Calendrier des blogs
<< juin 2007 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
28/06: Une journée climatique.
25/06: Derniers jours avant le Sommet de Bruxelles
18/06: Moins pire…
13/06: Bref retour à Bruxelles.
11/06: Complet désastre.
8/06: Le Parlement européen contre Sarkozy
3/06: Une vraie semaine de circonscription

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Moins pire…


lundi 18 juin 2007

Ouf, ça a été moins pire que si ça avait été pire ! N’exagérons rien, le gros de la vague bleue était déjà acquis le 10 juin, et le 17 ne pouvait être qu’un correctif, mais quel correctif ! Les Verts gagnent un quatrième député, Juppé tombe. Pas mal.
Jeudi, journée hyper-chargée. Déjeuner à Paris avec (...)


En réponse à :

Impot et cotisation sociale

vendredi 22 juin 2007

Je ne sais pas au juste ce qui empêche la CGT et surtout FO d’accepter depuis plusieurs décennies une fiscalisation des cotisations, hormis l’argument que je vous ai rappelé, qui est contestable mais qui est le leur. Je crois cependant qu’ils pensent sincèrement être « mieux » défendus comme gestionnaires paritaires si le financement de la Sécu n’est pas noyé dans le budget de l’Etat. Je vous rappelle que, pendant ces décennies, ces mêmes syndicats ont défendu des cotisations plafonnées (donc dégressives !!) et qu’il y a encore 10 ans ils s’opposaient au basculement vers la CSG (qui, tout en n’étant « que » proportionnelle, fait au moins contribuer les profits net)… Je doute donc fort que la caractère proportionnel de la TVA ait eu la moindre influence sur leur réticence : la cotisation assise sur le seul salaire est de loin le plus injuste de tous les prélèvements obligatoires, avant même la Taxe d’habitation.

Il est exact que le caractère paritaire de la gestion de la Sécu est de moins en moins évident, surtout pour le grand public, mais cela représente un nombre incalculable d’emplois de permanents syndicaux.

Je ne pense pas non plus que ce soit le caractère proportionnel de la TVA sociale qui ait provoqué le « ressac » du second tour, mais le fait que d’abord la droite avait gagné direct au premier tour (au second tour ne restait donc plus que les cas tangents, ceux qui demandaient le ralliement à gauche de l’électorat Modem) et surtout la prise de conscience du lien entre les énormes cadeaux fiscaux annoncés (bouclier fiscal, héritage, etc) et l’annonce de la hausse globale de la TVA sous prétexte de TVA sociale. Tout le monde, et moi le premier, a compris que le rééquilibrage du Budget de l’Etat se ferait par hausse de la TVA destinée à CE budget (et là c’est une régression sociale), sous le masque du transfert des cotisations sociales vers la TVA (qui est une mesure plutôt progressiste).

(Et tant qu’à lire mes livres, c’est surtout dans dans "La société en sablier" que se trouve le plaidoyer pour la TVA sociale. "Refonder l’espérance" raconte plutôt l’échec de la gauche plurielle à rendre la CSG progressive)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.