Calendrier des blogs
<< novembre 2006 >>
lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
30/11: Choquet, Bové, Hulot, élargissement, BEI…
26/11: Les mines du Pérou, en guerre contre le peuple
22/11: Le Pérou en miettes
17/11: Bolkestein, suite et fin.
16/11: Visiteurs de marque. Affaire Onesta. Zone euro.
11/11: Viva Amara
10/11: Triangle énergétique. Difficile naissance d’Eurolat
5/11: Vacances frileuses

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Triangle énergétique. Difficile naissance d’Eurolat


vendredi 10 novembre 2006

Le travail reprend sur les chapeaux de roues, j’ai déjà épuisé le repos des vacances. Heureusement, les 2 articles auxquels j’ai travaillé la semaine dernière, sur les cités et l’écologie populaire pour Libération et sur l’Europe pour Le Monde, sont acceptés.
Lundi, je vais à Lyon pour rencontrer les (...)


En réponse à :

quelle place pour les autres cultures ?

samedi 11 novembre 2006

"Les éléments d’inquiétude soulevés portent (il fallait s’y attendre) sur l’affirmation d’une large ouverture des Verts et en même temps … d’une laïcité ouverte. Curieux, cette réticence à l’entrée (qui, localement, peut être perçue comme « en masse ») de militants des quartiers, d’origine maghrébine. Ça ne veut pas nécessairement dire une adhésion communautariste, c’est simplement que nous ne sommes vraiment pas assez nombreux dans ces quartiers"

Je ne suis pas sure que le pb de l’entrée en masse des militants maghrébins soit un pb de laïcité…c’est à dire de rapport de la sphère privée (qu’est l’affirmation religieuse, mais aussi sexuelle ou morale)/à la sphère publique, car nombre de maghrébins ne sont pas musulmans pratiquants…

C’est, à mon avis, d’abord un pb de culture de pauvres, et d’une culture pauvre, dont sont issus la plus part des copains maghrébins avec un immense besoin de reconnaissance, par le moyen de l’action politique, dans des groupes où la majorité est plus favorisée financièrement et surtout culturellement…
D’ailleurs, les plus pauvres parmi les pauvres sont rarement présents chez les verts : les femmes voilées qui pourtant trouveraient chez nous un accueil compréhensif à défaut d’être chaleureux… cette absence de femmes musulmanes pratiquantes renforce d’ailleurs les pb de parité…

Et c’est ce choc de culture qui pose problème et qui nous inquiète : nous, les verts, qui nous réclamons de gauche, comment savons nous accueillir les milieux populaires et leur offrir l’aide nécessaire pour que les militants populaires acquièrent la culture verte qui est plus bourgeoise, plus intellectuelle, et plus prospective ?

Dans mon département, nous avons nous seulement des maghrébins à intégrer mais aussi des français de la France profonde, aux franges de l’Ile de France, avec peu de contact avec la culture parisienne (Paris est à plus de 70 km), franciliens rejetés sur la rive de la richesse parisienne, souvent au chômage ou vivotant dans de petits boulots, ou alors des agriculteurs agressés par nos critiques d’urbains… donc un choc de milieu, de culture, parfois difficilement vécu de part et d’autre, et des réactions de défense et d’agressivité.

Les Verts ne doivent pas être communautaristes ou laïcs, ils doivent être pédagogiques : accepter les autres avec leur différence et les intégrer en acceptant les regards décalés, mais surtout en faisant un effort de formation de nos militants : les formations organisées par les Verts Ile de France le samedi matin en sont un exemple mais devrait être étendus et obligatoires pour tous les militants qui souhaitent prendre des responsabilités dans le parti : nul ne devrait pouvoir candidater à un poste sans avoir fait une formation en relation avec le poste qu’il souhaite occuper : relation avec les médias, prévention des conflits, culture commune/culture communautaire…

Nous retiendrons nos nouveaux adhérents, black, blanc beur, pauvres ou riches, handicapés ou malades, que si nous avons un langage commun et une vision commune du rôle de chacun…où la spécificité ne sera plus un prétexte à être nommé à un poste (quelle horreur d’être choisi parce qu’il faut un maghrébin, un handicape ou une femme…), mais un simple fait sans importance comme la couleur des yeux…

Les verts en sont encore loin et comme disent certains de mes amis blancs : ma compétence ne sera jamais reconnue car je suis blanc, hétéro et en bonne santé !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.