCE n’épuise pas l’idée de la sortie du cadre national).

par ailleurs, le "non" au TCE a regroupé bien plus de voix que le seul PCF et les organisations proches ne peuvent prétendre en rassembler. une bonne part des Verts notamment et des "socialistes". mais vous ne l’ignorez pas. et pas parce qu’ils ne sont pas conscients de la nécessité de s’organiser à l’échelle européenne pour contrer les lobbys industriels, agricoles et autres pollueurs patentés qui n’ont eu besoin d’aucune "constitution" pour faire circuler leurs capitaux depuis très longtemps. mais vous voilà rassuré, Sarkozy confiera bientot aux seuls parlementaires "éclairés" la décision de "construire des stratégies européennes". vous tiendrez bientôt votre revanche ! (comment interpréter autrement cette convocation là de "l’autorité" Gorz, votre père, sinon par le fait que ce référendum vous reste coincé dans le gosier).

concernant votre égo enfin, et non sans rapport avec ce qui précède : Lipietz en Bernard de Chartes, Gorz en Platon, la référence ("nain juché sur les épaules de géants") est remarquable !
La citation est bien enseignée depuis plus de 800 ans dans le sens que vous lui prêtez : sans les maitres et les pères, nous ne sommes rien. une autre lecture, moins plonplon, s’est pourtant imposée dans l’agitation intellectuelle du XIIe siècle : la phrase s’adresse aux puissants du moment que Salisbury, le disciple de Bernard, se chargera d’instruire (contre les courtisans et les illégitimes) avec son Policraticus ("un roi ignorant est un comme un âne couronné"). le "nain sur l’épaule" n’en surplombe pas moins le "géant" auquel il rend faussement hommage. du reste, essayez donc de "rendre hommage" à quelqu’un en étant juché dessus !

sur ce, merci, très sincèrement, d’avoir pris le temps de répondre. cette réaction à l’emporte pièce sur votre témoignage et vos réponses aux commentaires qu’il suscite n’en méritait sans doute pas. j’espère que vos études mallarméennes n’en pâtiront pas trop.

en attendant la riche postérité de notre prochain maudit,
salutations ni communistes, ni anarchistes


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.