Calendrier des blogs
<< juillet 2006 >>
lumamejevesadi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
23/07: Jennar jette le masque. Bettelheim est mort.
15/07: Barbara se marie
13/07: Clash sur les SIEG. Zizou.
9/07: Blog sur le blog
7/07: Parrainage à Strasbourg
1er/07: Doha rien. Rouges et bruns.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Doha rien. Rouges et bruns.


samedi 1er juillet 2006

À l’heure où vous lirez ces lignes on aura sans doute les résultats de la « réunion de la dernière chance » interministérielle (une de plus) pour « sauver le cycle de Doha » de l’OMC, à Genève. Le Doha Round, cycle du Millenium qui se voulait centré sur le développement du Tiers-Monde…
On sait depuis (...)


En réponse à :

Doha rien. Rouges et bruns.

dimanche 2 juillet 2006

Votre point de vue est, ici encore, des plus honorables.

La question que vous soulevez concernant la diversité des droits applicables aux personnes au sein de l’Union (telle forme de prostitution étant légale à tel endroit et ne l’étant pas à telle autre dans un espace de libre circulation des personnes) est effectivement fondamentale. Mais, au risque de passer pour un infâme salaud, je pense que la question que vous posez est du même ordre que celle qui consiste à s’interroger sur la diversité des pratiques et législations bancaires au sein de l’U.E., la France n’étant ni plus ni moins morale que d’autres états-membres sur ces sujets si on considère l’existence et le statut de Monaco ou l’Andorre. Vous concevrez, je pense, qu’on puisse considérer que la question de la législation financière et celle de la législation relative à la protection des personnes en situation de faiblesse sont liées.

Voilà pourquoi je m’interroge sur cette méthode qui s’obtine à vouloir tout d’abord porter atteinte aux individus sans trop s’interroger sur les pratiques admissibles ou non pour les personnes ... morales. Par ailleurs, au risque de vous semblant excessivement méfiant, cette attitude qui consiste à pointer du doigt une petite minorité de personnes qu’on ne nomme point au nom d’agissements possibles m’a toujours semblé être l’attitude de ceux que vous nommez "les rouges et les bruns" pour éviter de débattre de sujets plus fondamentaux au profit de l’organisation "d’autodafés récréatifs" (pardonnez cette provocation grinçante).


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.