Calendrier des blogs
<< janvier 2008 >>
lumamejevesadi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
24/01: Néo-colonialismes
18/01: Droit civil. Ingrid. Villejuif.
11/01: Clara Rojas libérée !
6/01: Jean le Globalisé

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Clara Rojas libérée !


vendredi 11 janvier 2008

La nouvelle est tombée jeudi soir entre deux réunions. Clara Rojas, candidate des Verts colombiens à la vice-présidence de la République en compagnie d’Ingrid Bétancourt, et enlevée avec elle en 2002, vient d’être libérée, ainsi que la sénatrice Consuelo Gonzalez ! On n’en sait pas plus, on ne sait pas ce (...)


En réponse à :

Lisbonne, ou le renforcement des parlements

vendredi 18 janvier 2008

Bonjour Sandy

Vous avez tout à fait raison : il est scandaleux que dans la constitution actuelle (Maastricht Nice) les gouvernements réunis en Conseil puissent pondre des directives sans le contrôle d’aucun élu direct. A mes yeux, c’était le principal argument en faveur du TCE (et du traité de Lisbonne) : le doublement du champ de la procédure de « codécision » avec le Parlement européen, corps législatif élu direct des citoyens (cf http://lipietz.net/spip.php?article1518).

En outre, le contrôle des Parlements nationaux sur les votes de leurs gouvernements en Conseil, qui n’était qu’un protocole dans le TCE, est incorporé au Traité de Lisbonne. Ce pas en avant du contrôle parlementaire national constitue d’ailleurs l’article 2 de la loi constitutionnelle que nos parlementaires doivent voter à Versailles pour que le traité de Lisbonne puisse être ratifié par referendum ou autrement. Comme souvent, c’est donc de l’Europe que nous arrive une démocratisation de la constitution gaulliste de la 5e république.

Au total, conformément au début de votre message mais bizarrement en contradiction avec ce que vous dites en fin de message, le traité de Lisbonne, en rétablissant une séparation des pouvoirs, apporte un gain démocratique non seulement dans le domaine européen mais aussi dans le domaine national.

Seul détail : le droit d’initiative législative parlementaire, nous l’avons depuis le traité d’Amsterdam (on a failli s’en servir pour avoir la taxe de Tobin, mais les élus trotskistes ont voté Contre, pour ne pas risquer d’ « améliorer le capitalisme ».)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.