Calendrier des blogs
<< juin 2009 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
28/06: Rentrée des Verts. Iran. Démocratie
10/06: Europe-Écologie : un succès historique
9/06: Retraité ravi
6/06: L’extraordinaire sang-froid de Dany
5/06: Campagne européenne : la grâce et la lie

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Europe-Écologie : un succès historique


mercredi 10 juin 2009

L’incroyable succès d’Europe Écologie, qui place l’écologie politique à égalité avec le Parti socialiste, et largement devant lui en Ile-de-France, est très probablement de portée historique. Certes le test n’a concerné que 40 % de votants, moins « eurosceptiques » et plus politisés que les (...)


En réponse à :

Le vote du peuple est respecté quand il est de droite

dimanche 28 juin 2009

Il y a plus inquiétant encore. En octobre, l’Irlande revotera par referendum. Si elle vote Oui, il y a en a qui diront : "c’est quoi cette démocratie où l’on vous force à revoter jusqu’à ce qu’on donne la bonne réponse ?" Ce sont les mêmes qui ont dit l’an dernier, quand la France à adopté Lisbonne sans referendum, "C’est quoi cette démocratie où les députés inversent le vote des électeurs ?" De toute façon, tout mouvement en avant de l’Europe leur déplait, et les critiques sur la forme sont en fait un refus du fond.

Or les critiques sur le fond sont majoritairement réactionnaires. Normal : l’Europe, on l’a vu le 7 juin, est majoritairement de droite, pas seulement parce qu’elle vieillit, mais parce que sa gauche a vieilli. Et comme de ce fait les gouvernements nationaux sont très majoritairement de droite, le Conseil donne la priorité aux interprétations les plus droitières des Nons. Il est possible en effet que Maître Capello ait une préférence pour tel ou tel contenu des traités. Le problème, c’est que les « préférences de fonds » contenues dans les Nons successifs sont en fait repérées par les sondages et pris en compte entre chaque vote par les gouvernements, au mépris des Ouis. Les Hollandais ont dit Non car ils ne veulent pas d’Europe supranationale ? tous les symboles d’une "maison commune" (hymne, drapeau) sont supprimés entre le TCE et Lisbonne. Les Français préfèrent une concurrence faussée ? la référence à la concurrence non-faussée (dont nous aurions tant eu besoin face à nos monopoles) est supprimée. Les Polonais et les Tchèques n’ont pas digéré la disparition de Dieu dans le TCE ? On rajoute une référence "religieuse" dans Lisbonne. Les Irlandais ont peur que Lisbonne autorise leurs femmes à avorter ou oblige leurs entreprises à payer des impôts sur leurs profits ? on précise par protocole que ce ne sera pas le cas avant de les faire revoter, ce qui barre désormais la route à la « clause de l’Européenne la plus favorisée ».


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.