Calendrier des blogs
<< juillet 2011 >>
lumamejevesadi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
15/07: Le 14 juillet de Eva Joly sera-t-il la Corse d’Alain Lipietz ?
2/07: L’affaire Nafissatou dans l’affaire DSK
1er/07: Sur le succès d’Eva Joly

Poster un message

En réponse à :

L’affaire Nafissatou dans l’affaire DSK


samedi 2 juillet 2011

Pourquoi revenir sur le « retournement » de l’affaire DSK ? Personne (et surtout pas Hollande) ne pense que DSK ait la moindre chance d’en profiter pour gagner la primaire socialiste et l’élection présidentielle ! L’affaire est devenue un strict « fait divers ». Elle est même en train de perdre la (...)


En réponse à :

L’affaire Nafissatou dans l’affaire DSK

jeudi 7 juillet 2011

Aux USA certains s’interrogent sur leur justice, pourquoi donc le procureur du comté de New York s’est-il brutalement mis à faire de toute évidence le travail des défenseurs de l’accusé, pourquoi a-t-il dessaisi les enquêteurs d’un service spécialisé pour en choisir d’autres ? Que sont devenues les preuves médico-légales qu’il qualifiait de solides au début de l’enquête ? Un procureur qui saborde lui-même l’affaire dont il a la charge et où la défense de l’accusé semble n’avoir qu’à attendre les bras croisés qu’il finisse de faire le travail à leur place, ce n’est tout de même pas banal même aux Etats-Unis. Va-t-il aller jusqu’à inculper la plaignante et plaider pour que l’accusé obtienne des réparations financières, se demandent-ils ? Ils sont aussi perplexes quant au revirement tout aussi brutal du traitement médiatique de cette affaire décidément bien étrange, que ce soit la presse poubelle ou les journaux et médias essayant de revendiquer habituellement un semblant de respectabilité et de déontologie professionnelle.
En lisant entre les lignes on croit comprendre que ces étasuniens septiques ne seraient pas plus surpris que cela que l’accusé fortuné et ses soutiens puissants se soient payés ces médias, mais qu’ils n’osent tout de même pas imaginer qu’il puisse en être de même pour le procureur du comté de New York, alors à haute voix ils se demandent si le procureur est préoccupé par le gain ou la perte d’un procès, son avenir professionnel et politique éventuellement, plutôt que son job qui consiste tout même à conduire une enquête afin que justice soit rendue.
Sans aller jusqu’à soupçonner le procureur de corruption, il faut tout même admettre qu’il se comporte de toute évidence comme s’il avait été menacé et que de s’en prendre ainsi si violemment et étrangement à l’accusation ressemble fort à une entreprise désespérée de sauver sa peau, professionnelle, politique ou même physique qui sait après tout ?
Il faut savoir qu’aux Etats-Unis on peut être victime de pressions extrêmement violentes sans que cela ne tombe étrangement sous le coup de la loi, c’est ce que ne se privent pas d’utiliser des groupes de pression tel la National Rifle Association, l’AIPAC, etc. La marge est parfois ténue entre lobbies et mafias et certains remarqueront que le principal avocat de l’accusé est justement célèbre pour avoir à de nombreuses reprises défendu brillamment et avec succès des membres avérés de cette mafia, d’autres mauvais esprit iront même jusqu’à se rappeler de prises de positions très surprenantes de l’accusé, que lui-même a depuis jugé imprudentes et mal venues, alors qui sait ?
En France par contre, rares sont ceux qui s’interrogent, on assiste à un véritable lynchage généralisé de la plaignante et l’on s’attend à ce qu’il soit bientôt fait une place au Panthéon de son vivant à l’accusé !
Pour paraphraser une commentatrice étasunienne rappelant la devise nationale française, « liberté, égalité, mais pour les membres de la fraternité seulement ! »


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.