Calendrier des blogs
<< mars 2011 >>
lumamejevesadi
25262728123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
24/03: Entre PCf et FN : la bataille de Villejuif
21/03: Cantonales de Villejuif, 1er tour
16/03: La tragédie japonaise : premières leçons
8/03: Cantonales : Bilan d’étape

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Cantonales de Villejuif, 1er tour


lundi 21 mars 2011

Apres les municipales de 2008, les cantonales de Villejuif étaient un nouveau test du difficile problème de la « conversion verte de la banlieue rouge » (voir ici mes analyses de 2008 sur « changer de gauche dans une élection »
Situation de départ :
Villejuif est tenue par le PCF (marchaisien ) (...)


En réponse à :

Se désister quand il n’y a pas de droite ?

samedi 26 mars 2011

Cher Monsieur

Je ne sais pas ce que dit le PS de Villejuif pour justifier la terrible décision d’imposer un candidat unique sur Villejuif Est. J’entends parler de « discipline républicaine », terme vieillot par lequel on désigne le désistement au second tour en faveur du candidat le mieux placé au prmier tour pour battre la droite au second tour. Or il n’y a pas de droite au second tour ! Et en particulier, pas de FN. En revanche, sur le marché de ce matin, seuls les communistes défendent le principe d’une élection avec un seul candidat (ils ont l’habitude) , le débat se poursuit entre les simples électeurs du canton est, outragés. Et une électrice de Sophie m’a carrément dit « je vais ressortir le bulletin de Marine pour voter nul ». L’abolition de la liberté de vote par le PS est une telle injure à la démocratie qu’elle ne peut que faire monter encore une fois le Front national, même chez ses propres électeurs.

Quant à l’argument : « il ne faut pas afficher de division à un an de la présidentielle » , il est ni plus ni moins valable que la semaine dernière. Il se résume à la question : l’électeur a t il le droit de modifier la représentation da gauche, la pondération entre PS, PCF, et écologistes ? Si oui, est-ce interdit à 1 an de la présidentielle (alors que c’est autorisé au prmier tour de la présidentielle !!) Si ce est pas interdit , alors prend on ou non au sérieux le fait que l’élection est à deux tour et que l’électeur a le droit de battre la droite au premier tour et de choisir sa gauche au second tour ?

Quant à la décision d’Europe Ecologie de laisser les électeurs choisir dans un duel gauche/écologiste, elle est de ressort local. Statutairement c’est en effet le département qui décide pour les élections départementales. Si de fait le choix est partout le même c’est qu’il correpond à la logique, à la politique et à notre éthique : il est criminel d ‘imposer à l’électeur un candidat unique, et donc on ne se désiste pour la gauche que lorsqu’il y a en face un candidat de droite. La seule entorse est au contraire le cas de Cachan où la direction nationale d’EELV a imposé à EELV de se retirer quoiqu’il n’y ait pas de candidat de droite, sous le prétexte que le PS menaçait de rompre tous les accords sénatoriaux au risque de maintenir le Sénat à droite (je précise que je pense que la direction des verts ment, le PS n’est pas aussi suicidaire.)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.