Calendrier des blogs
<< juin 2005 >>
lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
29/06: La BEI et la convention de Aarhus
28/06: Constitution, brevets logiciels : premières manœuvres d’été
25/06: OGM, statut des députés…
23/06: Blair : 15, Karas : 0
22/06: La question des bois
21/06: Bolkestein, brevets logiciels : ça commence mal
20/06: Le retour de la mélancolie
17/06: Parlatino, Europarlement et farines de poisson
13/06: Crochet par l’Argentine
9/06: Le Parlement reprend péniblement ses travaux.
6/06: Décantation d’après Non
2/06: Début du détricotage
1er/06: La défaite a dépassé toutes nos espérances

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Le Parlement reprend péniblement ses travaux.


jeudi 9 juin 2005

Semaine de reprise morose. Nous avons beau nous battre les flancs, dans les multiples discussions internes du Groupe Verts, on ne voit plus très bien quoi faire pour l’Europe. Comme après un deuil, on découvre jour après jour ce qui va nous manquer.
Par exemple : les Verts avaient jadis demandé que (...)


En réponse à :

Après le Conseil européen

lundi 20 juin 2005

Comme tu as pu le voir, le Conseil n’a rien remis en cause dut out , il a complètement échoué, c’est tout !

La manœuvre de Blair était prévisible depuis le rapport Sapir, pour ceux (dont les eurodéputés) qui sont obligés de suivre tous les développements pas à pas. Blair, pour maintenir sa faible contribution, n’avait qu’à exiger, comme ce rapport, de diminuer le budget de la PAC pour le basculer sur la recherche : or la Grande-Bretagne a plus de labo de recherche que d’agri exportatrice !!

Cette manœuvre a pour le moment échoué, mais comme Chirac est très affaibli, elle finira par réussir. Ne sera plus alors vivable en Europe que l’agriculture surintensive, alors que la PAC offrait encore des miettes aux paysans moins productifs.

Je ne pense pas que ce soit l’agriculture que tu souhaites, mais c’est en effet un des volets du plan B comme Blair.

Mais tu reviens ici sur un des points qui explique peut-être la position incompréhensible de la direction de la Confédération Paysanne (je sais que ce point suscite des débats) : elle me semble penser que l’unanimité au conseil pour le vote de la PAC la protège mieux (à cause des miettes) que la codécision avec le PE. Voir mes débats de Saint-Lo et de Rochefort.

Car tu te souviens que c’est la principale différence entre le TCE et Nice : avec le TCE, TOUTES les dépenses budgétaires, dont celui la PAC (qui actuellement n’est voté que par le conseil) auraient été covotées et à la majorité par le Parlement. À mon avis, c’était l’unique chance da faire basculer le gros des financements verts l’agriculture paysanne. Je peux te le garantir : même avec la majorité actuelle du PE, le budget agricole aurait été moins productiviste !!!

A part ça, bien sûr que nous aurions été pour une croissance des fonds de recherche, mais pas en diminuant les garanties pour les agriculteurs : je te rappelle que les Verts sont pour faire passer le budget européen à 3% du produit (contre le Conseil, qui est pour s’en tenir à 1 %)

Et nous continuerons à nous battre ensemble. Mais il faut simplement savoir que ce sera beaucoup plus difficile de gagner ensemble qu’avec le TCE. Le Conseil vient encore d’en apporter la démonstration.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.