Calendrier des blogs
<< avril 2011 >>
lumamejevesadi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
3/04: Cantonales : un petit bilan politique.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Cantonales : un petit bilan politique.


dimanche 3 avril 2011

Fourbus par cette campagne cantonale menée comme une législative, nous sommes partis en vacances à Serre-Chevalier. Petit retour sur les résultats.
D’abord, bien sûr, la déculottée de la droite. Les faibles gains de la gauche en départements ne doivent pas faire illusion : à une élection, c’est (...)


En réponse à :

Cantonales : un petit bilan politique.

lundi 4 avril 2011

Ce qui m’a effaré dans ces élections, c’est la manière dont certains partis considèrent leurs rapports au terrain local, sous forme de propriété.

Témoignages

L’autre jour, avant le 1er tour, je vais tracter pour le candidat EELV au marché de Strasbourg-Neudorf. Un camarade du PCF (j’ai appris plus tard qu’il s’agissait là du candidat) se trouve dans un coin.

Comme j’avais l’habitude à Melun les fois où je tractais, je me place à côté de lui, me disant qu’on pourrait ainsi discuter entre deux distribution de tract.

Tout de go, le candidat me déclare « tu peux te barrer ? c’est notre coin, on est là depuis 2 semaines » (la formule n’est pas tout a fait celle-là, mais presque). Drôle de manière pour un communiste de privatiser ainsi les coins de rue !

Mais le pire a été le MJS local, qui se targue à longueur de journée d’être plus à gauche que les verts (ca se discute quand on a un DSK pour potentiel candidat). Lundi dernier, je les croise devant le palais U. Première réaction : "alors, bien décuvée, ca fait quoi d’avoir une candidate élue avec les voix de la droite ?" (en réalité je n’ai même pas pu fêter cette victoire, étant coincée dans un train Lyon-Strasbourg avec 3h de retard, merci le tout TGV...).

Pour rappel : la candidate EELV dans Strasbourg Gare a battu au second tour le candidat PS. Malheureusement pour nous, l’UMP avait appelé à voter pour nous. Il n’empêche : drôle de respect des électeurs que de considérer que les voix venant de la droite sont "sales". Comme si le profil des électeurs comptait plus que celui des candidats. Drôle d’éthique politique (c’est le mot qu’il m’on sorti à 4 reprise) que de vouloir avoir le choix entre un seul candidat.

Je passe aussi sur l’incapacité de ces MJS à se rendre compte que si par endroit on a eu des duels UMP-FN ce n’est pas parceque EELV était présent, mais à cause de leur inefficacité à convaincre les électeurs. Aucune analyse du 21 avril et encore une conception monopolistique de la politique...

drôle de gauche décidément. (Ceci dit, je pense que chez EELV malheureusement on doit en trouver des comme cela aussi).


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.