Calendrier des blogs
<< octobre 2008 >>
lumamejevesadi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
26/10: L’Europe hésitante face à la crise. Arrêt Laval, suite
19/10: Premiers succès des néo-planistes. Francine.
12/10: Les Verts face aux crises
9/10: Sur le front des quatre crises

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Premiers succès des néo-planistes. Francine.


dimanche 19 octobre 2008

La semaine commence plutôt bien, avec les décisions du 12 octobre aux États-unis et en Europe permettant (avec au moins 15 jours de retard) d’enrayer l’effondrement du système bancaire, donc de la monnaie de crédit, et la ruine des déposants... Le néo-libéralisme est en crise, un nouveau dirigisme (...)


En réponse à :

la Marseillaise est notre histoire familiale transmise, pas la leur.

mardi 21 octobre 2008

Je ne pense pas que tu aurais sifflé la Marseillaise, parce qu’elle fait trop partie de notre histoire familiale. En sifflant, tu aurais sifflé Grand-père et son œil mort, ces éclats d’obus dans la tête…Tu aurais sifflé les 14 juillet et les 11 novembre où nous étions, enfants autour de lui, tu aurais siffler ton histoire.

S’ils ont sifflé la Marseillaise c’est justement parce que ce n’est pas leur histoire : combien de jeunes des quartiers de Melun à toutes les cérémonies où j’assiste en tant qu’élue régionale ?

Lorsqu’on veut y faire participer « les enfants » on les prend blancs et bien de chez nous !

Pourtant, en face de ma maison, il y a le cimetière nord avec un quarré militaire où sont enterrés les morts de l’hôpital de l’arrière de 1914 à 1920 (redevenu le collège Jacques AMYOT). Le front fut à 50 km, heureusement les taxis veillaient ! Et dans ce carré, il y a croix, étoiles, croissants et stèles bouddhistes… symboles érigés de l’empire colonial dont les siffleurs sont les arrières petits-enfants. Et pourtant comment a-t-on récompensé leurs aieux ?

Pour les survivants, octroi systématique de la « médaille militaire » là où grand-Père a eu la « croix de guerre » ce qui empêchera qu’ils gardent la nationalité française à l’indépendance. Blocage des retraites de anciens combattants, moins dignes que les Blancs au sang pourtant aussi rouge que celui des Noirs et aux os aussi blancs que ceux des Jaunes (et si le Soldat Inconnu était un arabe :-) !Et les pupilles de la Nation, orphelins ou simplement dont le père avait été diminué par les épreuves du feu qui aujourd’hui doivent prouver pour (re)devenir français qu’ils ont bien intégré les valeurs d’une société qui leur a pris leur père …

Tu aurais peut-être sifflé l’arrivée des officiels, mais pas la Marseillaise, malgré ses paroles ignobles d’un « sang impur qui abreuve nos sillons » car la Marseillaise est notre histoire transmise pour nous, pas pour eux.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.