Calendrier des blogs
<< juin 2010 >>
lumamejevesadi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
30/06: Ecologie politique : Un CNIR historique
23/06: Les Etats généraux de Grenoble
16/06: Retraites, écologie : le débat s’accélère
3/06: Retraites et pacte de stabilité

Poster un message

En réponse à :

Retraites et pacte de stabilité


jeudi 3 juin 2010

La situation sociale se tend, mais la radicalité de certaines formes de luttes (évoquées dans mon avant-dernier billet) contraste avec les difficultés des mobilisations d’ensemble. On le voit bien sur les retraites. A quoi s’ajoute lea contre-offensive des libéraux qui cherchent à « rétablir la (...)


En réponse à :

Retraites et pacte de stabilité

mardi 15 juin 2010

Je suis étonnée dans les débats du quasi-passage à la trappe par les médias et les syndicalistes - à part quelques fémlinistes peu médiatiques- des inégalités entre sexe. Je viens encore d’entendre sur France-Inter : les femmes vont être davantage obligées de travailler plus longtemps, mais ce n’est pas grave, puisqu’elles travaillent désormais "autant que les hommes" cette inégalité va disparaître avec le temps.

Mais c’est incroyable !! Faisant 80% des tâches domestiques, dont la très large majorité des "soins aux personnes âgées" (et pour cause de plus grande longévité), personne ne pense à dire que les tâches domestiques ne prennent JAMAIS de vacances, et qu’elles ne s’arrêtent pas après 60 ans, mais durent TOUTE LA VIE... Donc, en durée, ça n’a rien à voir !!! Il n’y a pas de RETRAITE pour le travail domestique !! Et ça ne se lisse pas avec la conquête par les femmes des activités professionnelles, puisque nous n’avons gagné QUE 7 mn par rapport à nos grands-mères...

Je me souviens d’une enquête de la DARES sur l’utilisation du temps "libéré" par les 35 heures. Accablant ! Les hommes faisaient "plus de sport et de loisirs..." et les femmes "plus de travail domestique !!! " De plus, en lisant les livres d’Attac et de Filoche, j’apprends que les femmes qui gagnent 20% de moins toute leur vie professionnelle (tout en étant plus diplômées) vont gagner 40% de moins à leur retraite. Alors, c’est trop injuste !!! En plus, j’ai appris qu’on vivait 7 ans de plus, mais un an seulement de plus en bonne santé. On a donc une triple peine :
 plus de tâches domestiques ;
 moins de revenus
 plus de durée de vie en mauvais santé....

Bonjour la fin de vie, pour nous remercier d’avoir assuré la survie de l’espèce... et de notre régime de retraites. Donc, comment se fait-il que les quelques hommes (dont tu faisais heureusement partie) qui intégraient cette question dans le débat ont ripé maintenant sur la question des inégalités entre les âges... et entre les métiers (et qui parlent effectivement des "travaux pénibles" de l’ouvrier, mais parlons aussi des "travaux pénibles, sans vacances et sans retraite, des tâches domestiques"....) qui passe allègrement à la trappe cette question d’inégalités entre les jeunes filles (plus souvent au chômage) et les jeunes gens ??? Et qui n’a aucune chance de s’arranger, puisqu’on continue à ne pas rendre visible l’ensemble du travail effectué ??

Merci de ne pas tomber dans l’oubli de cette question des inégalités : ça me choque profondément. Et on parle des actifs aujourd’hui "en général" et aussi des "seniors privilégiés", comme si c’était la même chose pour les "seniores"... Ce distinguo n’est pratiquement plus porté ni par les économistes (même les alternatifs du genre Duval, Clerc...) ni par des écolos y compris des femmes (Duflot ???). Ce qui est quand même un comble. Je suis scandalisée de ce silence qui nous fait disparaître dans un "vrac global" de privilégiés.

Les femmes sont prises en otage. Ne les oublions pas.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.