Calendrier des blogs
<< octobre 2010 >>
lumamejevesadi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
26/10: Retraites : le débat stratégique est ouvert
5/10: Retraites et immigrés : deux batailles décisives

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Retraites : le débat stratégique est ouvert


mardi 26 octobre 2010

C’est un peu la pause dans la bataille des retraites. On attend la manif de jeudi en comptant les station-services ouvertes. Occasion de réfléchir sur les problèmes stratégiques de la lutte. Deux axes : comment gagner ? que faire après le rejet du projet ?
Comment gagner : c’est une question de plus (...)


En réponse à :

Pourquoi la droite européenne se défie de la capitalisation ?

jeudi 11 novembre 2010

1. « Ce modèle » à 3 piliers est le modèle européen, dans des proportions variables. La métallurgie allemande a un régime en capitalisation dirigé par l’IG Metall. Les Pays-Bas ont leur régime public en capitalisation. La France est le second pays du monde pour les fonds de pension individuels (l’assurance vie concerne 2 ménages sur 3). En revanche elle a peu de retraites de branche, du fait de son faible passé social-démocrate, et de la très négative expérience des retraites de l’avant-2e guerre mondiale, en capitalisation, et qui se sont effondrées dans la crise des années 30, succédant à l’affaire des emprunts russes (forme classique de l’épargne retraite de la petite bourgeoisie à la veille de la première guerre mondiale). Donc elle a un fort socle de répartition publique, qui ne couvre toutefois que jusqu’au plafond de la Sécu (2 smic). Au delà on retombe dans la capi (Agirc, Arco dans le privé, Préfon des fonctionnaires, mais les règles ne sont pas du tout les mêmes).

2. La phrase est claire : il faut financer la solidarité intergénérationnelle (et pas les régimes en capitalisation). C’est une phrase de défiance envers la capi. D’ailleurs un peu plus loin le texte demande aux Etats de mieux surveiller et de garantir les régimes en capi. Pourquoi même la droite vote ça ? La réponse est dans le titre du rapport et le début du §77 :

« 77. prend acte de ce que le grand krach éclaire d’un jour nouveau le défi démographique et celui du financement des retraites »…

Autrement dit l’Europe refait globalement l’expérience de la fragilité de la capitalisation en situation de krach financier, beaucoup de fonds de pensions dont les réserves étaient en action ont fait faillite, ceux dont les réserves sont en obligation d’Etat risquent d’en faire autant. D’où le nouveau prestige de la « solidarité intergénérationnelle ». Mais celle-ci doit etre réformée car elle ne soutient pas le choc démographique actuel (en Allemagne et Italie la population va décroître !!)

Votre suggestion en est une parmi mille autres, dans les programmes du PS ou des Verts. Cela dit je ne vois pas l’intérêt de taxer une forme de retraite pour en financer une autre. A mon avis , il faut taxer les revenus de la propriété après qu’ils aient été distribués (doubler la CSG sur les revenus du capital…).

3. Votre « interprétation de la phrase « financer la solidarité intergénérationnelle » est invalide. Si la représentation européenne avait voulu dire « diminuer les prestations » elle l’aurait dit. Là elle parle au contraire de « financer » ces charges. Mais vous mettez le doigt sur un point important. Les systèmes publics fonctionnent depuis trop longtemps « à cotisation définie et à prestations inconnues ». J’ai cotisé 41 ans sans savoir ce que j’aurais à la retraite, j’ai donc fait valoir dès que possible mes droits à la retraite (comme beaucoup de fonctionnaires) de crainte qu’une Nième réforme ne vienne encore rogner mes droits. Il est temps de financer correctement les droits à la solidarité intergé et de cesser de les diminuer.

Cela dit encore une fois ce § ou rien n’a aucune importance, car la retraite n’est pas de compétence européenne (contrairement à la taxe de Tobin). La droite nous a fait une fleur. S’il avait fallu voter une réforme « pour de bon » , ça ne se serait pas passé comme ça !

Cordialement


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.