Calendrier des blogs
<< août 2009 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
30/08: Jours tranquilles à Poissy. Les "primaires".
24/08: Fabulous Journées d’Été des Verts. Poissy.
18/08: De Victor Hugo à Orhan Pamuk

Poster un message

En réponse à :

Fabulous Journées d’Été des Verts. Poissy.


lundi 24 août 2009

On s’y attendait, mais ce fut au-delà de toute espérance : les « Jd’E » des Verts à Nîmes furent fantastiques. Mais pas le temps de digérer : j’ai dû accepter de « candidater » à la législative partielle de Poissy.
Nîmes
Enormément de monde (plus de 1500 personnes).
Les plénières, dans des amphis limités à (...)


En réponse à :

Modem, PRG, et la situation politique à Poissy

jeudi 27 août 2009

Merci de votre conseil, cher Monseiur. J’ai effectivement passé une première semaine à Poissy à étudier sur le terrain et sur dossier la situation à Poissy, je passe maintenant à Plaisir.

Il faut d’abord rappeler que la circonscription se compose de deux pôles urbains totalement distincts : Poissy -Carrièes et Plaisir –Les Clayes, les communes rurales intermédiaires étant d’une importance capitale pour l’Ile de France mais peu peuplées. Le pôle sud Plaisir-Les Clayes a un peu plus d’électeurs que le pole nord et a voté pour Europe Ecologie à 20 % (PS 16, Modem 10, UMP 28), le pole nord n’a voté EE « qu’à » 18% (PS 14, Modem 9, UMP 31). Le Front de gauche plus le NPA ont obtenu 8 % au nord et 9 % au sud.La situation la plus difficile est donc le « pole nord », bien que par le jeu des alliances ses deux villes sont passées à gauche aux dernières municipales, ce qui n’est pas le cas au sud.

Les Verts de Poissy travaillent depuis longtemps main dans la main avec les associatifs au sein de « Vivre Sa Ville ». En 2008 VSV a proposé de faire liste commune au PS qui l’a traité de haut. VSV (dont Les Verts) a donc fait au premier tour liste commune avec le Modem, et cette liste a fait jeu égal avec la gauche classique (27%), mais celle-ci l’ a quand même emporté d’une trentaine de voix. La fusion s’est donc faite avec tête de liste PS et la liste fusionnée l’a emporté de quelques centaines de voix. Poissy a donc une municipalité PC-PS-Verts-Associatifs-Modem, comme… Lille, ville de Martine Aubry.

L’autre ville du pôle nord, Carrières, a pour maire le candidat PRG-soutien PS de la législative 2007 (celle qu’il faut recommencer du fait de la condamnation du vainqueur UMP pour corruption). De façon un peu désinvolte, au lieu de reconduire ce candidat PRG de 2007 (qui avait quand même fait 47,7 % !), le PS impose unilatéralement la candidature du maire PS de Poissy…. Le maire de Carrières, Eddie Aït, n’a pas pris position.

Quant au leader du Modem de Poissy, il se présente aussi. Si l’on compte que l’UMP a aussi deux candidats qui se disputent le leadership devenu vacant sur la droite pisciacaise, on a l’impression que la législative se joue à Poissy comme une préparation de la municipale de 2014 !!!

L’expérience des élections européennes a montré qu’il ne fallait pas se tromper d’élection. Ceux qui veulent jouer une élection à l’Assemblée nationale comme une municipale commettent la même erreur que ceux qui ont joué les européennes comme une présidentielle.

Les Verts et VSV souhaitent le succès collectif de la municipalité PC-PS-Verts-VSV-Modem, ils n’ont pas voulu ajouter à la confusion en présentant un candidat ou une suppléante de plus issu de cette équipe.

En tout cas, comme je l’ai précisé hier à la conférence de presse, j’attends de tous ces partis et du PRG le même soutien au second tour, si les électeurs confirment leur vote du 7 juin, que je leur accorderais si ce n’était pas le cas.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.