Calendrier des blogs
<< novembre 2006 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
30/11: Choquet, Bové, Hulot, élargissement, BEI…
26/11: Les mines du Pérou, en guerre contre le peuple
22/11: Le Pérou en miettes
17/11: Bolkestein, suite et fin.
16/11: Visiteurs de marque. Affaire Onesta. Zone euro.
11/11: Viva Amara
10/11: Triangle énergétique. Difficile naissance d’Eurolat
5/11: Vacances frileuses

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Bolkestein, suite et fin.


vendredi 17 novembre 2006

Mercredi à Strasbourg se confirme ce qu’on pressentait : la Directive « Services » (ex-Bolkestein) est définitivement adoptée par capitulation du Parlement abandonnant ses prérogatives législatives au Conseil. Je raconte les ultimes événements dans l’article que j’actualise depuis près de deux ans, Où en (...)


En réponse à :

Bolkestein, suite et fin.

lundi 27 novembre 2006

Je ne nie pas le rôle moteur de la France dans la tentative d’imposition par l’intermédiaire de l’OMC de la privatisation obligatoire des services publics essentiels (comme, par exemple, la distribution d’eau) dans les pays en voie de developpement et notamment l’Afrique : je constate simplement que la position de la France telle qu’exprimée auprès du Commissaire Européen au Commerce n’a pas significativement évolué à l’occasion des deux derniers changements de majorité au parlement (français).

En parlant, un peu ironiquement je l’admets, d’aéronautique, je faisais allusion au poids considérable des administrations d’état dans la gestion des entreprises théoriquement privées d’aéronautique militaires (Aerospatiale, Dassault, Lagardère EADS) ou civile (Airbus).

Je comprends que la stratégie du pourrissement vous gêne : elle me gêne également. Je constate cependant que la bataille des brevets logiciels a montré les limites de ce que l’on pouvait espérer atteindre avec du militantisme bénévole face à des professionnels cent fois plus nombreux grassement alimentés en fonds publics. Sans doute faut-il alors mettre nos concitoyens face à ses responsabilités, et notamment, ne plus prétendre avec une poignée de militants être en mesure de faire de l’UE ce qu’elle devrait être.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.