Calendrier des blogs
<< mai 2012 >>
lumamejevesadi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
28/05: Les législatives et le journalisme à la Nicolino.
17/05: Verts européens face à la victoire de Hollande. Ministères.
6/05: Première victoire
5/05: Bilan de campagne. ESS au Québec.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Les législatives et le journalisme à la Nicolino.


lundi 28 mai 2012

La campagne législative continue. Je fais un déplacement par jour en soutien aux candidatEs EELV, qu’ils ou elles soient « en autonome » ou en commun avec le PS. Je ne le raconte plus que sur mon mur ou sur ma page facebook. Et je constate que, dans la majorité des cas, un dissident PS leur est (...)


En réponse à :

La méthode "disons" : pour conclure.

vendredi 8 juin 2012

J’ignore ce qui vous autorise à vous moquer de mon prénom. Il est vrai que je vous ouvre sans réserve mon site (« chez moi », comme vous dites) alors que moi je ne vais pas polluer le votre. Sur le fond, j’ai un peu l’impression qu’on tourne en rond.

Vous persistez à affirmer l’exactitude de vos accusations : "mineur ? Jamais. Nulle part !" tout en reconnaissant progressivement au fil des jours le caractère vaseux (dirais-je : « faux » ?) de ces accusations, devant l’évidence des témoignages figurant sur ce site, que vous auriez pu visiter dès l’origine au delà d’une biographie de quelques lignes. C’est ce que vous appelez vous-même « se faire prier pour reconnaître que… » : oui, oui , il faut lire plus que quelques lignes pour découvrir sur mon site que je me revendique de la GOP, que j’ai été mineur et dans quelles conditions. "OK, un peu (grommelez-vous), ok, au contact vivifiant des veines de houille, ok, quelque part dans le Nord-Pas de Calais, mais pas assez à mon gout : ça compte pas". Votre gout, Monsieur, m’indiffère totalement et je ne me sens pas du tout concerné que vous ayez « honte pour moi ». Ne comptez pas sur moi pour qu’en échange j’aie honte à votre place.

J’affirme et persiste et signe que votre scoop sur Seveso était « vaseux » et vous prie de m’excuser si dans un des commentaires de ce fil , agacé, je me suis laissé allé à écrire qu’il était faux. La méthode "disons" peut en effet tomber juste, comme le tirage au sort. "Le vrai peut quelque fois n’être pas vraisemblable" : l’inverse est vrai aussi. La décharge de Montchanin était une horreur et les fûts de Seveso aussi, mais il y en a bien d’autres (et des décharges, et des fûts) et il faut autre chose que des coïncidences pour sortir du journalisme à la Nicolino, le journalisme du « disons ».

J’ajoute qu’elle (la décharge) reste une horreur même sans les fûts de Seveso et méritait d’être dénoncée, même sans ce douteux procédé journalistique.

Là où je reste coi, c’est que ma mémoire associait ce scoop vaseux au lancement de Politis, qu’il avait plombé pendant des semaines. Vous affirmez qu’il ne s’agissait pas du numéro 1, dont acte. Peut-être une relance ? le passage à l’hebdo ? En revanche , j’ai gardé en mémoire tous les articles « faits troublants » que vous rappelez ici, mais qui ne constituaient et ne constituent toujours pas une base pour votre affirmation, au point que nos amis Besset, Sieffert et Langlois ont fini par se lasser.

Je ne sais si les lecteurs et lectrices de mon site irons s’amuser à vérifier vos dire et les miens : cela me paraitrait perte de temps, et je ne vous réponds que par politesse puisque vous êtes « mon hôte ». Je recommanderais à ceux qui s’intéressent à votre querelle médiocre un seul petit test : revenir au point de départ, à votre attaque contre mon site où s’inaugure ce débat.

Selon vous, à lire mon site, « Nul ne saura donc - notamment - que Lipietz a été un pilier du mouvement maoïste appelé Gauche ouvrière et paysanne, puis Gauche ouvrière et populaire (GOP) ». Il suffit de faire « GOP » sur le moteur de recherche (ou sur google) pour démasquer votre imposture.

Le but n’était, il est vrai, pour vous, que d’attaquer la campagne de Marine Tondelier, adversaire écologiste de Marine Le Pen à Hénin-Baumont. Et mon modeste cas, comme celui de Dominique Voynet, n’y servait que de chiffon rouge. En ce qui me concerne, l’incident est clos, comme celui de Rue 89, autre style – économiquement différent - du journalisme du « disons ».


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.