Calendrier des blogs
<< novembre 2006 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
30/11: Choquet, Bové, Hulot, élargissement, BEI…
26/11: Les mines du Pérou, en guerre contre le peuple
22/11: Le Pérou en miettes
17/11: Bolkestein, suite et fin.
16/11: Visiteurs de marque. Affaire Onesta. Zone euro.
11/11: Viva Amara
10/11: Triangle énergétique. Difficile naissance d’Eurolat
5/11: Vacances frileuses

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Choquet, Bové, Hulot, élargissement, BEI…


jeudi 30 novembre 2006

Cette « délégation Communauté andine » me prend énormément de temps, et me coupe un peu des débats européens… Alors, dans ce blog de retour, je vous parlerai un peu de tout.
Dans mes longs vols transatlantiques, je lis les journaux en retard, et, de retour en Europe, je dois éponger d’autres retards. (...)


En réponse à :

page illisible

samedi 2 décembre 2006

Votre blog est illisible la colonne de droit se superpose au texte.
En ce qui concerne Hulot, il a publié un programme avec son manifeste qu’il fait signer par tout le monde.
Et ce programme n’a pas été à ma connaissance ni débattu, ni discuté démocratiquement.
Le procédé consiste à réunir des experts choisis on ne sait comment et à suivre leurs recommandations sans débat ni critique.
Ses options sur l’urbanisme et l’habitat pas exemple (densifier, réduire l’habitat individuel), ses options sur l’énergie sont tout à fait discutables.
Enfin, j’ai été surpris qu’aucun vert ne lève la voie au communiqué de la Comission sur le succès de Nairobi. Annan a été en dessous de tout en voulant remettre l’urgentissime question du réchauffement dans la dichotomie riche/pauvre.
Laisser dire que les riches=le nord=les développés sont les pollueurs et doivent payer pour les pauvres qui subissent c’est quand même la meilleure façon d’enterrer tout espoir d’action. Et en plus c’est faux, la désertification, et la déforestation c’est bien le problème du sud.
J’habite au sud. Cette année est la plus chaude depuis 50 ans, nous avons eu des pluies terribles en octobre novembre, plus de 5 x la normale. C’est un gros investissement de reconstruire les barrages emportés, de creuser des drainages, et après les sécheresses d’été qui ont ruiné l’élevage, il n’y aura pas de production d’huile d’olive (pluie + chaleur les olives tombent avant maturité). L’huile d’olive c’est la richesse ici puisque le vin se vend mal.
Le réchauffement c’est ça.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.