Calendrier des blogs
<< juin 2005 >>
lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
29/06: La BEI et la convention de Aarhus
28/06: Constitution, brevets logiciels : premières manœuvres d’été
25/06: OGM, statut des députés…
23/06: Blair : 15, Karas : 0
22/06: La question des bois
21/06: Bolkestein, brevets logiciels : ça commence mal
20/06: Le retour de la mélancolie
17/06: Parlatino, Europarlement et farines de poisson
13/06: Crochet par l’Argentine
9/06: Le Parlement reprend péniblement ses travaux.
6/06: Décantation d’après Non
2/06: Début du détricotage
1er/06: La défaite a dépassé toutes nos espérances

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

La défaite a dépassé toutes nos espérances


mercredi 1er juin 2005

Ce qu’il y a de bien avec les sondages, c’est qu’on est prévenu à l’avance. J’ai eu tout le dimanche pour me préparer au communiqué de la défaite.
J’ai passé ma journée comme délégué du Oui Vert sur Villejuif. Comme d’habitude il est plus facile de trouver du monde pour faire la révolution sur internet (« le (...)


En réponse à :

> La défaite a dépassé toutes nos espérances

dimanche 15 janvier 2006

Bonjour,

j’arrive un peu tard mais comme tu sembles répondre aux messages qu’on t’envoie (un bon point pour toi, ce n’est pas les cas des autres hommes politques qui ont un site web, dommage), je tente le coup. j’utilise aussi le tutoiement puisque cela semble de mise (un autre bon point).

J’ai voté non le 29 mai, pas parce que le TCE était trop libéral ou trop social, pas pour répondre au sirènes lepénistes ou d’extremes gauches mais tout simplement parce que ce TCE n’est tout simplement pas démocratique. Bien sur, cela dépend de ce que l’on appelle démocratie. En France, on est conditionné (et en Europe) pour penser que la démocratie, c’est voter une fois tous les 5 ans pour élire son président/député national/ député européen... Et c’est tout ! Le reste du temps on subit la politique (qu’elle soit de gauche, de droite, du centre, ducentre gauche droit à droite de l’extreme gauche....). Quand on subit la politique, on est bien plus proche de la dictature que de la démocratie. Moi la démocratie representative, j’appelle ça de la pseudo-démocratie. Une vraie démocratie est celle où le peuple a le droit d’initiative politique (par le referendum) et le droit d’opposition (aussi par referendum). J’ai la chance de vivre en suisse où ce système fonctionne. ça, c’est une vraie démocratie. Bien au delà de ce que nous proposait le TCE où l’en ne pouvait qu’elire son député au parlement et .. fermer sa gueule. Mais bon fallait-il attendre autre chose de 25 pays qui ne conçoivent la "démocratie" que dans sa forme representative ?
Dans ton billet (teinté de l’amertume de la défaite, bien compéhensible), aucune remise en question du système démocratique (un mauvais point, mais un gros). Pourtant que ce soit au plan national ou européeen, ce n’est pas les remises en questions qui manquent pas :
- 55% de non au référendum 29 mai, contre 70 à 80% de oui si le TCE était passé par la voie parlementaire. Leçon MAGISTRALE de démocratie directe !!! Est ce que la démocratie représentative est remise en question en France ? non, bien sur que non !
- Combien de référendum en France sur la question européenne ? 2 en quize ans ! C’est bien sur largement suffisant ! L’électeur lambda est bien trop con pour qu’on lui demande son avis... Par comparaison, en suisse, sur les questions fédérales (nationales), c’est, en gros, 8 à 10 objets PAR AN qui sont soumis au vote ! Et bien souvent cela vient du peuple.
- Le TCE ratifié en Allemagne et en Autriche par la quasi-unanimité des parlementaires sans référendum ? c’est "marrant" comme ces scores digne de l’ère soviétique ne dérange personne... Moi je travaille à Zurich où il y a pas mal d’allemands et je peux t’assurer que beaucoup d’entre eux auraient aimé avoir le débat qu’on a eu en France (qu’ils soient pro ou contre TCE) et donner leur avis via leur bulletin de vote.

Quant à la fable du héron, c’est vraiment une éloge à la médiocrité : "contentons nous de cela et estimons nous heureux". On peut évidemment toujours regarder vers le bas ("oh ben y’a pire ailleurs, nous au moins on peut voter, c’est pas le cas partout") et de satisfaire de ce qu’on a (l’auto-satisfaction, une "vertu" bien française) et dans ce cas la fable du héron est bien adaptée. Quand je vois qu’un pays voisin de la France (je parle de la suisse) possède un système démocratique infiniment plus avancé que le notre, c’est vers là que je regarde, vers le mieux, pas vers le "moins pire". Ce n’est pas avec du "moins pire" (ah, Ces fameuses "avancées" que permettaient le TCE...) qu’on mobilise des foules derrière un projet.

Je finis avec une petite citation d’Einstein : "the important is to never stop questionning".

Cordialement.

Michel, citoyen français en suisse (ilot européen de democratie directe) , très intéressé par la politique démocratique et PARTICIPATIVE suisse, ex pro-européen, qui croit en la démocratie directe, sans illusion aucune sur le système politique français/européen totalement déliquescent (je vais pt’etre rendre ma carte d’electeur. Pour ce que ça sert, de toute façon...)

PS : en cadeau bonus, je te mets en lien les objets de votations populaires suisses, ça t’inspirera peut etre pour proposer au futur candidat des verts pour la présidentielle (peut etre toi ?) une 6ème république avec une démocratie directe. Laisse moi rever un peu...


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.